Connect with us

Actus

Renault Megane 4 RS, future reine du Ring

Publié

on

Renault Megane 4 RS

La voici enfin entièrement dévoilée, la tellement attendue Megane 4 RS est à Francfort avec ses 4 roues directrices et un 1.8L turbo sous le capot.

La Megane RS est une référence. A elle seule, c’est 3 records sur le Nürburgring, 3 titres de sportive de l’année (2007, 2008 et 2014) et plus de 50 000 clients. Pour cette troisième génération (il y a eu 4 génération de Megane mais seulement 3 de Megane RS), Renault Sport a fait le choix de la sobriété et de l’efficacité.

Nouveau moteur pour nouveau record

Adieu le 2.0L turbo, connu sous le nom F4RT, c’est désormais un 1.8L de 280 ch à 6000 tr/min et 390 Nm de couple qui officie. Ce moteur développera même 300 ch et 400 Nm sur les versions Cup, avec un 0 à 100 km/h sous les 6 sec.

Pour la première fois, la Megane 4 RS se déclinera en deux propositions : boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou une boîte EDC à double embrayage à 6 rapports et palettes au volant. Cette dernière profitera aussi d’un launch control et d’un système de « multi-rétrogradage rapide » qui permet de rétrograder plusieurs vitesses à la volée lors des freinages pour conserver le meilleur régime.

La nouveau look Renault Sport

Pour la première fois également, la Megane 4 RS porte le nouveau logo Renault Sport.

Vous vous en serez rendu compte. Elle est moins violente visuellement que la Megane 3 RS. Cette sobriété bienvenue n’empêche pas un look sportif: voies élargies de 20 mm à l’avant, entrée d’air spécifique façon F1 sous la calandre, extracteurs d’air placés sur les ailes et diffuseur arrière. Les énormes jantes 18 ou 19″ parachèvent cette nouvelle prestance.

Enfin, une nouvelle teinte de carrosserie fait son apparition, le Orange Tonic.

Châssis aux petits oignons

Plus de puissance sous le capot, mais aussi un châssis encore plus efficace. Pour se faire, Renault Sport s’est tourné vers le système de 4 roues directrices déjà utilisé sur la Mégane GT. Elle inaugure quatre butées hydrauliques de compression, issues du rallye. Le châssis de la Cup se distinguera pas un différentiel à glissement limité.

[quote]La performance est la 1ère raison d’achat d’une Megane RS. Nouvelle Megane RS pousse au maximum les technologies et le design afin d’offrir une expérience exceptionnelle. Notre objectif est qu’elle reste LA référence sur le marché des compactes sportives de segment C.

Patrice Ratti, Directeur Général de Renault Sport Cars[/quote]

Du changement à l’intérieur

Renault Sport a également totalement renouvelé la télémétrie embarquée, et notamment le RS Monitor qui revient avec de nouveaux graphismes, et deux propositions. Le RS Monitor, avec affichage des performances en temps réel sur l’écran du système multimédié et le RS Monitor Expert qui permet au client de connecter une caméra dédiée ou celle de son smartphone et d’enregistrer des séquences de roulage. Il pourra ensuite revoir ses images et les partager sur les réseaux sociaux.

Présente à Francfort

La française est dévoilée actuellement au Salon de Francfort et sera commercialisée dans la foulée dans sa version Sport. La version Cup arrivera fin 2018.

Photos de la Renault Megane 4 RS

Actus

Aston Martin présente sa Rapide AMR aux 24H du Mans

Publié

on

Aston Martin Rapide AMR Pro
Aston Martin profite des 24H du Mans pour dévoiler la version définitive de la Rapide AMR.

Au salon de Genève 2017, Aston Martin lançait le badge sportif AMR pour Aston Martin Racing. Aujourd’hui, la marque Anglaise annonce la Rapide AMR. Elle se distingue par sa calandre, élargie par rapport à une Rapide S. Autre particularité, les nouveaux feux de jour à LED ronds dans le bouclier évoquent ceux des Vanquish Zagato. Pour le reste, cette version AMR profite d’une jupe avant,  capot ajouré, bas de caisse latéraux, diffuseur et spoiler de coffre en fibre de carbone. Elle repose sur des jantes forgées de 21 pouces, un diamètre encore jamais vu chez Aston Martin, abritant des freins carbone-céramique aux disques de 400mm de diamètre à l’avant et 360mm à l’arrière. Leur refroidissement est similaire à celui employé sur la Vanquish S. La suspension a été abaissée de 10mm et réglée pour plus de précision. Elle reste adaptative et propose toujours trois réglages.

A l’intérieur, les sièges sont recouverts d’alcantara et la console centrale est en fibre de carbone. Le volant rappelle quant à lui celui de la One-77, derrière lui se cache des palettes elles aussi en carbone.

Côté moteur, le V12 6.0L atmosphérique est dérivé de celui de la Vantage GT12. Il développe 603ch et 630Nm, soit 43ch de plus qu’une Rapide S pour un couple identique. Il envoie sa puissance aux roues arrière via une boîte automatique à huit rapports recalibrée. Résultat : 4,4s pour passer de 0 à 100 km/h et 330 km/h en pointe malgré un poids de 1990 kg.

Aston Martin annonce une production limitée à seulement 210 exemplaires. Le tarif annoncé pour l’Allemagne est de 221000€ sans les taxes.

Lire la suite

Concepts

Porsche fête ses 70 ans avec la 911 Speedster Concept

Publié

on

Lors de la soirée organisée pour fêter ses 70 ans, Porsche a dévoilé un concept de 911 Speedster. Une production en petite série devrait se faire en 2019.

Conçu pour capturer l’essence de la marque, le concept 911 Speedster est un modèle unique qui offre un aperçu d’une version de série potentielle. C’est un peu hypocrite, car nous avons déjà vu des photos d’espion du modèle de production, mais Porsche a suggéré que la voiture de route ne sera pas dévoilée avant 2019.

Revenant au concept lui-même, Porsche dit que le modèle dispose d’un pare-brise plus court et qui rappelle la 356 Speedster. Le concept a également un capot en fibre de carbone comportant un double bossage qui cache la structure de protection de renversement. Les bosses sont reliées par un troisième feu stop flottant qui illumine le lettrage « Porsche ».

La marque indique juste que le concept reprend en partie le châssis de la GT3. L’incontournable flat-six délivre plus de 500 ch et est couplé à une boîte manuelle à 6 rapports.

Lire la suite

Actus

BMW dévoile un nouveau X5

Publié

on

BMW X5 2018
L’année BMW du X se poursuit et voici officiellement dévoilé le nouveau X5 suite à de nombreuses fuites.

Cette nouvelle génération perpétue les lignes connues mais avec un aspect plus affirmé en adoptant une énorme calandre chromée  et de plus grandes prises d’air qui lui donne une allure plus sportive. Le profil reste distinctif. A l’arrière, les feux distinctifs en L ont disparu, c’est d’ailleurs assez surprenant.

BMW X5 2018

BMW n’a donc pas laissé vivre le X5 que l’on connait plus de 5 ans pour mettre la barre encore plus haute et continuer à se battre avec les mastodontes sur route que sont les Mercedes GLE, Audi Q7 et Jaguar F-Pace. On remarquera surtout la nouvelle direction stylistique des modèles X avec deux haricots qui se touchent comme on avait déjà vu sur le concept X7.

BMW X5 2018

Le X5 adopte une nouvelle base, héritée de la Série 7. Il s’annonce donc plus léger. BMW proposera un pack Off-road, pour améliorer les capacités de franchissement de l’engin, avec des modes sable, rochers, graviers ou neige. Pour plus d’agilité sur la route, les quatre roues pourront être directrices.

Côté technologies, les aides à la conduite sont nombreuses, avec assistance à la conduite dans les embouteillages, régulateur de vitesse adaptatif, aide au créneau 100 % autonome… Il y a une nouveauté : un système de marche arrière automatique, suivant la marche avant effectuée précédemment. Cela sert si vous êtes par exemple dans un cul-de-sac.

Le X5 commence sa carrière avec trois moteurs six cylindres en ligne 3.0L. Il y a un essence de 340 ch et deux diesel de 265 et 400 ch. Ce dernier reçoit quatre turbos et délivre un couple de 765 Nm ! La boîte automatique 8 rapports est montée d’office.

BMW X5 2018

Le X5 quatrième du nom sera dans les concessions en novembre.

Lire la suite

Tendance