Connect with us

Concepts

Toyota lâche la GR Supra Racing Concept à Genève

Publié

on

Toyota GR Supra Racing Concept

Toyota profite du salon de Genève pour lever le voile sur le GR Supra Racing Concept, qui ressuscite le nom et l’esprit de la plus illustre sportive de l’histoire de la marque, tout en attestant sa volonté de relancer la Supra.

Le GR Supra Racing Concept réveille le passé prestigieux de l’une des voitures de sport les plus célèbres de Toyota. Le nom de Supra évoque la puissance, les performances et la maniabilité qui ont caractérisé durant un quart de siècle une succession de modèles connus dans le monde entier. Authentique sportive pur-sang, la Toyota Supra doit sa réputation à ses formidables performances sur route ainsi qu’à sa suprématie sur circuit : au Japon notamment, elle a dominé la catégorie reine des courses de GT et s’est acquis des légions de fans.

Quinze ans après l’arrêt de sa production, ce modèle reste un véritable symbole chez les passionnés de voitures de sport. Sa popularité s’est aussi pérennisée grâce au succès rencontré par sa version virtuelle dans le jeu vidéo de simulation de pilotage Gran Turismo, ainsi qu’à son rôle vedette dans le premier opus de Fast and Furious, célèbre saga de films d’action. Le badge Supra est apparu initialement en 1978 sur une version plus grosse et plus puissante de la Celica de deuxième génération, avant de devenir un modèle à part entière très prisé.

Dénommée A40, la première Supra a engendré trois générations : l’A60 en 1981, l’A70 en 1986 et l’A80 en 1993. La production de cette GT propulsion à moteur avant s’est poursuivie jusqu’en 2002 et la dernière génération a été le modèle de série le plus puissant de l’histoire de Toyota. La Supra doit une bonne part de son succès à son palmarès sportif. En particulier, la quatrième génération lancée en 1993 s’est imposée en championnat japonais de GT, où elle a gagné à quatre reprises la catégorie GT500. La voiture a aussi participé aux courses américaines IMSA dans les années 1980 et a fait deux apparitions aux 24 Heures du Mans dans les années 1990.

Le GR Supra Racing Concept reste fidèle à la configuration moteur avant/propulsion, tout en employant des matériaux allégés de pointe. S’il rappelle le nom de code historique de la Supra, le numéro de course 90 affiche aussi clairement le message de ce concept-car : le retour de la Supra sous forme d’une cinquième génération.

Le châssis du concept-car se distingue par des suspensions avant et arrière surbaissées constituées de pièces d’origine. Les jantes de compétition BBS fixées par un écrou central sont chaussées de pneus de course Michelin. Le système de freinage fait appel à des disques et des étriers Brembo Racing, et la ligne d’échappement est également conçue pour la course. Dédié à la compétition, l’habitacle est équipé d’un tableau de bord course ainsi que d’un baquet et d’un harnais de sécurité OMP. C’est également OMP qui a fourni le volant à palettes et moyeu escamotable, monté sur une colonne de direction spéciale compétition.

Ce concept aura peut-être un avenir en GT3 ou GTE, il tarde donc de découvrir la prochaine Supra A90!

Concepts

Porsche fête ses 70 ans avec la 911 Speedster Concept

Publié

on

Lors de la soirée organisée pour fêter ses 70 ans, Porsche a dévoilé un concept de 911 Speedster. Une production en petite série devrait se faire en 2019.

Conçu pour capturer l’essence de la marque, le concept 911 Speedster est un modèle unique qui offre un aperçu d’une version de série potentielle. C’est un peu hypocrite, car nous avons déjà vu des photos d’espion du modèle de production, mais Porsche a suggéré que la voiture de route ne sera pas dévoilée avant 2019.

Revenant au concept lui-même, Porsche dit que le modèle dispose d’un pare-brise plus court et qui rappelle la 356 Speedster. Le concept a également un capot en fibre de carbone comportant un double bossage qui cache la structure de protection de renversement. Les bosses sont reliées par un troisième feu stop flottant qui illumine le lettrage « Porsche ».

La marque indique juste que le concept reprend en partie le châssis de la GT3. L’incontournable flat-six délivre plus de 500 ch et est couplé à une boîte manuelle à 6 rapports.

Lire la suite

Concepts

Schaeffler présente une RS3 LMS électrique de 1200ch!

Publié

on

Schaeffler 4ePerformance

Schaeffler dévoile le concept car Schaeffler 4ePerformance qui démontre que l’électrique peut être sportif!

L’équipementier Schaeffler, qui est sponsor officiel de l’écurie Audi en Formula E, prouve avec la Schaeffler 4ePerformance, la rapidité avec laquelle la technologie moderne du sport automobile peut être mise sur la route.

Le véhicule entièrement électrique est alimenté par quatre moteurs de Formule E d’une puissance totale de 880 kW (1 200 ch) provenant de la voiture de course ABT Schaeffler FE01, la formula E de la saison 2. Ainsi équipée, le 0 à 200 km/h s’effectue en moins de 7 sec.

ABT Sportline s’est occupée de la carrosserie, qui est une Audi RS3 LMS légèrement modifiée. Le résultat est aussi surprenant qu’impressionnant!

Schaeffler 4ePerformance

Lire la suite

Concepts

La DS X E-Tense développe 1 360 ch sur les roues avant!

Publié

on

DS X E-Tense
Les équipes de DS ont imaginé la sportive de 2035. Cette DS X E-Tense est une vision virtuelle d’un coupé de luxe surpuissant.

La fusion de deux autos, une GT et une barquette, lui donne un côté asymétrique à la Frankenstein. À gauche, on accède au cockpit par une porte en élytre, tressée de carbone et de cuir. Le conducteur est donc en plein air, avec port du casque obligatoire. Il a une position allongée, façon monoplace.

À droite, il y a deux places, protégées par une bulle de verre avec un accès en porte papillon. Le sol est transparent pour voir la route défiler. Ici, c’est le domaine du confort, avec un siège principal ventilé et massant, doté d’une étole en plume sur la partie supérieure. Cette zone est équipée d’un purificateur d’air et d’un diffuseur de parfum. Les fonctions de l’auto sont contrôlées par un assistant personnel sous forme d’hologramme.

« La DS X E-Tense est un fantasme du luxe français pour le client de 2035, un client dont les envies pourront varier, mais qui aura toujours le désir de faire plaisir. »

Ce véhicule est 100 % électrique, avec des moteurs logés dans les roues avant qui développent une puissance de 540 ch. Un mode circuit permet de faire grimper la puissance à 1 360 ch, uniquement sur les roues avant toujours. Un châssis en fibre de carbone maintient la légèreté, et une suspension développée par l’équipe de Formule E s’assure de la tenue de route.

Mais tout ceci est du 100 % virtuel. Hélas…

Lire la suite

Tendance