Reportage

#ROADTRIP / Le retour d’Alpine au Mans 2013

3 minutes de lecture

Le premier objectif est atteint pour le retour d’Alpine en compétition. Annoncé le 8 mars, cet engagement aux 24 Heures du Mans 2013 en catégorie LMP2 a permis de mesurer l’indéfectible soutien du public.

Alpine A450 (3)

En piste, Tristan Gommendy, Nelson Panciatici et Pierre Ragues ont atteint l’arrivée. Ralentis par un début de course compliqué avec deux interventions de l’équipe Signatech Alpine dans le box, ils sont ensuite passés de la cinquante-et-unième à la quinzième place du classement général final et au neuvième rang de la catégorie LM P2. Un résultat éloigné du podium, certainement par manque de chance…

Alpine A450 (11)

Preuve de l’efficacité de l’équipe Signatech Alpine, un jury a remis le 38e Prix ESCRA (Ecole Supérieure du Commerce des Réseaux de l’Automobile) de la meilleure assistance technique des 24 Heures du Mans aux mécaniciens Michaël Bimont, Pierre Gaches, Benoît Hamel et Denis Motot, chef de voiture. Ce prix avait déjà été remis à l’équipe Renault Alpine victorieuse en 1978.

Alpine A450 (1)

« La première certitude est la qualité de notre équipe », souligne Philippe Sinault, Team Principal de Signatech Alpine. « Le travail effectué durant ces dernières semaines, et encore plus durant ces 24 Heures, a été exceptionnel. C’est une fierté de voir nos mécaniciens être primés par un jury. C’est important car c’est avec eux que nous voulons construire l’avenir. Nous avons également pu mesurer à quel point le public avait envie que l’histoire d’Alpine continue. La course a été difficile moralement. Nous avons montré que nous avions un gros potentiel. La frustration a été atténuée par notre belle remontée. Il fallait montrer de quoi nous étions capables. Mais seule la victoire est belle. Et nous allons tout faire pour atteindre ce nouvel objectif le plus rapidement possible ! »

Alpine A450 (2)

Nelson Panciatici : « Je pense que nous avons été performants. Les temps au tour montrent que nous étions dans le coup. Je suis forcément déçu du résultat final. Mon dernier relais a été le plus difficile mais il n’y avait plus rien à jouer. Il y a un potentiel avec cette équipe et l’Alpine A450… Nous l’avons prouvé ! »

Alpine A450 (10)

Tristan Gommendy : « Ce fut une édition particulièrement difficile. Nous avons fait quelques petites erreurs. Nous nous sommes mis à l’écart du peloton durant la première partie de la course. Nous avons fait le maximum pour revenir. C’est en fin de course que je me sens le mieux et que je peux aller vite. Mon dernier relais était vraiment plaisant. J’ai dû rester près de trois heures dans la voiture. Mais on gardera un très bon souvenir de cette édition qui marquait le retour d’Alpine au Mans ! »

Alpine A450 (9)

Pierre Ragues : « Je crois que ce fut l’édition la plus difficile des sept auxquelles j’ai pu participer. Je n’ai pas fait un relais sans pluie. Les conditions de piste changeaient sans cesse. Pour le retour d’Alpine au Mans, les conditions auraient pu être plus sympas ! Il fallait être à l’arrivée, surtout après les problèmes que nous avons eus un début de course. Pour ma part, j’ai donné le maximum. Mais je suis un peu déçu et frustré car nos ambitions de podium étaient atteignables. »

Alpine A450 (6)

Carlos Tavares n’a pas raté une miette des 24H et du retour d’Alpine, c’est lui qu’il faut remercier pour le retour de cette prestigieuse marque Francaise. Vivement la suite!

IL Y A 35 ANS

En tête depuis la dix-huitième heure, Jean-Pierre Jaussaud et Didier Pironi profitent d’une large avance pour assurer leur première position. Malgré une alerte sur la boîte de vitesses, Didier Pironi passe sous le drapeau à damier avec cinq tours d’avance sur la première Porsche. L’objectif d’Alpine est atteint. La Renault Alpine A442B entre au palmarès des 24 Heures du Mans !

Alpine A450 (4)

Alpine A450 (7)

Alpine A450 (8)

Alpine A450 (5)

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Reportage

La dernière en WEC de Ford

3 minutes de lecture
Ford nous a invité sur le circuit des 24H du Mans pour sa dernière en WEC lors de la journée test. L’occasion…
Non classé

La BMW Série 8 est enfin là!

2 minutes de lecture
BMW a profité des 24H du Mans 2018 pour lever le voile sur la nouvelle Série 8. Elle signe le retour d’une…
Non classé

Alpine A110 débarque à Genève avec des versions Pure, Legende et GT4

2 minutes de lecture
Après le succès de l’A110 Première Édition, Alpine annonce trois nouvelles versions de son coupé. Les versions A110 Pure et A110 Légende…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × trois =