Reportage

Alain Prost nous parle Renault et F1

1 minutes de lecture

C’est lors du GP de Monaco que nous avons eu la chance de s’asseoir à la même table qu’Alain Prost, quadruple champion du monde de Formule 1.

Ambassadeur Renault, il reste impressionné de la rapidité de développement dans la compétition par rapport à la voiture de série. Car en compétition, il y a uniquement la notion de performance qui compte. Ainsi, la technologie et l’expérience acquises se retrouvent parfois dans la série dont certains développement prendrait quasiment 5 ans!

On parle bien sur de moteur et non pas d’aérodynamique. Chez Renault, les ingénieurs qui travaillent sur les moteurs de série et ceux de la F1 switchent régulièrement. Créant ainsi un échange de connaissance et une belle dynamique au sein du groupe. Malheureusement cette année, le développement du bloc V6 turbo a pris un peu de retard, un retard qui est en train de fondre sur la marque à l’étoile, pour ne pas la citer.

A noter que le son issu des nouveaux moteurs n’a vraiment rien d’impressionnant, le seul avantage: pas besoin de boules quies!

Ce manque de musique mécanique enlève du spectacle à la F1, mais pas seulement d’après Alain Prost. Pour lui, les pilotes sont devenus plus des robots que des héros. Il faudrait remettre l’humain au coeur de la F1 sans mettre de côté l’excellence technologique de la discipline. Un exemple? Retirer les radios.

Lorsque l’on parle de spectacle, de son du moteur, on ne peut que se rappeler que Prost s’engage avec Dams en Formule E, 100% électrique, il rétorque: La Formule E est un concept nouveau et veut toucher un nouveau public, les courses se dérouleront principalement en ville et n’est donc pas une concurrence à la Formule 1.

Renault F1 monaco 2014 (1) Renault F1 monaco 2014 (2) Renault F1 monaco 2014 (3) Renault F1 monaco 2014 (4) Renault F1 monaco 2014 (5) Renault F1 monaco 2014 (6)

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Reportage

Rencontre avec la Renault R5 prototype

4 minutes de lecture
En pleine Renaulution, le constructeur français est rentrée dans une nouvelle dynamique impulsée par son nouveau Directeur Général, Luca de Méo. C’est…
7.8
Essais

Essai Renault Clio 5 RS Line 2019

4 minutes de lecture
La Clio passe la 5. Ça ne se voit peut être pas tant que ça mais elle évolue sur tous les plans….
Videos

Essai vidéo - Renault Clio 5

1 minutes de lecture
Mes premières impressions sur la Renault Clio 5 dans sa finition RS Line associée au moteur 1.3L TCe de 130ch. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit + onze =