Non classé

La Red Bull RB11 en mode camouflage

2 minutes de lecture

Red Bull n’aime décidément pas faire les choses comme les autres. L’équipe Autrichienne a adopté une livrée spéciale, en noir et blanc, qui ne sera utilisée que pendant les essais privés et qui rend difficile de voir les détails de la monoplace. Une technique habituelle pour les camouflages des autos de série, une première en F1 il me semble.

On distingue quand même un nez plongeant et il conserve une pointe comme Williams et Sauber.

[quote cite=’Rob Marshall, Responsable de l’ingénierie’]Il y a quelques changements de règlements qui vont affecter l’avant de la voiture. Ça sera commun à toutes les voitures sur la grille. La plupart des changements sont sous la carrosserie en ce qui nous concerne. Nous avons identifié les domaines où nous pouvions faire des progrès et nous avons beaucoup travaillé dessus. Il n’y aura pas de gros changements à l’oeil nu mais il se passe beaucoup de choses. Les essais en 2014 ont plutôt été un désastre. La voiture prenait feu à chaque fois que nous la démarions. Heureusement nous avons réussi à résoudre ça pour la première course. J’espère des essais bien plus calmes cette année. Il devrait y avoir moins de problèmes.[/quote]

[quote cite=’Dan Fallows, Responsable aéro’]Il serait très difficile de parler d’une différence entre la voiture de l’an dernier et celle de cette année. Le plus évident est le règlement sur le nez. Ils ne sont plus aussi moches que l’an dernier! Ça a un effet profond sur l’aérodynamique à l’avant de la voiture et aussi sur ce que ça fait sur l’arrière de la voiture. Nous avons dû modifier un peu notre approche.[/quote]

En 2014, Red Bull a vécu des essais privés catastrophiques, avec très peu de tours lors de la première séance. La situation devrait être meilleure cette année.

[quote cite=’Christian Horner, Directeur du team’]Nous avons eu un programme très réduit afin que tout soit prêt pour la première séance d’essais. Mais c’est normal dans cette équipe. Si vous n’êtes pes à la limite, c’est que vous n’essayez pas suffisamment. Nos rapports avec Renault sont désormais plus étroits. Nous avons cherché ensemble à mieux intégrer le Power Unit avec le châssis.[/quote]

[quote cite=’Adrian Newey, Directeur technique’]Nous avons travaillé étroitement avec Renault pour développer le moteur. Je pense qu’il est juste de dire que c’était notre talon d’Achille l’an dernier. Renault en est conscient et nous avons cherché à corriger le tir. L’association entre le moteur en association et l’ERS et le turbo est très compliquée à mettre en œuvre. Si une équipe prend l’avantage sur ce terrain, ça devient très difficile de la rattraper.[/quote]

Renault a aussi travaillé sur son Power Unit pour revenir au niveau des moteurs Mercedes. Daniil Kvyat remplace Sebastian Vettel, parti chez Ferrari. C’est Ricciardo qui est en piste aujourd’hui à Jerez, où viennent de débuter les premiers essais hivernaux de l’année 2015.

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Reportage

Visite de Renault Sport F1 Team à Enstone

8 minutes de lecture
Visiter les ateliers d’une écurie de F1 est un privilège et une opportunité incroyable pour n’importe quel passionné de sport auto. Renault Sport…
Non classé

Force India roule en WyndyMilla

1 minutes de lecture
WyndyMilla reste fournisseur officiel de l’écurie de F1 Sahara Force India. Le petit constructeur de vélo Italien fournira à l’équipe des vélos…
Reportage

GP de France de F1 2018

3 minutes de lecture
Dimanche 24 juin 2018, j’étais au Castellet pour le retour du Grand Prix de France de Formule 1. Invité par Pirelli, j’ai…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − trois =