Essais

Essai de la MINI JCW 231ch 2015

3 minutes de lecture

Il ne reste qu’à la MINI de petit son nom, et pour cause, cette 3ème génération sous pavillon BMW est quand même deux fois plus lourde que le modèle d’origine d’il y a 60 ans, mais aussi et heureusement quatre fois plus puissante, la MINI la plus puissante de tous les temps!

De la troisième génération on avait déjà essayé la Cooper S, forte de 192 ch. Et bien cette version John Cooper Works fait encore plus fort puisqu’elle développe 231 ch de son 2.0L turbo. C’est exactement la même puissance que l’une de ses principales rivales, l’Audi S1, mais ici toute la cavalerie est envoyée à l’avant.

La JCW se reconnait grâce à son bouclier avant spécifique avec ses grandes prises d’air qui occupent d’habitude la
place réservée aux phares antibrouillard, les bas de caisses et aileron sont aussi spécifiques à la JCW.

INTERIEUR

A l’intérieur, on retrouve le badge JCW absolument partout ou presque. Tout est très bien fait, et entièrement personnalisable comme de coutume chez la marque.

On est bien installé, tout est intuitif, et l’écran multimédia que l’on retrouve pour la 3ème fois est une pure merveille. Véritable jukebox qui met l’ambiance dans l’habitacle. L’affichage tête haute est aussi un plus, un équipement peu commun sur une citadine.

MOTEUR

En passant d’un 1.6L à un 2.0L, la nouvelle JCW voit sa puissance augmenter de 10% et son couple de 23% pour atteindre les 320 Nm. Par rapport à la Cooper S avec qui elle partage son moteur, la différence de puissance est obtenue grâce à un turbo et des pistons différents, mais aussi un plus grand radiateur pour augmenter le refroidissement. L’échappement est un peu plus libéré également. Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas uniquement d’une modification électronique du calculateur mais d’un vrai travail de préparation.

Disponible en boite manuelle à 6 rapports, notre modèle d’essai était équipée de la boite Sport Steptronic en option (1900€ avec les palettes au volant). Ainsi équipée, la JCW réalise le 0 à 100 km/h en 6,1 sec seulement. Ce n’est pas une double embrayage, mais elle sait être rapide ou douce quand il faut.

On retrouve les différents mode de conduite: Green / Normal / Sport. En Green, on recherche l’économie, mettant même le moteur en roue libre. Par contre, le mode Sport permet de faire chanter un peu la mécanique, faisant même des pétarades aux changements de rapport!

CHÂSSIS

Si l’ancienne JCW était un peu sauvage a emmener, la nouvelle s’est assagie, et il faudra passer le mode Sport pour retrouver cet esprit. Le système de freinage est signé Brembo, c’est bien là l’une des rares différences avec la Cooper S avec les jantes en alliages légers 17″ (et 18″ en option) sur les trains roulants.

Les aides électroniques sont toutefois nombreuses: Le classique ABS, mais aussi un répartiteur électronique de la puissance de freinage (EBD) et un contrôle du freinage en courbe (CBC), un contrôle dynamique de la stabilité (DSC) avec assistant au freinage, assistant au démarrage en côte, fonction freins secs, compensation antifading, contrôle de traction dynamique (DTC), Electronic Differential Lock Control (EDLC) et Performance Control.

Et oui, vous l’aurez noté, le différentiel est donc électronique. Attention à la surchauffe des freins donc, ce qui peut vite arriver sur circuit! Quoi qu’il en soit, on évitera les grandes nationales et on s’attaquera avec plaisir aux petits routes remplies de virages pour s’éclater! Car oui, on s’éclate à son volant et tant mieux car ce dernier est top, c’est le fameux Feeling Kart cher à MINI.

CONCLUSION

La MINI est puissante, agressive, joueuse et terriblement attachante! Bien équipée, on rêverait d’une nouvelle déclinaison GP qui lui ferait perdre quelques kilos pour encore plus de performances!

Photos de la MINI JCW 231ch 2015

Fiche Technique

MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversal AV
Cylindrée (cm3) : 1998
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 231 de 5200 à 6000
Couple maxi (Nm/L) : 320 Nm de 1250 à 4800
TRANSMISSION
AV
Boîte de vitesses (rapports) : automatique (6)
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 1295
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 5,6
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 246
0 à 100 km/h : 6″1
CONSOMMATION
Moyenne ECE (L/100 Km) : 5,7
CO2 (g/Km) : 133
PUISSANCE FISCALE : 13 CV

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Essais

Essai Audi A6 allroad 50 TDI

4 minutes de lecture
Nous voici déjà la 4éme génération d’Audi A6 allroad quattro en 20 ans. L’idée reste toujours la même: une voiture spacieuse, avec…
Essais

Essai Volvo S60 T8 Polestar engineered

4 minutes de lecture
Volvo lance sa nouvelle berline S60, première Volvo construite aux États-Unis mais dernière d’une gamme désormais complètement renouvelée! Direction Cassis, pour un…
Videos

Essai vidéo - Audi TT Roadster 2019

1 minutes de lecture
Mes premières impressions sur la nouvelle Audi TT Roadster dans sa finition S Line associée au moteur 2.0L TFSI de 245ch. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 2 =