Circuit

Peugeot dévoile la 308 TCR

2 minutes de lecture

La gamme Peugeot Sport se renforce en 2018 avec l’arrivée de la nouvelle 308 TCR. Évolution majeure de la 308 Racing Cup, elle-même issue de la Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport. Comme son nom l’indique, elle est destinée à évoluer en catégorie TCR désormais couronnée par le nouveau championnat WTCR.

Après les 208 et 308 Racing Cup ( qui restent au catalogue ), Peugeot lance sa 308 pour les épreuves sur circuit ouvertes à la réglementation TCR, dont la nouvelle WTCR qui remplacera le WTCC dès cette saison.

Un 1.6L de 350ch sous le capot

Le 4 cylindres turbo de 1.6L atteint désormais les 350 ch et 420 Nm de couple, contre 308 ch pour la version Racing Cup, grâce en particulier à une admission, un échappement et une suralimentation retravaillés. Peugeot estime le potentiel kilométrique de ce moteur à 5 000 km (le double de ce qui sera parcouru en WTCR). Le bloc est accouplé à une boîte de vitesses six rapports spécifiquement développée.

Coté transmission, la 308 TCR dispose d’une boite de vitesses spécifique renforcée par rapport à la 308 Racing Cup, c’est une séquentielle à 6 rapports avec palettes au volant.

La lionne sort les griffes

Œuvre conjointe des ingénieurs de Peugeot Sport et des designers du centre de style, la carrosserie offre une aérodynamique optimisée.

À l’avant, le bouclier permet d’améliorer les flux d’air vers le radiateur et l’échangeur air/air tandis que le splitter génère un maximum d’appui. A l’arrière, le bouclier accueille un large extracteur.

L’esthétique du véhicule est complétée par des jantes spécifiques de 18’’ montées de pneumatiques 27-65/18.

Un châssis vif comme un félin

Sur le plan châssis, Peugeot annonce une voiture très réactive sur son train avant, caractère obtenu notamment avec un élargissement des voies, des épures de suspension spécifiques, des barres antiroulis réglables avant et arrière et des éléments de suspensions entièrement sur rotules.

Les très nombreuses possibilités de réglages (hauteur de caisse, voie, carrossage, tant à l’avant qu’à l’arrière) permettront d’optimiser les réglages châssis à tous les circuits et à chaque pilote.

Coté freinage, la Peugeot 308 TCR est également bien pourvue puisqu’elle dispose à l’avant de disques ventilés de Ø 378×34 mm avec des étriers 6 pistons et à l’arrière de disques Ø 270×12 mm équipés d’étriers à 2 pistons.

“Si la 308 Racing Cup était déjà éligible au TCR, le très rapide développement des championnats basés sur la règlementation nous a poussé à aller plus loin dans la recherche de la performance afin d’accompagner l’ambition de nos clients jusqu’au meilleur niveau international, celui-ci étant, dès 2018, représenté par la FIA World Touring Car Cup (WTCR)”

Bruno Famin, directeur de Peugeot Sport.

La 308 TCR est d’ores et déjà proposée à la vente, au tarif de 109 000 € H.T. Le coût kilométrique estimé s’établit à 4,50 € H.T (hors consommables). Les premières livraisons sont attendues pour le mois d’avril.

La voiture sera par ailleurs exposée au salon de Genève en Suisse du 8 au 18 mars prochains.

Articles similaires
Reportage

CUPRA - The rooftop driving experience

2 minutes de lecture
En 2018, nous avons découvert une nouvelle marque automobile : Cupra. Le 26 septembre dernier, j’ai été invité à un dispositif événementiel…
Essais

Essai Peugeot 508 GT 2.0L BlueHdi 180ch

3 minutes de lecture
Les berlines ne sont plus trop dans l’air du temps, si vous ne l’aviez pas encore remarqué l’époque est au SUV. Mais…
Actus

Volkswagen dévoile la Golf GTI TCR concept pour la route

2 minutes de lecture
Volkswagen profite du rassemblement de Wörthersee, en Autriche, pour dévoiler la Golf GTI TCR, une nouvelle version de la Golf GTI mais toujours…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *