Concours d’élégance Chantilly 2022

Chantilly 2022 – Ce 25 septembre 2022, le domaine du château de Chantilly accueillait une nouvelle édition du Chantilly Arts & Élégance. Au programme, des anciennes d’exception, des concept-cars, et de nombreuses animations…

La France a été le berceau du Concours d’Elégance dans les années 1920, créant ces rencontres très populaires où des voitures d’exception étaient exposées en compagnie d’élégantes dames habillées par les grands noms de la mode française. L’une des premières ambitions de Chantilly Arts & Elegance Richard Mille consiste à ressusciter cette glorieuse époque en invitant les constructeurs et les designers automobiles à faire découvrir au public leur concept-car en les associant à des mannequins parées des plus belles tenues de maisons de couture pour un défilé unique. C’est toujours le cas pour cette édition 2022!

Le domaine du château de Chantilly

Symbole du charme à la Française et théâtre du Chantilly 2022, le domaine du château de Chantilly se transforme le temps d’une journée. Le château de Chantilly est l’un des joyaux du patrimoine français. Il est aussi l’œuvre d’un homme au destin exceptionnel : Henri d’Orléans, duc d’Aumale, fils du dernier roi des Français, Louis-Philippe. Ce prince, considéré comme le plus grand collectionneur de son temps, a fait de Chantilly l’écrin de ses innombrables chefs-d’œuvre et manuscrits précieux.

Le château a traversé les siècles tel que le duc d’Aumale l’a offert en 1886 à l’Institut de France : l’occasion rêvée d’entamer un voyage dans le temps en plein cœur d’une demeure princière. En hommage à ses illustres prédécesseurs, les princes de Condé, le duc d’Aumale a appelé cet ensemble le « musée Condé ».

Chantilly Arts et Elegance Richard Mille est le rendez-vous incontournable des amateurs de voiture des quatre coins du globe. C’est bien plus qu’un concours d’élégance. C’est un musée automobile éphémère et unique formé par les plus belles voitures du monde anciennes et modernes. Une journée sous le signe de l’élégance durant laquelle, petits et grands pourront profiter de l’immense diversité d’animations, d’expositions et d’ateliers mis en place pour l’occasion.

La passion pour l’élégance comme dénominateur commun

Faire de ce dimanche une journée élégante à la campagne, tel est le défi lancé! Il est évident que l’élégance est à l’appréciation de chacun. D’ailleurs l’organisateur invite à respecter un dress code élégant. Il faut donc oublier la mini-jupe, le décolleté trop plongeant, les shorts et les baskets.

Pour coller au magnifique domaine et donner vie au décor, les visiteurs jouent le jeu et cela permet d’arpenter les allées à travers les chapeaux fleuris et les nœuds papillon! C’est ainsi que près de 20000 spectateurs deviennent aussi acteur de cette belle journée. Une véritable bulle de charme, intemporelle, mais pas figée. Car tout ce petit monde s’agite, et les autos, plus belles les unes que les autres, font craquer leurs moteurs pour défiler. Car l’objectif reste le Concours d’Etat, comme son nom l’indique, récompense la ou les voitures dans le meilleur état de conservation ou de restauration. Ici à Chantilly, on ne croise que des véhicules exceptionnels répartis en 17 catégories.

Des premières mondiales pour Chantilly 2022

De grands noms de l’automobile ont fait le déplacement ce dimanche. Parmi les neuf véhicules exceptionnels, deux exclusivités mondiales : la Renault R5 Turbo 3E et la Bugatti W16 Mistral. Deux voitures très attendues et opposées. La nostalgie pour la Bugatti Mistral qui sera le dernier modèle de la marque à être motorisé par un W16, et le futur pour la Renault R5 Turbo électrique pensée pour drifter avec ses 380 ch envoyés aux roues arrière. 

Le public a également admiré la Delage D12, hypercar française inspirée par la F1, l’Aston Martin DBR22, la Bentley Mulliner Batur ou encore le concept DS E-Tense Performance.

Aston Martin DBR22

L’Aston Martin DBR22 a été créée pour célébrer le 10ème anniversaire de la division Q by Aston Martin. Il s’agit de la division dédiée aux commandes très spéciales et sur mesure. La DBR22 rappelle l’esprit et les lignes des célèbres DBR1 et DB3S. Elle utilise néanmoins les dernières technologies de la marque. Si les lignes sont inspirées des voitures de sport de l’époque, le moteur est puissant et à la pointe de la technologie. La DBR22 est animée d’un V12 5.2 L de 705 ch et de 753 Nm, le tout associé à une transmission automatique à huit rapports. Aston Martin confirme que la DBR22 exécute le 0 à 100 km/h en 3,4 secondes et atteint la vitesse de pointe de 319 km/h.

Bentley Mulliner Batur

La Bentley Mulliner Batur embarque un W12 bi-turbo de 740 ch et dévoile le langage stylistique des futurs modèles électriques de la marque. Produite à seulement 18 exemplaires, la Batur est la seconde Bentley moderne de petite série conçue par Mulliner, carrossier devenu autrefois le département de personnalisation interne de Bentley. La Batur tire son nom d’un lac situé sur l’île de Bali en Indonésie. Elle est destinée à devenir l’une des dernières Bentley à moteur thermique de la marque et l’une des ultimes représentantes du couple et du raffinement du W12, Bentley ayant annoncé proposer uniquement des véhicules électrifiés à compter de 2026 et devenir une marque 100 % électrique en 2030.

DS E-TENSE PERFORMANCE

Son design aérodynamique et ses technologies inspirées des victoires de DS en course automobile font de la DS E-TENSE PERFORMANCE la pionnière de la nouvelle génération E-TENSE. Elle est le trait d’union entre la Formule E et les futures créations de la marque. Ce concept-car 100 % électrique ouvre la voie vers l’avenir de la haute performance automobile.

La DS E-TENSE PERFORMANCE peut atteindre jusqu’à 815 chevaux grâce à la puissance cumulée de sa double motorisation électrique combinée à ses quatre roues motrices. Particulièrement novateurs, le châssis, la motorisation et la batterie sont au cœur du développement de la voiture électrique du futur.

Delage D12

La Delage D12 offre un positionnement unique, tourné exclusivement vers la performance et le plaisir. Le design est à la fois pur, agressif, futuriste, inspiré de la Formule 1 et des avions de chasse. C’est une voiture large et ultra-basse. Hybride, elle dispose de 1100ch au total. 990ch sont thermiques et proviennent d’un V12 de 7,6 L « fait maison », les ultimes 110ch étant le fruit d’un moteur électrique (20cv dans la version club qui est 90 kilos plus légère).

La Delage D12 est la première voiture au monde homologuée sur route disposant des suspensions contractives qui ont révolutionné la Formule 1. La Delage D12 dispose des premières jantes en carbone intégrant un effet aérodynamique de refroidissement des freins.

Bugatti W16 Mistral

Depuis la Veyron en 2005, le moteur W16 a toujours été le cœur de toutes les Bugatti. La Bugatti W16 Mistral est le dernier modèle de la marque à utiliser le légendaire W16.

Représentant bien plus qu’une simple évolution de la Chiron, il s’agit d’un roadster inédit qui rend hommage aux cabriolets les plus mythiques du constructeur français. Visuellement, la filiation avec la Chiron est bien présente. Selon le constructeur, le design de la W16 Mistral  s’inspire également de la Type 57 Roadster Grand Raid de 1934. La W16 Mistral se présente donc comme “le“ roadster ultime.

Renault R5 Turbo 3E

La Renault R5 Turbo 3E est toujours turbo, mais maintenant électrique. Elle a cumulé les succès en rallye, fait battre les cœurs, et collectionné les superlatifs… La R5 Turbo 2 a 40 ans cette année !

Une icône remise au goût du jour. Situés à l’arrière, les deux moteurs électriques développent 280 kW, une puissance équivalente à 380 ch. Le couple de 700 Nm est disponible dès l’accélération. Les batteries de 42 kWh permettent d’enchaîner les sessions de drift à pleine puissance. La carrosserie en fibre de carbone habille un châssis tubulaire. Les pneus slicks sont conçus pour le drift et des supports pour caméras permettent d’enregistrer et partager les sessions. Ce show-car qui gagne 25 cm en largeur par rapport à la « Turbo 2 ». Détails esthétiques : les vitres aux tons rose violacé. On remarquera aussi les incrustations de LED rouge qui s’illuminent pendant les drifts.

Chantilly 2022, ce gout d’international

Des nouveautés en première mondiale et un jury toujours aussi éclectique. Comme depuis la première édition, il est composé de personnalités de tous horizons, tant au niveau du milieu dans lequel ils évoluent – stylistes et historiens de l’automobile, collectionneurs, conservateurs de musée, hommes d’affaires, journalistes… que de celui de leur nationalité: française bien sûr, anglaise, américaine, néerlandaise, indienne, italienne, suisse, allemande, portugaise et enfin australienne.

C’est la superbe Aston Martin DRB22 qui a remporté le Concours d’Élégance, ce concept-car rappelle l’esprit et les lignes des célèbres DBR1 et DB3S. Le prix du public a été décerné à la Renault R5 Turbo 3E.

De cette exposition unique en son genre, un bolide exceptionnel a remporté l’adhésion du jury pour l’attribution du Best of Show des voitures d’avant-guerre : l’HISPANO-SUIZA H6C Dubonnet Xenia de 1938. La TALBOT LAGO T26 GS Barchetta Motto de 1950 s’est vue attribuer le prix du Best of Show des voitures d’après-guerre. Parmi les prix spéciaux, citons le Prix Spécial FFVE de l’authenticité décerné à la CITROËN SM Mylord Cabriolet Chapron de 1972. Orchestré par la FFVE, le grand Prix des Clubs à récompensé le Rolls Royce Enthusiasts Club pour la qualité d’ensemble de sa présentation.

Mes impressions de ce Chantilly 2022

Impossible en tout cas de ne pas avoir la larme à l’œil devant cette orgie de métal et d’odeurs d’huile. Le soleil et les sourires étaient au rendez-vous. Tout comme le public, encore une fois extrêmement nombreux! Déambuler à travers les clubs autour du domaine est une bouffée de passion automobile.

Tôt le matin, la brume habille les murs du château et le soleil qui la traverse rends le lieu féérique. Le conte de fée est parfait car la voiture qui vous fait rêver et forcément quelque part pas loin.

J’ai pu voir pour la première fois les Lotus de nouvelles générations. Le light is right me manque, mais les nouveautés semblent vraiment intéressantes. J’étais surpris aussi du nombre incroyable de Bugatti présentes, anciennes et actuelles. Le parking est aussi incroyable que les exposants. Car oui il y a aussi des Bugatti qui restent sur le parking visiteur…

Au final, je n’ai qu’une hâte, revenir pour le chantilly 2023!

Photos du Concours d’élégance Chantilly 2022

Bentley Continental GT3, charismatique!

Après la nouvelle Continental GT, c’est Bentley Motorsport qui présente aujourd’hui la nouvelle Continental GT3, la version piste. Je suis totalement amoureux de la Continental GT, une voiture magnifique à tout point de vue. Comment ne pas tomber amoureux de cette charismatique Continental GT3!?

Voici donc les premières images de la nouvelle Continental GT3. Elle repose bien entendu sur la version de route, qui profite de l’allègement de cette dernière, pour abaisser son poids à moins de 1300 kg. Le V8 4.0L biturbo est retravaillé avec une nouvelle admission et un nouvel échappement. Sans restriction du à la réglementation, Bentley avoue qu’il pourrait développer plus de 550 ch!

La carrosserie a été conçue non seulement pour ressembler à la voiture de route, mais aussi pour générer plus d’appuis. Sans parler de la déco… parfaite!

Après avoir décroché le titre Équipes en Blancpain GT Series Endurance Cup cette année, le constructeur britannique sera représenté par cette nouvelle version réalisée en partenariat avec M-Sport pour défendre son titre.

Photos de la Bentley Continental GT3

La nouvelle Bentley Continental GT désormais officielle!

Bentley a dévoilé hier soir sa nouvelle Continental GT pour conquérir le segment du luxe. Elle est plus longue, plus légère et plus élégante que l’ancienne. Elle gagne au passage le plein de technologies pour surprendre et ravir.

L’inspiration provient du concept EXP 10 Speed 6 mais reste quand même dans la lignée d’une Continental GT. La ligne est plus dynamique, donnant une toute autre allure et encore plus de charisme à cette belle Anglaise.

Elle repose sur les mêmes entrailles que la dernière Porsche Panamera. Malgré tout, Bentley affirme que 82% des pièces utilisées pour la nouvelle Continental GT lui sont dédiées. Autre fait, elle est 85 kg plus légère et la carrosserie est entièrement réalisée en aluminium. Cela ne l’empêche pas d’accuser 2 250 kg sur la balance.

Sous le capot on retrouve le W12 6.0L biturbo dans une version revisitée, associé pour la première fois à une boite automatique à 8 rapports. Le moteur produit pas moins de 635 ch et 900 Nm de couple. Ce qui permet à la Continental GT d’accélérer de 0 à 100 km/h en 3.7 sec et d’atteindre les 333 km/h.

Grâce à l’adoption du système électrique 48 volts, le comportement du véhicule devrait se voir transformer avec la nouvelle génération du Bentley Dynamic Ride. Celui ci agit sur les barres anti roulis, améliorant le confort et la maniabilité en réduisant le roulis du véhicule. Ainsi la voiture semble réussir à virer à plat assurant un contact maximum pneu-route.

La suspension à air révisée comprend des ressorts pneumatiques à trois chambres qui sont remplis avec plus de 60% d’air dans le réglage le plus confortable, ce qui améliore encore la portée du système pour faire varier les réglages du plus sportif jusqu’au confort d’une limousine juste en appuyant sur un bouton.

L’intérieur conserve l’esprit de l’univers Bentley avec plus de modernité. Au centre de la planche de bord, un élément rotatif à 3 faces assure le spectacle.On peut choisir entre l’habillage en bois, des cadrans à aiguilles ou l’écran tactile de 12,3 pouces! Pour le conducteur par contre, ça sera une instrumentation 100 % numérique.

La production débutera d’ici la fin de l’année, et les premières livraisons interviendront au printemps 2018. Aucune information concernant le prix, mais il devrait être légèrement plus élevé.

Photos de la Bentley Continental GT 2017

La future Bentley Continental GT surprise à Calais

Lorsque les 24H du Mans s’achèvent, il n’est pas rare de croiser des Anglais en supercar en tout genre prendre le tunnel pour rentrer chez eux.

Bentley devait penser que son prototype de Continental GT passerait inaperçu dans ce flot de voitures d’exception, il n’en est rien puisque l’oeil aiguisé du spotter Sébastien Ricouart a permis d’immortaliser le passage de la voiture à Calais.

Nous savons que la future Bentley sera construite sur la même plate-forme que la nouvelle Porsche Panamera. Elle permettra de disposer de la propulsion ou de la transmission intégrale. Une chose que la plateforme empruntée de la Phaeton ne permettait pas. Elle récupérera également les roues arrières directrices de la Panamera et une nouvelle suspension pneumatique.

Est ce que Bentley va métamorphoser sa Continental GT en s’inspirant du concept EXP 10 Speed 6, ce serait une vraie (bonne) surprise? C’est en tout cas la promesse faite par la marque. Réponse à l’automne…

Bentley sort l’artillerie lourde avec la Continental Supersports

Bentley a pris de l’avance sur le salon de Genève en dévoilant le cadeau d’adieu pour la Continental GT : la version Supersports. Comme prévu, il s’agit du modèle le plus extrême de l’histoire de Bentley.

La Continental Supersports conserve le W12 6.0 d’origine Volkswagen, sauf que celui-ci gagne près de 70 ch pour passer à 710 ch et 1017 Nm de couple. Les performances sont évidemment en rapport avec un 0 à 100 en 3,5 secondes et 336 km/h de vitesse de pointe. Cela fait d’elle la Bentley la plus puissante de l’histoire, mais la marque proclame que c’est aussi la 4 places de luxe la plus rapide et la plus puissante de la planète.

Les freins carbone céramique ne sont pas de trop, pourtant la Supersports est la plus légère des Continental GT avec 2280 kg. Elle gagne 20kg grâce à des jantes 21″ spécifiques ou encore 5kg grâce à l’échappement titane optionnel.

L’extérieur perd sa sobriété avec des éléments aérodynamiques en carbone et un aileron fixe sur la malle arrière.

Dans l’habitacle, on retrouve l’ambiance Bentley avec la présentation classique de la Continental, marquée quand même par la présence d’un discret badge Supersports sur la planche de bord.

Via Bentley.

Photos de la Bentley Continental Supersports

Les livrées historiques du Mans sur des F1

Lorsque le designer Sean Bull s’amuse à appliquer les décos des voitures mythiques du Mans sur des F1 modernes, le résultat est juste magnifique! On rêverait presque de voir arriver Porsche en F1 et on notera que Renault a conservé ses couleurs de la grande époque, à savoir le jaune.

PORSCHE

Porsche 911 GT1-98

Porsche 962C

Porsche 917

Porsche 917-009

Porsche 917-20 ‘Pink Pig’

Porsche 917-30

Porsche 917-042

MAZDA

Mazda 787B

MATRA

Mazda 787B

RENAULT

Renault Alpine A442B

McLaren

Harrods McLaren P1GTR

Jaguar

Jaguar XJR-9

BENTLEY

Bentley Speed 8

 

PEUGEOT

Peugeot 905 Evo 1B

Bentley Continental GT Speed Breitling Jet Team Series

Vous aimez la Continental GT et encore plus la Speed? Vous aimez l’aviation? Cette Bentley Continental GT Speed Breitling Jet Team Series est faite pour vous!

Bentley dévoile ici une série très limitée à seulement 7 exemplaires et inspirée par les Jet Breitling. La Patrouille Breitling ou Breitling Jet Team est une patrouille acrobatique civile de spectacle de voltige aérienne française et sponsorisée par le fabricant de montres Suisse Breitling depuis 2003. Elle est composée de… 7 avions!

L’intérieur et l’extérieur reçoivent des touches du même jaune que la marque Breitling, le résultat est plutôt sympathique. Sous le capot on trouve le W12 6.0L biturbo qui délivre toujours 616ch et 800Nm de couple. Il permet d’abattre le 0 à 100km/h en 4.2sec, le 0 à 160km/h en 9.0sec et d’atteindre une vmax de 330km/h!

Les autos seront au Boeing Seafair Airshow , où la clé pour chaque voiture sera remis à son propriétaire par le pilote de l’avion correspondant, classe!

Via Bentley.

Photos de la Bentley Continental GT Speed Breitling Jet Team Series

Bentley EXP 10 Speed 6, la surprise!

Avec son concept EXP 10 Speed ​​6, Bentley veut montrer son orientation en matière de luxe et de performance au Salon de Genève.

Sportive deux places combinant un design automobile moderne, une conception artisanale à la main, matériaux nobles et technologie de pointe. Depuis ses débuts victorieux sur les circuits de course jusqu’au succès actuel remporté dans le sport automobile, la vitesse a toujours fait partie de l’ADN de Bentley. Cet héritage se retrouve partout sur l’EXP 10 Speed 6, où fusionnent des touches de design emblématiques de Bentley avec des techniques d’artisanat évolutifs et des technologies modernes. Il faut dire que l’on connait plus la marque pour ses coupés et berline offrant un grand confort.

Des éléments extérieurs et intérieurs en cuivre sont utilisés pour souligner des détails et mettre en avant le potentiel de performance hybride du nouveau groupe motopropulseur de ce concept. Les objectifs de performance, y compris la vitesse de pointe, seront des défis lancés aux modèles rivaux et serviront de nouveau repère pour le segment.

[quote cite=’Wolfgang Dürheimer, président-directeur général de Bentley Motors’]

L’EXP 10 Speed 6 est l’une des visions du futur de Bentley – un concept puissant, élégant et unique. Ce modèle d’exposition a le potentiel de devenir la nouvelle sportive deux places de luxe de référence. Elle offre au conducteur des performances exaltantes tout en alliant le luxe moderne et la sensation de puissance sans effort caractéristiques de Bentley.

Il pourrait s’agir d’une nouvelle gamme de modèles, aux côtés de la Continental GT, qui redéfinirait le summum d’un autre secteur du marché. Le design de l’EXP 10 Speed 6 pourrait en outre influencer le développement de toute la famille Bentley. Il ne s’agit pas uniquement d’un nouveau concept de véhicule de sport – mais du véhicule de sport potentiel de Bentley – une vision audacieuse pour une marque au futur prometteur.

[/quote]

Un peu Aston Martin, un peu Continental GT, mais beaucoup de réussite dans ces lignes, ce concept dispose de belles proportions et sa présence athlétique se manifestant dans l’emploi d’un porte-à-faux court à l’avant, d’un capot étiré, d’une calandre basse et d’un arrière large avec un long montant.

Chaque matériau utilisé pour l’extérieur ainsi que chaque détail individuel a été conçu dans le style moderne propre à Bentley. Une technologie de pointe d’impression 3D sur métal a permis de réaliser avec une précision de détail microscopique la calandre en nid d’abeilles, les échappements, les poignées de portes et les prises d’air latérales. La calandre en nid d’abeilles emblématique de Bentley n’est plus une surface plane en forme de treillis, mais présente désormais une profondeur variable grâce à une géométrie 3D. La texture en 3 dimensions utilisée pour le verre de précision des feux avant a été inspirée par le cuir capitonné caractéristique de Bentley.

Ces éléments extérieurs se marient tous ensemble pour présenter la Bentley de la future génération – une voiture légère, puissante et extrêmement précise, conçue autour de nouvelles évolutions d’éléments de design propres aux Bentley – celles du passé, celles du présent et celles du futur mais dont on ne sait absolument RIEN! Soit belle et tais toi.

Via Bentley.

Bentley se lache avec la Continental GT3-R

Voici la version la plus extrême de la Continental GT, directement inspirée de la version de course GT3.

Côté moteur, elle récupère le  le V8 4.0L biturbo de la V8 S, mais ici porté à 580 ch et 700 Nm ( 528 ch et 680 Nm auparavant ). Le 0 à 100 km/h est envoyé en 3,8 sec grâce à  une réduction de poids de près de 100 kg et une démultiplication raccourcie. La vitesse maxi est de 273 km/h.

Ce régime n’est pas sans conséquence, la banquette arrière a disparu par exemple, mais cela reste une Bentley et le confort est préservé.

Cette série limitée profite d’un châssis revu, d’un différentiel, de disques en carbone aux étriers à 8 pistons à l’avant et de jantes de 21 pouces. Elle conserve la transmission intégrale et la boite automatique ZF 8 rapports.

Elle sera commercialisée à 300 exemplaires uniquement en blanc avec des liserés verts.

Mettez une Bentley dans votre salon!

Bentley expose au salon Maison & Objet de Paris non pas une GT mais des meubles.

La collection Bentley Home est destiné aux fans de la marque et mobilier de luxe. Produite en collaboration avec Luxury Living, conçue par l’architecte Carlo Colombo avec Daniele Ceccomori, directeur de la Conception de produit chez Bentley.

La gamme est composée de 6 meubles: 2 sofas, lit, buffet et 2 fauteuils.

Quitter la version mobile