Test Cuissard Van Rysel Racer 2

La gamme Racer est la gamme Heros Van Rysel, vous y trouverez l’ensemble des produits destinés à tous les cyclistes cherchant à se dépasser. Après un cuissard Racer décevant, Decathlon revoit sa copie avec ce Racer 2.

Les améliorations

Ce nouveau cuissard Van Rysel Racer inaugure une nouvelle peau Endurance 2.5 HD homme avec mousse à très haute densité. Elle se reconnait à sa couleur rouge, contrairement au bleu du Racer. Etant donné que la peau de chamois du Racer n’apportait pas le confort promis. C’était même une souffrance après une heure sur la selle. C’est pourquoi, j’attends donc beaucoup de cette nouvelle version.

Soucieux des retours de ses utilisateurs, Van Rysel a amélioré ce cuissard dans plusieurs domaines :
– Il est plus long pour une meilleure aérodynamique,
– Les bretelles proposent un meilleur maintien,
– Il y a un nouveau mesh dans le dos pour une meilleur évacuation de la température,
– Il y a un grip au niveau des cuisses pour un maintien sans faille comparable à celui du Pro Racer,

La promesse de l’endurance

Cette nouvelle version offre un ajustement plus anatomique et une protection améliorée dans tout le tractus pelvien. Des mousses de très haute densité sont appliquées sous la couche supérieure pour offrir des performances maximales sur les trajets longue distance, garantissant un confort non dégradé jusqu’à 7 heures de selle.

A l’essai du Van Rysel Racer 2

Le cuissard est noir, il existe aussi en bleu marine. Ensuite, l’inscription Van Rysel sur la cuisse est discrète, il y aussi un petit écusson RCR sur le haut de la fesse mais qui ne gêne en rien. Sur les photos je porte un taille M pour 1m77 et 62kg. Dès l’enfilage, on s’aperçoit que la conception est bien différente de ce qui avait été fait sur le Racer. Le tissu remonte de manière bien plus naturel sur le bas du ventre, c’est plus confortable. Les bretelles plaquent la peau sur vos fesses. On a vraiment l’impression que rien ne va bouger.

Ma plus grande crainte était vraiment le confort. Et bien, le travail réalisé est bien meilleur puisque j’ai réussi à enchainer plus de 6H de selle sans ressentir de douleurs. Au niveau de l’entrejambe, les coutures ont été déplacé pour éviter tout frottement. Le Racer 2 se débrouille mieux et remplit son rôle!

Les petits grips au niveau des cuisses évitent au cuissard de remonter. Le maintien est excellent, les bretelles permettent de plaquer la peau de chamois comme il se doit, rien ne bouge comme prévu. Reste à découvrir dans le temps, comment va vivre et évoluer le cuissard. Pour finir, sachez tout de même que Decathlon propose la garantie 2 ans sur son produit.

Conclusion

Finalement proposé à 70€ ( en ce moment en promo à 55€ ), c’est encore plus une excellente affaire qui se présente chez Décathlon.

Composition

  • Tissu principal: 84% Polyamide, 16% Élasthanne 
  • Coussinet: 100% Polyuréthane moussé
  • Empiècement: 83% Polyamide, 17% Élasthanne
  • Poids: 175g

Photos du Cuissard Van Rysel Racer 2

Test Cuissard Van Rysel Pro Racer

Ce cuissard fait partie de la gamme Pro Racer, travaillé avec et pour les cyclistes professionnels. Il allie technicité et finitions haut de gamme. Voici mon avis sur le meilleur cuissard de Van Rysel.

Cette nouvelle version est l’évolution de l’endurance 2.0, offrant un ajustement plus anatomique et une protection améliorée dans tout le tractus pelvien. Des mousses de très hautes densités sont appliquées sous la couche supérieure pour offrir des performances maximales sur les trajets de longues distances, garantissant un confort non dégradé jusqu’à 7 heures de selle.

Pro Racer, le plus technique et aussi le plus simple

Les avantages de ce produit sont une nouvelle peau Racer Pro avec mousses à très haute densité. Elle est de couleur noire, contrairement au cuissard Racer 2 avec sa peau rouge, et le Racer et sa peau bleu. Selon Van Rysel, la peau ProRacer HD (Haute Densité) a été conçue pour les cyclistes les plus exigeants.

Pourquoi le plus simple? Car Van Rysel a fait le choix d’une conception incluant le moins de coutures possible afin de limiter les zones de tensions et d’offrir une liberté de mouvement optimisée. Le cuissard a l’air d’être conçu en deux partie. Une partie résistante, celle qui rentre en contact avec la selle. Elle porte le doux nom de Chaine Et Trame. Elle est sensée garantir une résistance dans le temps sans faille. Puis une seconde partie ultra légère, techniquement conçue et assemblée avec un minimum de couture.

Les bretelles sont légères et on trouve du mesh dans le dos pour une meilleure évacuation de la température. Un logo Van Rysel prend discrètement place sur une cuisse. Un petit écusson D pour Decathlon et un RCR en drapeau se trouvent au dos du cuissard.

Un cuissard de pro

Mais vraiment! Il faut savoir que Van Rysel est devenu partenaire technique pour les textiles de l’équipe Cofidis en World Tour. Ce cuissard a été imaginé pour répondre à l’ensemble des contraintes que pouvait rencontrer un cycliste pratiquant au plus haut niveau. Intensité élevée, heures de selle conséquentes, nécessité de durabilité, tout a été pris en compte pour proposer un cuissard permettant d’allier confort et performance afin de garantir le meilleur produit durant l’ensemble de la saison des coureurs.

Ce n’est donc pas une surprise de le retrouver sur les fesses de Guillaume Martin ou Benjamin Thomas! Attention, pour l’instant le cuissard Cofidis disponible en magasin Decathlon est une version replica basée sur le Racer et non le Pro Racer.

A l’essai du Van Rysel Pro Racer

Sur les photos je porte un taille M pour 1m77 et 62kg. Dès l’enfilage, on s’aperçoit que la conception a été voulue avec un minimum de coutures permettant un confort optimal. Et cela se ressent aussi en selle car le cuissard se fait réellement oublier, comme une seconde peau. Il y a aussi une sensation de légèreté, mon M pèse 160g. A comparer aux 175g du Racer 2.

Si c’est utilisé dans le World Tour c’est forcément bon pour la sortie du dimanche? Et bien apparemment oui. Pour moi, le plus important reste le confort et une bonne durabilité. Cela passe par une résistance aux frottements et à la transpiration. Au niveau du confort, rien à voir avec le cuissard Racer qui provoque des irritations au bout d’une heure ou deux. Le Racer 2 se débrouille mieux avec un excellent confort même après 6h de selle. Je retrouve les mêmes qualités dans ce Pro Racer.

Les petits grips au niveau des cuisses évitent au cuissard de remonter. Le maintien est excellent, les bretelles permettent de plaquer la peau de chamois comme il se doit, rien ne bouge. Reste à découvrir dans le temps, comment va vivre et évoluer le cuissard. Mais sachez tout de même que Decathlon propose la garantie 2 ans sur son produit.

Conclusion

Proposé à 99€, c’est certes le cuissard le plus cher que l’on puisse trouver chez Décathlon. C’est à relativiser avec les prestations proposées et la concurrence, qui propose des cuissards le double, voir le triple du prix. Pour moi c’est un excellent produit, dont il faudra vérifier l’usure avec le temps.

Composition

  • Tissu principal: 65% Polyamide, 35% Élasthanne
  • Coussinet: 95% Polyuréthane moussé, 3% Polyamide, 1% Élasthanne, 1% Polyester
  • Empiècement: 76% Polyamide, 24% Élasthanne
  • Poids: 160g

Photos du Cuissard Van Rysel Pro Racer

Quitter la version mobile