Event > Finale des slaloms 2011 @ Circuit Carole – partie 2

Les meilleurs slalomeurs de France s’étaient donné rendez-vous ce weekend sur le circuit Carole au nord de Paris. L’occasion pour SpeedGuerilla d’aller soutenir les pilotes du Calais Auto Racing (CAR) et son pilote: Guillaume Hermant!

Le soleil était au rendez vous, sympa pour un mois d’octobre, surtout le dimanche où la température avoisinait les 14° (beaucoup moins le samedi avec un vent glacial)!

1er pilote du CAR, Christian Ortega finit 2éme du groupe GT à bord de sa Caterham. 2éme de groupe également, le N, pour Guillaume Hermant en bagarre avec Anthony Meunier qui s’impose pour seulement 18 dixièmes. Weekend à oublier pour Benoit Mouquet, relégué à 3sec. Idem pour Jimmy Lavigne, 10eme de groupe.

Au classement scratch, c’est Gaël Boisson qui impose sa Reynard 913, suivi de deux Dallara F399 et F387, respectivement celles de Gérald Urreitzi et Alfred Alpin.

Un bon circuit, une bonne organisation, le tout saupoudré de bonne humeur, les ingrédients clés pour réussir une bonne finale qui fut riche en émotions!

Retrouvez les photos dans la partie 1

Event > Finale des slaloms 2011 @ Circuit Carole – partie 1

Les meilleurs slalomeurs de France s’étaient donné rendez-vous ce weekend sur le circuit Carole au nord de Paris. L’occasion pour SpeedGuerilla d’aller soutenir les pilotes du Calais Auto Racing (CAR) et son pilote: Guillaume Hermant!

Le soleil était au rendez vous, sympa pour un mois d’octobre, surtout le dimanche où la température avoisinait les 14° (beaucoup moins le samedi avec un vent glacial)!

1er pilote du CAR, Christian Ortega finit 2éme du groupe GT à bord de sa Caterham. 2éme de groupe également, le N, pour Guillaume Hermant en bagarre avec Anthony Meunier qui s’impose pour seulement 18 dixièmes. Weekend à oublier pour Benoit Mouquet, relégué à 3sec. Idem pour Jimmy Lavigne, 10eme de groupe.

Au classement scratch, c’est Gaël Boisson qui impose sa Reynard 913, suivi de deux Dallara F399 et F387, respectivement celles de Gérald Urreitzi et Alfred Alpin.

Un bon circuit, une bonne organisation, le tout saupoudré de bonne humeur, les ingrédients clés pour réussir une bonne finale qui fut riche en émotions!

Retrouvez la vidéo de l’évènement en partie 2!