Prochaines BMW M: Boite manuelle compromise et moins de 600ch?

Franck Van Meel, directeur de BMW M, a récemment déclaré que la compétition entre les boites DCT à double embrayage et automatique était bonne pour  le futur de la marque, et que chacune avait un avenir.

Cependant, les boites manuelles pourraient rapidement faire parti du passé, la faute à des ventes en chute.

[quote cite=’Franck Van Meel’]D’un point de vue technique, le futur n’a pas l’air brillant pour les boites manuelles. Les boites DCT et auto sont plus rapides et consomment moins. C’est difficile de dire que nous allons conserver les manuelles, mais nous avons une grosse communauté de fan pour les manuelles et nous n’allons pas retirer quelque chose que le client veut avoir.[/quote]

Il a aussi dit que 600 ch est la limite actuelle des capacité des voitures M.

[quote cite=’Franck Van Meel’]Nous somme à la limite. Si vous plus de puissance et de couple, ce serait probablement hors des limites.[/quote]

En janvier dernier, l’homme en provenance d’Audi parlait également des limites des propulsions, contrairement aux transmissions intégrales qui peuvent faire passer plus de puissance au sol. Force est donc de constater que pour avoir une M plus performante il faudra délaisser certaines valeurs de la marque. Mais qu’au final, le client sera seul juge de paix.

Via Autocar.

BMW série 4 F32 Coupe M (spyshot)

Voici les premières images volées de la future BMW série 4. On le sait, la série 3 ne se déclinera plus en 3 portes, ça sera la tâche de la future série 4. A la manière de la série 6 pour la série 5, d’ailleurs elle a l’air de ressembler à une mini série 6.

D’après les photos, il s’agirait de la version 435i finition M Sport et non pas de la M435i, si le nom est conservé… On le voit grâce aux jantes badgées M, le badge Sport au dessus de l’ouïe latéral, la double sortie d’échappement, et la lame sur le bouclier avant.

Vivement la M4!

BMW au Mondial de Paris 2012

Chez BMW les nouveautés sportives se font discrètes cette année… La petite M135i récemment essayé reçoit dorénavant le xDrive.

La série 3 est désormais disponible avec les accessoires M Performance en attendant une véritable M beaucoup plus sensationnelle! Les bandes noires ne sont pas obligatoire. Elle adopte des jantes 20 pouces, un système de freinage BMW M Performance, le nouveau châssis BMW M Performance ainsi que le kit aérodynamique.

Parmi les M, on a le droit à une M5 gris mat et une M6, toutes les 2 avec un tableau de bord rempli de carbone.

On attends donc avec impatience les nouvelles déclinaisons sportives, c’est à dire M3 et M4, et aussi celle de demain: la i8, encore une fois exposée.

BMW Concept M135i

BMW inaugure sa gamme M Performance au Salon de Genève sur la Série 1 avec un concept nommé M135i. A la différence des autres modèles de cette branche, c’est pour l’instant la seule qui sera propulsée par un six cylindres essence.

Moins radicale que le coupé 1M, elle adopte quand même un bouclier avec de larges entrées d’air et  un nouveau diffuseur dont sort la double sortie d’échappement. A travers les jantes 18″, on peut apercevoir des disques de frein au diamètre généreux. Le look est résolument sport.

En retirant le mot concept, on devrait avoir sous les yeux le modèle définitif.

BMW dévoile les M Performance Automobiles

Une nouvelle gamme apparaît dans le catalogue de BMW, elle commence par un M, signe de sportivité et signe distinctif des modèles qui la composent: ils sont tous équipés d’un six cylindres 3.0L triturbo diesel. Il est important de le préciser. DIESEL.

3 turbos c’est beaucoup et cela permet d’obtenir un correct 381ch mais un impressionnant 740Nm de couple! Ce moteur est associé à une boîte automatique sport à 8 rapports et la transmission intégrale intelligente BMW xDrive avec un tarage spécifique au modèle ainsi que des composants de châssis modifiés dans le détail, dont des jantes développées exclusivement pour les Automobiles BMW M Performance.

L’instrument central de cette optimisation de la puissance est la nouvelle technologie M Performance TwinPower Turbo. C’est la première fois que trois turbocompresseurs sont mis en oeuvre ensemble dans un moteur de BMW. Leur taille, disposition et stratégie de coopération sont conçues pour assurer un déploiement de puissance maximal sur une large plage de régimes. Le système comprend deux turbocompresseurs relativement petits et un gros compresseur dont l’interaction est couplée avec précision au besoin de puissance respectif. Suivant la situation, le couple d’inertie réduit des petits turbocompresseurs est utilisé pour un comportement de réactivité spontanée tout autant que pour la coopération avec le gros turbocompresseur en vue de l’établissement d’une pression de suralimentation maximale. A savoir que le couple est bridé tout comme la puissance, une fois dans les mains des préparateurs elle pourra faire encore plus mal!

Les 4 modèles de cette nouvelle gamme sont: BMW M550d xDrive, BMW M550d xDrive Touring, BMW X5 M50d et BMW X6 M50d. Et la plus intéressante ( M550d xDrive) fait déjà bien mal: L’ accélération de 0 à 100 km/h est effectué en 4,7s tandis que le 1000m départ arrêté est abattu en 23,7s. Et la consommation? 6.3L aux 100km. Impressionnant d’efficacité et de raffinement technologique, elle embarque aussi le système EfficientDynamics et le meilleur qu’offre BMW. Sans oublier qu’il s’agit bien d’une M, sportive, agile et puissante.

Et pour le bruit? BMW a travaillé l’échappement et même le son diffusé par les HP pour encore plus de plaisir. Qui a dit que les diesel n’étaient pas sportif?

BMW série 1M coupé

La voilà enfin! La série 1 M coupé (et non M1) enfin officiellement officialisée!

Elle cache sous son capot un 6 cylindres en ligne 3.0L de plus de 335ch et 450Nm, moteur déjà connu sur le Z4. Sauf que le boitier électronique permet une fonction boost offrant plus de couple, 50Nm exactement, permettant d’abattre le 0 à 100lm/h en 4.9sec. Puissante, à coup sûr efficace, presque légère avec 1495kg. Le design est agressif, et on en attendait pas moins d’une M, mais il y a un mais… A force d’appliquer toujours la même recette, est-ce que les déclinaisons sportives de BMW suscitent toujours autant d’intérêt? En tout cas, pas dans cette couleur…

Quitter la version mobile