Test Cuissard Van Rysel Racer 2

La gamme Racer est la gamme Heros Van Rysel, vous y trouverez l’ensemble des produits destinés à tous les cyclistes cherchant à se dépasser. Après un cuissard Racer décevant, Decathlon revoit sa copie avec ce Racer 2.

Les améliorations

Ce nouveau cuissard Van Rysel Racer inaugure une nouvelle peau Endurance 2.5 HD homme avec mousse à très haute densité. Elle se reconnait à sa couleur rouge, contrairement au bleu du Racer. Etant donné que la peau de chamois du Racer n’apportait pas le confort promis. C’était même une souffrance après une heure sur la selle. C’est pourquoi, j’attends donc beaucoup de cette nouvelle version.

Soucieux des retours de ses utilisateurs, Van Rysel a amélioré ce cuissard dans plusieurs domaines :
– Il est plus long pour une meilleure aérodynamique,
– Les bretelles proposent un meilleur maintien,
– Il y a un nouveau mesh dans le dos pour une meilleur évacuation de la température,
– Il y a un grip au niveau des cuisses pour un maintien sans faille comparable à celui du Pro Racer,

La promesse de l’endurance

Cette nouvelle version offre un ajustement plus anatomique et une protection améliorée dans tout le tractus pelvien. Des mousses de très haute densité sont appliquées sous la couche supérieure pour offrir des performances maximales sur les trajets longue distance, garantissant un confort non dégradé jusqu’à 7 heures de selle.

A l’essai du Van Rysel Racer 2

Le cuissard est noir, il existe aussi en bleu marine. Ensuite, l’inscription Van Rysel sur la cuisse est discrète, il y aussi un petit écusson RCR sur le haut de la fesse mais qui ne gêne en rien. Sur les photos je porte un taille M pour 1m77 et 62kg. Dès l’enfilage, on s’aperçoit que la conception est bien différente de ce qui avait été fait sur le Racer. Le tissu remonte de manière bien plus naturel sur le bas du ventre, c’est plus confortable. Les bretelles plaquent la peau sur vos fesses. On a vraiment l’impression que rien ne va bouger.

Ma plus grande crainte était vraiment le confort. Et bien, le travail réalisé est bien meilleur puisque j’ai réussi à enchainer plus de 6H de selle sans ressentir de douleurs. Au niveau de l’entrejambe, les coutures ont été déplacé pour éviter tout frottement. Le Racer 2 se débrouille mieux et remplit son rôle!

Les petits grips au niveau des cuisses évitent au cuissard de remonter. Le maintien est excellent, les bretelles permettent de plaquer la peau de chamois comme il se doit, rien ne bouge comme prévu. Reste à découvrir dans le temps, comment va vivre et évoluer le cuissard. Pour finir, sachez tout de même que Decathlon propose la garantie 2 ans sur son produit.

Conclusion

Finalement proposé à 70€ ( en ce moment en promo à 55€ ), c’est encore plus une excellente affaire qui se présente chez Décathlon.

Composition

  • Tissu principal: 84% Polyamide, 16% Élasthanne 
  • Coussinet: 100% Polyuréthane moussé
  • Empiècement: 83% Polyamide, 17% Élasthanne
  • Poids: 175g

Photos du Cuissard Van Rysel Racer 2

Renault Kwid Racer, le sport pour tous!

La Renault Kwid est une petite citadine lowcost produite en Inde mais hélas non vendue en France pour le moment. Elle devient bien plus intéressante quand Renault présente à l’occasion du Salon de l’Auto de New Delhi un show car portant le nom de Kwid Racer.

Visuellement, elle sort le grand jeu avec ses jantes 18 pouces, il faut bien remplir les grandes arches de ce mini SUV. Elle adopte la lame F1 à l’avant avec ses larges prises d’air. La signature de l’éclairage LED en forme de C et le traitement des feux identifient la Kwid racer au cœur de la nouvelle stratégie de design de Renault.

A l’intérieur, on trouve des sièges baquets et un arceau de sécurité. L’habitacle est mis en valeur par des matériaux nobles tels que l’Alcantara, l’aluminium et le carbone. La garniture Noir Titane est soulignée par des touches de rouge anodisées qui suggèrent l’ambiance des sports mécaniques. La console centrale affiche les données de télémétrie afin que le pilote puisse suivre ses performances en temps réel. Parfaitement sanglé grâce à un harnais de sécurité à quatre points et un siège baquet, le conducteur bénéficie d’un compte-tours numérique et d’un volant garni de cuir doté d’un anneau en alliage spécialement conçu pour la course.

Hélas pas un mot sur le moteur de ce concept. La Kwid serait une bonne petite soeur de Duster, une version RS serait même un rêve accessible pour de nombreux jeunes!

Via Renault.

Photos de la Renault Kwid Racer

Quitter la version mobile