Vokswagen présente sa nouvelle Scirocco GTS à Shanghai

Avec le restylage du Scirocco, le 2.0L TSI 220 ch avait disparu du catalogue. Laissant un vide intersidéral entre le 180 ch et le puissant 280 ch du Scirocco R récemment essayé.

Avec le badge GTS, la Scirocco récupère au passage ce 2.0L de 220 ch (le même que sur la Golf GTI). Le 0 à 100 km/h est réalisé en 6,5 sec et la vitesse maxi atteint les 246 km/h. La boite DSG6 est en option, l’accélération est identique mais elle perd 2 km/h en pointe.

Elle est identifiable grâce à ses jantes 18″ Norwich (ou des 19″ Lugano en option), ses coques de rétroviseur noires, son pack pack R-Line et la déco GTS ( deux bandes rouge ou noir en option) mais aussi ses étriers de freins rouge. L’intérieur est exclusif à la GTS avec une sellerie rouge et noir et une balle de golf pour pommeau de levier de vitesse.

Elle sera présentée à Shanghai en attendant une date de commercialisation et son prix.

Via Volkswagen.

Essai de la Volkswagen Scirocco R 280ch

Lancée en 2008, puis restylée en 2014, la Scirocco de 3ème génération continue sa belle carrière. La plus puissante d’entre elle porte le badge R, je l’ai essayé sur le circuit de Juvincourt.

Pour patienter jusqu’a la 4ème génération, VW a rafraîchit sa compacte sportive, les différences ne sont pas flagrantes. On notera surtout des optiques arrières redessinées. La ligne reste très agréable, racée à point, mais ne tombe pas dans l’outrance. En plus le vert vipère est toujours au catalogue!

INTERIEUR

A l’intérieur, la planche de bord est empruntée à l’Eos. Un grand classique de VW mais à la finition impeccable. En plus on trouve au sommet de la console centrale trois cadrans qui ajoute une touche de sportivité: température d’huile, chronomètre et pression de turbo.

La position de conduite est bonne, les sièges en Alcantara limitent la glisse, et il sera possible d’opter pour de très beaux baquets mais en option. A noter, le niveau sonore s’avère étonnamment bien contenu au-delà de 200 km/h.

Assez rare pour le souligner, il y a 4 vraies places et non un semblant de banquette pour nain unijambiste.

MOTEUR

Le moteur 2.0L TSI passe de 265 à 280 ch avec le restylage, il offre 350 Nm de couple dès 2 500 tr/min. Au choix il sera possible d’opter pour une boîte manuelle ou à une DSG, toutes deux à 6 rapports.

La sonorité rauque est renforcée par un dispositif acoustique artificiel. Le rendu est sympathique et bien présent dans l’habitacle lors des phases d’accel.

Essayée en boite DSG, lorsque l’on met pied au plancher, le turbo laisse sentir un léger temps de réponse. Moins prononcé à haut régime. La boite est par contre un poil trop lente lorsque l’on rétrograde même en mode sport. On préférera l’utiliser en manuel, surtout sur circuit. Je rappelle quand même que l’essai a été réalisé dans des conditions extrêmes et non sur route ouverte, là où on a besoin de plus de douceur au quotidien.

Les 200 km/h sont atteints rapidement, il faudra plus de temps par contre pour atteindre sa vitesse maxi qui pointe à 250 km/h. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 5,5 sec.

CHASSIS

Contrairement à la Golf VII, la Scirocco ne bénéficie pas encore de la plateforme MQB et n’est pas non plus une intégrale comme la Golf R.  Elle se contente d’envoyer la puissance sur les roues avant et d’un différentiel électronique XDS.

Ce n’est pas une raison: la Scirocco R s’en sort très bien! La puissance passe au sol, et on ne subit pas de remontée de couple, en tout cas sur le sec. La caisse est plus basse de 15 mm par rapport à une Scirocco non R. Elle utilise des jambes McPherson à l’avant et un essieu multibras à l’arrière. Elle disposait également d’amortisseurs pilotés qui permettent de changer le comportement de l’auto via une commande au tableau de bord.

Trois modes sont proposés: Normal, Sport et Comfort. Le mode Sport affermit les amortisseurs et la direction, l’accélérateur est plus vif et la sonorité amplifiée.

L’auto est bien équilibrée et ne met jamais ses occupants en danger, le train arrière est rivé au sol et en cas de dérobade, l’ESP préalablement désactivé arrive à la rescousse pour prévenir du tête à queue, très rassurant.

Pour finir, le freinage puissant et facilement dosable est à la hauteur de la cavalerie sous le capot.

CONCLUSION

Au final, la Scirocco séduit par son homogénéité, son efficacité et sa qualité générale. Le R signifiera Rigueur plutôt que Radical, plus pratique pour un usage au quotidien.

Prix maximum TTC du modèle de base : 41 600 € ( 39 970 € en boite meca)

Mon modèle d’essai était équipé de série:

  • Aide au stationnement avant et arrière
  • Climatisation automatique
  • Feux arrière à LED
  • Interface bluetooth pour téléphone
  • Jantes 18″ Cadiz
  • Projecteurs bi-Xénon directionnels avec feux de jour à LED
  • Radionavigation RNS 315
  • Toit électrique panoramique
  • Volant cuir multifonction

Et comme options:

  • Teinte Rising Blue à 640 €
  • Jantes 19″ Cadiz à 775 €
  • Système d’amortissement piloté DCC à 1065 €
  • Caméra de recul à 255 €

Elle s’affichait donc à 44 335 €.

Fiche Technique
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversal AV
Alimentation : turbocompresseur
Cylindrée (cm3) : 1 984
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 280 ch à 6 000 tr/min
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 350 Nm à 2 500 tr/min à 5 000 tr/min
TRANSMISSION
Traction
Boîte de vitesses (rapports) : auto (6)
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 1375
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 4,9
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 250
0 à 100 km/h : 5″5
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 7,9
CO2 (g/Km) : 185
Puissance fiscale : 18 CV

VW lance la série limitée Scirocco ‘Sport Edition’

Volkswagen lance la série limitée Scirocco ‘Sport Edition’, une Scirocco ‘Sportline’ suréquipé pour le prix d’un ‘Sportline’ limitée à 300 exemplaires. Elle offre un avantage équipement de 2400€.

De série, on trouve l’aide au stationnement avant et arrière avec signaux sonores et visualisation de la distance des obstacles sur l’écran, la climatisation automatique, les compteurs sport additionnels sur la planche de bord (Chronomètre, Mesure de pression du turbo, Température d’huile), les feux arrière à LED et éclairage de plaque à LED, l’interface Bluetooth pour téléphone portable, l’ordinateur de bord grand écran, les projecteurs antibrouillard avant, le RCD 510 (MP3 – 4 x 20 W – 8 HP),  les vitres arrière et lunette arrière surteintées à 65%, le volant cuir multifonctions (avec palettes au volant pour la boîte DSG)

Auxquels s’ajoutent les équipements spécifiques suivants : Les phares bi-Xénon directionnels avec feux de jour à LED, les jantes Talladega 18’’, les coques de rétroviseurs extérieurs ‘Chrome mat’.

Disponible à partir de 29 790 € sur la motorisation 2.0 TSI 180 boîte manuelle, la série limitée est disponible dans les mêmes motorisations et aux mêmes tarifs que la version Sportline (à l’exception des motorisations 2.0 TSI 220 BVM6 et 2.0 220 DSG6 qui ne seront pas disponibles dans cette version).

 

La Scirocco reçoit un lifting pour continuer sa carrière

Pour prolonger la carrière de sa Scirocco introduite en 2008, Volkswagen lui offre une séance de lifting.

Esthétiquement, Les boucliers, l’intérieur des projecteurs avant et des feux arrière, les jantes 17, 18 et 19″ sont revues. A l’intérieur, un bloc de compteurs supplémentaire fait son apparition.

Techniquement, elle profite des nouveaux moteurs vus sur la Golf. Les consommations baissent donc jusqu’à 19 %.

En ce qui concerne les moteurs essence , ils vont désormais de 125 ch, 180 ch, 220 ch et 280ch pour la plus sportive R. Les plus connaisseurs remarqueront que le 1.4 TSI 160 ch disparaît.

Pour les moteurs diesel, le 2.0 L TDI développent dorénavant 150 ch et 184 ch.

Elle sera présentée au salon de Genève.

Volkswagen Scirocco GTS

En hommage au premier modèle qui aura cette année 30 ans, Volkswagen présente une déclinaison GTS de son actuelle Scirocco.

Techniquement parlant, c’est la même chose: on retrouve le même 2.0L de 210ch.

Niveau déco, elle adopte des bandes racing sur la carrosserie et des rétros rouges. Les bas de caisses et les boucliers sont spécifiques et proviennent de la Scirocco R ainsi que des jantes 18″ à 5 branches. Mais point de baquet Recaro… Tant pis!

On appréciera donc avant tout les nombreux équipements de série de cette édition anniversaire.

Photos de la Volkswagen Scirocco GTS

Street > Volkswagen Scirocco R-Line

Le Scirocco, qui a enregistré plus de 13 000 ventes depuis son lancement en octobre 2008, évolue en gamme et en équipements. Nouveauté, elle offre désormais la possibilité sur Sportline et Carat d’ajouter un pack R-Line, le pack M de VW quand on ne peut se payer la version R… En quelques sortes!

Niveau esthétique, c’est encore plus sportif grâce à des pare-chocs avant et arrière ainsi que jupes latérales spécifiques soulignées par des feux arrières surteintés, des contours de calandre et de phares antibrouillard laqués noir, le Scirocco se dote d’un look agressif.

A l’intérieur, les sièges sport avec sellerie spécifique (en Tissu / Alcantara sur Sportline et Cuir sur Carat) et le volant R-Line à méplat plongent le conducteur dans une ambiance très sportive.

De quoi permettre à la Scirocco de poursuivre sa bonne carrière tranquillement!

Volkswagen Scirocco Cup 2010

VW lance pour 2010 la Cup la plus écologique selon lui. Comment une Scirocco peut l’être? Tout se passe au niveau du moteur puisqu’il fonctionne au gaz naturel! En utilisant un carburant alternatif, Volkswagen fait baisser l’émission de CO2 de 80%, rendant ainsi la voiture plus propre tout en conservant les performances obtenues avec de l’essence.

La Scirrocco Cup est équipée de la même base moteur que le modèle de série, c’est à dire le 2.0L turbo. Il développe ici 220ch et 275Nm, un couple légèrement plus important que le modèle de série.  Pour faciliter les dépassements, les pilotes pourront actionner un bouton afin d’obtenir 30ch supplémentaires. La puissance est transmise aux roues avant via une boite six DSG. Au niveau du châssis, il y a bien sur l’apparition d’un logique arceau de sécurité pour une voiture de course, mais aussi d’amortisseurs Sachs et de ressorts H&R.

A noter que ce championnat remplacera la Polo Cup.