BMW révèle le facelift de la série 4 ( Coupe, Gran Coupe, Cabriolet et M4 )

Deux ans après avoir restylé la Série 3, BMW s’attaque à la Série 4 dans toutes ses déclinaisons: Coupé, Gran Coupé, Cabriolet, et même les M4!

D’un point de vue esthétique, toute la gamme des BMW Série 4 voit le remplacement des phares au xénon par des LED. Il en va de même pour les feux à l’arrière. Le restylage concerne également les boucliers avant et arrière. Le facelift offre aussi deux nouvelles teintes de carrosserie (Snapper Rocks blue et Sunset orange) et quatre nouveaux design de jantes.

Les BMW Série 4 Coupé et BMW Série 4 Gran Coupé profitent par ailleurs d’un châssis plus ferme avec une suspension revue. Rien de nouveau par contre sous le capot.

A l’intérieur, le tableau de bord à double surpiqûre s’articule autour de la console centrale en vernis noir brillant.

Le catalogue de personnalisation propose 3  nouveaux coloris pour les garnitures, ainsi que 3 nouveaux inserts décoratifs. La navigation Professionnel a reçu une nouvelle interface pour améliorer la visibilité des commandes. Également en option, il est possible de choisir un affichage multifonction pour le combiné.

Enfin, les M4 peuvent profiter des dernières évolutions de BMW ConnectedDrive.

Elle sera disponible dès mars 2017, sa présence au salon de Genève est du coup attendue.

Via BMW.

Photos de la BMW M4 2017

Photos de la BMW M4 Cabriolet 2017

Photos de la BMW 430i Cabriolet 2017

Photos de la BMW 440i Coupé 2017

Photos de la BMW 440i Gran Coupé 2017

La BMW 435i ZHP de retour aux USA

Le badge ZHP fait son retour sur la 435i avec une édition spéciale limitée à seulement 100 exemplaires et uniquement pour le marché américain.

Le premier badge ZHP est apparu sur la série 3 E46 de 2003-2006, créé par BMW Individual, il permettait d’obtenir plus de chevaux et une meilleure adhérence grâce à de meilleures suspensions et des réglages différents, sans oublier un look plus méchant sans être aussi radicale que la terrible M3. La nouvelle BMW 435i ZHP rend hommage à la première édition en proposant un traitement similaire: un caractère plus sportif et une conduite plus dynamique, en piochant dans le catalogue M Performance.

Elle reçoit des jantes 18″,des freins M sport 4 pistons à l’avant et 2 pour l’arrière, la suspension adaptative et direction variable sport. Mais surtout le différentiel à glissement limité qui ajoute énormément au grip de l’auto, en optimisant la traction, et qui offre une conduite plus précise.

Le moteur n’est pas en reste puisqu’il reçoit un kit BMW M Performance, la puissance grimpe à 340 ch ( + 34 ch ) et le couple à 450 Nm ( + 50 Nm ) si l’on opte pour la transmission automatique ou 430 Nm  ( + 30 Nm ) pour la boite manuelle. Le gain est possible grâce à une reprogrammation et une nouvelle admission d’air. L’échappement BMW M Performance est plus jolie et trouve sa place sous l’auto.

Au final, la 435i ZHP est plus rapide de 0,2 sec sur l’exercice du 0 à 100 km/h soit 5.2 sec. Mais fait surtout un meilleur son à l’échappement et la réponse à l’accélérateur est plus dynamique.

Pour afficher les transformations cachées sous la carrosserie, elle gagne des stickers et un pack aéro qui met en avant son côté sportif. Seulement 100 exemplaires seront proposés à la vente, en blanc ou noir uniquement. Pour nous autres, pauvre Français, il est tout a fait possible de piocher dans le catalogue BMW M Performance pour améliorer sa 435i.

Photos de la BMW 435i ZHP

La BMW Série 4 Gran Coupe officielle

Emboîtant le pas aux BMW Série 4 Coupé et Cabriolet, la BMW Série 4 Gran Coupé est le troisième modèle de la famille Série 4. La BMW Série 4 Gran Coupé associe les qualités visuelles du Coupé aux fonctionnalités qu’offre une berline.

La BMW Série 4 Gran Coupé affiche exactement les mêmes dimensions que la version Coupé mais affichant un volume de 480 litres, le coffre est plus grand de 35 l. Grâce aux quatre portes, monter à bord de la BMW Série 4 Gran Coupé est logiquement plus confortable. Sans cadre, les portes reprennent un trait stylistique caractéristique des Coupés.

Niveau motorisation, les clients auront le choix entre quatre motorisations pour le lancement:

– Le six cylindres en ligne essence de 3,0 litres de cylindrée d’une puissance de 306 ch (consommation en agglomération/hors agglomération/en cycle mixte : 11,4/6,2/8,1 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 189 g/km), qui propulse la BMW 435i, est la motorisation de pointe.

– Le quatre cylindres de 2,0 litres, à la fois puissant et léger, débitant 245 ch anime la BMW 428i Gran Coupé (consommation en agglomération/hors agglomération/en cycle mixte : 8,9/5,3/6,6 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 154 g/km).

– Débitant 184 ch, la BMW 420d Gran Coupé (consommation en agglomération/hors agglomération/en cycle mixte : 5,8/4,1/4,7 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 124 g/km) se contente pourtant de 4,7 à 4,9 litres seulement aux 100 kilomètres en cycle normalisé (4,6 à 4,7 l avec la boîte automatique sport) (en fonction de la monte pneumatique) et s’acquitte du zéro à 100 km/h en seulement 7,7 secondes (7,5 s avec la boîte automatique sport).

– Sous le capot de la BMW 418d Gran Coupé (consommation en agglomération/hors agglomération/en cycle mixte : 5,4/4,0/4,5 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 119 g/km), le moteur délivre 105 kW (143 ch) pour une consommation de 4,5 à 4,7 litres aux 100 km/h.

Dès le lancement, la BMW 428i Gran Coupé et la BMW 420d Gran Coupé peuvent recevoir la transmission intégrale xDrive. De série, la transmission du couple est assurée par une boîte mécanique à six rapports (boîte automatique de série uniquement sur la BMW 428i xDrive). Toutefois, si le client le souhaite, toutes les motorisations peuvent être accouplées à une boîte automatique à huit rapports ou à une boîte automatique Sport à huit rapports permettant de passer les rapports manuellement grâce à des palettes au volant.

Premières images de la BMW Série 4 Gran Coupe

Avant son annonce officielle au salon de Genève, les premières images de la BMW Série 4 Gran Coupe sont déjà en fuite sur internet.

Elle repose sur la Série 4 classique, mais dispose d’un plus grand coffre et plus de portes pour en faire une Gran Coupe. BMW nous avait déjà fait le coup avec la Série 6 Gran Coupe, dérivé de la Série 6, elle même un coupé de la Série 5. Bref, la démarche est ici moins naturelle étant donné le ressemblance avec la Série 3 qui ne justifie pas forcément une nouvelle gamme.

Sous son capot on retrouvera logiquement les mêmes motorisations que la Série 4, c’est à dire les 428i et 435i soit 240 et 300 ch. Une M4 Gran Coupe devrait chapeauter la gamme avec le 3.0L biturbo de 425 ch.

BMW Série 4 Cabriolet

BMW officialise sa nouvelle Série 4 Cabriolet qui sera présentée au grand public lors du salon de Los Angeles en novembre.

Pas de surprise au niveau des motorisations et des finitions, il s’agit là que d’une version découvrable de la nouvelle Série 4. On retrouvera donc la 435i et 428i de respectivement 300 et 250ch mais aussi la 420d.

Le toit se décompose en 3 parties pour venir se loger dans le coffre. BMW annonce 20 secondes pour la manœuvre. Par rapport à la Série 3 Cabriolet qu’elle remplace, l’acoustique dans l’habitacle est réduite de 2 dB en moyenne.

Pour ceux qui ne savent pas se décider entre coupé et cabriolet, cette Série 4 Cabriolet s’annonce comme un excellent choix!

BMW série 4 coupe (F32)

On connaissait le concept depuis plusieurs mois, BMW officialise sa série 4 qui ne s’en éloigne finalement pas beaucoup et c’est tant mieux.

Finit donc la BMW Série 3 coupe, dorénavant c’est le role de la Série 4, nom de code F32. Tout comme la série 6 l’est pour la série 5. Ce qui annonce aussi une version cabriolet, Gran Coupé mais aussi M4.

Par rapport à la série 3 coupé (E92), elle est plus basse de 1,6 cm, plus large de 4,3 cm, son empattement augmente de 5 cm et son centre de gravité baisse de 1,9cm , ce qui devrait prédire de belles prestations dynamiques à l’auto. Le châssis s’accompagnant des dernières technologies de la marque comme les suspensions adaptives.

Les motorisations disponibles à la sortie:

  • 428i : L4 2.0 L, 245 ch, 350 Nm, BVM6 ou BVA8, Vmax autolimitée : 250 km/h, 0 à 100 km/h en 5.8 secondes, consommation mixte : 6.6 L/100km avec BVM6 et 6.3 L/100 km avec BVA8
  • 435i : L6 3.0 L, 306 ch, 400 Nm, BVA8, Vmax autolimitée : 250 km/h, 0 à 100 km/h en 5.2 secondes, consommation mixte : 7.2 L/100 km (cette version existera aux USA avec la BVM6)
  • 420d : L4 2.0 L 184 ch, 380 Nm, BVM6 ou BVA8, Vmax : 237 km/h, 0 à 100 km/h en 7.3 secondes, consommation mixte : 4.6 L 100 km

Elle sera commercialisée en octobre après sa présentation lors du salon de Francfort. On attends avec impatience la M4…

BMW Série 4 Coupe Concept

La voici, mais encore pour le moment sous l’appellation Concept, la série 4. Nouvelle gamme qui repose sur les bases de la Série 3 mais ne sera décliné qu’en Coupé, Cabriolet et Gran Coupé.

Pas encore de détails concernant la motorisation, mais tout de même 41 photos qui en disent long sur l’allure de l’auto.

Elle sera présentée au public lors du salon de Detroit.

BMW série 4 F32 Coupe M (spyshot)

Voici les premières images volées de la future BMW série 4. On le sait, la série 3 ne se déclinera plus en 3 portes, ça sera la tâche de la future série 4. A la manière de la série 6 pour la série 5, d’ailleurs elle a l’air de ressembler à une mini série 6.

D’après les photos, il s’agirait de la version 435i finition M Sport et non pas de la M435i, si le nom est conservé… On le voit grâce aux jantes badgées M, le badge Sport au dessus de l’ouïe latéral, la double sortie d’échappement, et la lame sur le bouclier avant.

Vivement la M4!