Toyota présente la TS050 Hybrid pour le WEC 2017

La Toyota TS050 Hybrid version 2017, celle que le constructeur utilisera aux 24 Heures du Mans cette année, a été dévoilée ce weekend lors du prologue à Monza, les essais collectifs qui précèdent le début de la saison.

L’aérodynamique évolue, notamment pour suivre le nouveau règlement, dont le but est de réduire les appuis. Toyota conserve un V6 turbo 2,4 litres, avec un système hybride dans la classe 8MJ, encore optimisé par rapport à 2016. Le seul élément qui n’a pas changé est la monocoque en carbone.

On se rappelle tous de la tragédie du Mans l’année dernière, malgré l’absence d’Audi, Toyota aura fort à faire pour battre les Porsche et ainsi décrocher une victoire tant attendue aux 24H. Pour se faire, les Japonais sortent les gros moyens.

Toyota aura en effet trois prototypes, pour la première fois depuis son retour en 2012. Mike Conway, Kamui Kobayashi et José-Maria Lopez seront dans la N°7, Sébastien Buemi, Anthony Davidson et Kazuki Nakajima seront alignés dans la N°8, et Stéphane Sarrazin, Nicolas Lapierre et Yuji Kunimoto rouleront dans la N°9.

Via Toyota.

Photos de la Toyota TS050 Hybrid 2017

Retour sur les 6H de Spa 2016 en 60 photos

Tout est dans le titre! Retour sur cette expérience incroyable de la 2ème manche FIA WEC 2016 sur le superbe tracé de Spa-Francorchamps où j’ai pu assister aux premières loges à la victoire de l’Audi R18 #8…

Gibson 015S – Nissan #38
Dépassement de l’Alpine A460 #35 sur l’Aston Martin Vantage V8 #97
Chevrolet Corvette C7-Z06 #50 – Yutaka YAMAGISHI, Pierre RAGUES, Paolo RUBERTI
La Toyota TS050 #5 dans sa « clinique »
Ferrari 488 GTE #51
La BR01-Nissan de Nicolas MINASSIAN, Maurizio MEDIANI et Devi MARKOZOV
Le parc fermé de la Porsche Carrera Cup
Ferrari 488 GTE
Le regard de Nicolas MINASSIAN
Les dédicaces – Ici l’équipage de l’Alpine #36: Gustavo MENEZES, Nicolas LAPIERRE, Stéphane RICHELMI
Encore des dédicaces…
Gibson 015S – Nissan #42 – Nick LEVENTIS, Danny WATTS, Jonny KANE
La Ligier #31 de Ryan DALZIEL, Luis Felipe DERANI et Christopher CUMMING au box
L’Audi R18 #8 de Lucas DI GRASSI, Loïc DUVAL et Oliver JARVIS qui vole vers la victoire
La Ligier #31 de Ryan DALZIEL, Luis Felipe DERANI et Christopher CUMMING
La Toy’ qui colle aux fesses de la Porsche
Ferrari 488 GTE
La Porsche 919 Hybrid #2 à l’entrée du Raidillon
La Manor #45 de Matthew RAO, Richard BRADLEY et Roberto MERHI, discrète mais efficace, finira en neuvième position.
Un dépassement osé dans le Raidillon
La puissance Allemande
Porsche 911 RSR #77 de Richard LIETZ et Michael CHRISTENSEN
Les vérifications techniques d’après course pour la Ferrari 488 GTE
La Porsche 911 RSR #86 aux couleurs du pétrolier Gulf
Vue sur la queue de la Toy’ TS050
La CLM P1/01 engagée par ByKOLLES Racing de Simon TRUMMER, Oliver WEBB et James ROSSITER
Ford GT
La Porsche #1 ne verra pas la lumière de la première place

Timo BERNHARD, Mark WEBBER, Brendon HARTLEY

La Peugeot 308 TCR surprise avant son chargement
La Peugeot 308 TCR surprise avant son chargement
La Peugeot 308 TCR surprise avant son chargement
La VW GOLF GTI TCR victorieuse
La VW GOLF GTI TCR victorieuse

La Ligier de Ricardo GONZALEZ, Filipe ALBUQUERQUE et Bruno SENNA

Toyota a revu sa copie pour la TS050

Au terme d’une âpre lutte qui ne lui a pas permis de conserver ses titres de Champion du Monde en 2015, Toyota s’est fixé des objectifs de résultats ambitieux pour revenir au tout premier plan.

La TS050 est certainement la plus grosse évolution de la LMP1 de Toy’. L’architecture moteur évolue considérablement puisqu’elle associe un V6 essence biturbo de 2,4 litres à injection directe et un système hybride de 8 MJ (mégajoules), tous deux mis au point par la Division Motor Sport Unit Development du centre technique d’Higashi-Fuji. Adieu le V8 3,7 litres atmosphérique des deux dernières saisons.

À l’instar des Toyota de tourisme, les moteurs électriques/générateurs avant et arrière récupèrent l’énergie au freinage, la stocke dans une batterie au lithium de forte puissance et la restitue à l’accélération pour optimiser l’efficacité. L’abandon du supercondensateur au profit d’une batterie a hissé la TS050 HYBRID dans la catégorie hybride de 8 MJ, la plus puissante.

Pour ce nouveau groupe motopropulseur, il a fallu repenser le refroidissement, la configuration ainsi que la transmission, afin de gérer le couple nettement plus élevé du turbo. Le concept aérodynamique étant lui aussi nouveau, la quasi-totalité des pièces du châssis de la TS050 HYBRID a été repensée par TOYOTA Motorsport GmbH à Cologne, en Allemagne.

Les organes moteur eux-mêmes ne sont pas étrangers à l’amélioration de ses performances aérodynamiques : le déplacement du moteur/générateur avant favorise l’écoulement d’air sous la caisse et donc les performances d’ensemble. La cinématique des suspensions a aussi été revue pour diminuer l’usure des pneus.

Via Toyota.

Photos de la Toyota TS050 Hybrid

Toyota aura une nouvelle TS050 Hybrid pour les 24H du Mans

Pour 2016, Toyota aura une nouvelle auto pour participer au championnat WEC et les 24H du Mans. La TS050 Hybrib vient remplacer la TS040 Hybrid.

La livrée abandonne le bleu pour coller aux couleurs du Gazoo Racing qui fait courir les autos. Toyota assure qu’elle est radicalement modifiée pour cette nouvelle saison. Les évolutions concernent tous les domaines, à commencer par la coque, le moteur thermique et le système hybride afin de donner à l’écurie les moyens de concrétiser ses ambitions. Il faut dire que la petite bagarre entre Audi et Porsche a laissé sur place Toyota et ridiculisé Nissan.

Côté pilotes, les Champions du Monde 2014 Anthony Davidson et Sébastien Buemi s’adjoignent Kazuki Nakajima pour la seconde saison d’affilée. Au volant de l’autre voiture, l’ancien coureur Toyota de Formule 1 Kamui Kobayashi passe en 2016 du statut de pilote d’essai et de réserve à celui de titulaire, en remplacement d’Alex Wurtz désormais retraité de la compétition. Il fera équipe avec Stéphane Sarrazin et Mike Conway.

[quote cite=’Toshio Sato, Team President’]Une fois de plus, pour la saison 2016, nous avons une très bonne équipe de pilotes. Kamui a prouvé sa vélocité et sa motivation lors des essais ; la décision de le choisir en remplacement d’Alex s’est donc imposée assez facilement. Nous savons qu’il est capable de faire du bon boulot aux côtés de Stéphane et de Mike. Je suis convaincu que ces deux solides équipes sauront tirer le meilleur de la TS050 HYBRID. Avec cette voiture entièrement repensée, 2016 s’annonce pour nous un grand cru. À mon avis, nous avons les pilotes et la voiture pour réussir.[/quote]

Toyota TS040 Hybrid aux nouvelles couleurs 2016.

Quitter la version mobile