Volkswagen quitte (hélas) le WRC…

Alors que VW nous invité encore il y a quelques semaines sur la manche française du WRC ( Tour de Corse ), alors que VW gagne tout depuis son retour ( 4 titres en 4 ans ), alors que la nouvelle Polo pour le réglement 2017 se préparait dans l’ombre… VW et le WRC ça sera fini dès la fin de la saison. Tristesse.

Après Audi qui quitte le WEC, le groupe VAG semble se désengager de la compétition, conséquence du dieselgate. Les responsables du groupe se sont réunis ce matin à Wolfsburg pour décider de l’avenir de la marque phare en rallye.

Les 200 employés du département Motorsport de Volkswagen conserveront leur emploi, mais ils auront d’autres affectations, comme le programme TCR avec la Golf et la compétition client.

WRC Tour de Corse 2016 : A quelques points du Sacre pour Sébastien Ogier !

A l’heure où je vous parle, notre Français Sébastien Ogier est devenu Quadruple Champion du Monde des Rallyes WRC ! En digne héritier du ô-grand Sébastien Loeb, nonuple Champion du Monde WRC. C’est 13 dernières saisons (depuis 2004), nos Seb’s monopolisent donc la première place du podium mondial.

A quelques points du sâcre, nous avons pu vivre, au plus près de l’action, le Tour de Corse 2016 grâce à Volkswagen France. Une incroyable aventure à découvrir de magnifiques paysages et vivre d’insolites expériences.

Notre grosse carlingue posée sur la piste de Porto Vecchio, nous sommes en route pour vider nos affaires à l’hôtel, s’enfiler rapidement une pièce de Black Angus et reprendre la route pour notre programme de l’après-midi : le Volkswagen Driving Experience.

Arrivé sur place, ce sont 4 Golf R, spécialement préparées pour la terre, qui nous attendent. Après avoir enfilé dans notre combinaison floquée VW et après un léger briefing, nous voici au volant, comme des pilotes de rallye en herbe !

L’expérience est nouvelle, des sensations jamais connues auparavant. Avec ces gommes « routières », les glisses sont assurées et le système 4 roues motrices nous permet de belles sorties de courbes, avec plus ou moins d’angle. Les conseils avisés des instructeurs nous permettent des passages de plus en plus propres mais surtout de plus en plus forts. Les autos prennent des angles impressionnants au fur et à mesure du coaching. L’occasion donc, pour une large partie de l’équipe, de rapidement se prendre au jeu. Pour terminer, nous avons eu l’occasion d’effectuer un baptême en passager avec un pilote usine de chez Volkswagen Allemagne. Une façon comme une autre de nous montrer que nous sommes encore loin des limites d’une auto civile (seuls les amortisseurs ont été modifiés pour ce programme), alors, n’osons même pas imaginer les capacités d’une voiture de rallye.

Le lendemain, le programme est chargé. Après un transfert en minibus, nous voici dans la première surprise du week-end. Si le temps le permet, nous relierons la totalité des spéciales prévues dans notre programme… en hélicoptère. C’est donc vers la 1ère spéciale prévue du programme que nous transporte notre pilote : ES6 Novella – Pietralba.

Longue de 30,8km, c’est sous un grand soleil que cette spéciale se passera, l’occasion pour les pilotes de s’exprimer pleinement sans réels contraintes.

Notre spot est rapide avec un enchainement gauche-droite alors que les autos arrivent d’une longue ligne droite. Les Polo WRC sont impressionnantes par leurs bruits de décharge du turbo !

Au bout de cette ES6, ce sont les deux VW Polo de S.Ogier et A.Mikkelsen qui pointent en tête en 18:26.2 min exactement pour les deux autos, suivies de la Hyundai du Belge T.Neuville à une petite seconde (18:27.2 min). L’écart s’étant cependant déjà creusé au général avec T.Neuville pointant en 2nde place à +53,6 sec de Sébastien Ogier et A.Mikkelsen à +59,0 sec.

La prochaine liaison en hélico se fait depuis notre point de rendez-vous sur l’ES6 direction le Service Park principal de Bastia. Situé à l’aéroport de Bastia, nous sommes donc déposés à quelques mètres des motorhomes. L’occasion pour nous de visiter l’hospitalité et le service de Volkswagen, nous permettant aussi d’apprendre quelques anecdotes comme :

  • Le changement d’une boite de vitesses s’opère en moins de 12 minutes sur une Polo WRC.
  • Le changement d’une roue par un pilote (lors d’un problème sur Spéciale par exemple) prend en moyenne – de 1 minute.

L’occasion aussi pour nous de nous restaurer avant une après-midi dédiée à l’ES7 et ses 53,72km (2ème spéciale la plus longue du Tour de Corse).

Arrivés sur l’ES7, le temps se dégrade et pourrait bien renverser la situation du rallye, si la pluie venait à arriver. Aussitôt imaginée, aussitôt arrivée, la pluie vient bouleverser les WRC sur leurs parcours et apporte une dose de difficulté à cette spéciale déjà très éprouvante par sa longueur. Malgré cela, seule la voiture « 0 » pointera absente et laissera place à un Sébastien Ogier déchainé ! Avec un temps de 35:38.1 min, S.Ogier et J.Ingrassia posent le temps de référence, suivis par Thierry Neuville à +5,9 sec et Andreas Mikkelsen à +11,3 sec

Au général, nous retrouvons toujours Sébastien Ogier en tête, suivi de Thierry Neuville à +59,5 sec et d’Andreas Mikkelsen à +1:10,3 min. Une belle perspective de victoire sur ce Tour de Corse pour Seb Ogier, à 3 spéciales de la fin de ce Tour de Corse.

Journée terminée pour nous, la pluie se renforçant ainsi que le plafond nuageux s’abattant sur les massifs Corse, il sera pour nous impossible de rentrer à l’hôtel de manière express (l’hélico, c’est incroyablement rapide!). Nous profiterons donc du retour Bastia -> Porto Vecchio en minibus pour faire une petite sieste. Demain, nous participerons à la Power Stage (ES10), une épreuve « spéciale » permettant d’encaisser des points bonus au classement des pilotes.

12h08, la première auto s’élance sur la Power Stage.

Courte spéciale, avec seulement 10,42km, ce dernier tracé est donc un travail de tous les instants, celui à ne pas rater, apportant quelques points bonus pour le championnat des pilotes (1er : +3 pts / 2nd : +2 pts / 3ème : +1 pt). Après de brefs passages, c’est une surprise : Kris Meeke et sa Citroën DS3 WRC s’impose avec un temps de référence de 6:09,00 min suivi de Andreas Mikkelsen à +0,5 sec et Sebastien Ogier à +1,6 sec. L’occasion tout de même pour Seb Ogier d’empocher 1 point supplémentaire pour le championnat.

Direction le podium pour honorer la victoire et le proche-titre de Sebastien Ogier mais surtout sa première victoire au Tour de Corse, victoire tant désirée par Seb.

Voici donc le podium final de ce Tour de Corse :

  1. Sébastien Ogier / Julien Ingrassia (Volkswagen) en 4h:07m:17s
  2. Thierry Neuville / Nicolas Gilsoul (Hyundai) en 4h:08m:03s (+0:46 min)
  3. Andreas Mikkelsen / Anders Jaeger (Volkswagen) en 4h:08m:27s (+1:10 min)

Nos remerciements à Volkswagen France et Volkswagen Motorsport pour leur accueil et sympathie tout au long du voyage !

Crédits photos : Emeric pour Speedguerilla / WilliamK pour Volkswagen France

Mondial Auto 2016 : Toyota bientot en WRC avec la Yaris

Toyota, par l’intermédiaire du Gazoo Racing, a présenté au Mondial la Yaris WRC 2017 avec sa livrée officielle et a annoncé son partenariat avec Microsoft.

Elle aura la lourde tache de défendre les couleurs du constructeur japonais en Championnat du monde des Rallyes en 2017 avec le légendaire Tommi Mäkinen à la tête de l’équipe. En revanche, Toyota n’a pas encore confirmé ses équipages pour l’an prochain même si Juho Hänninen et Esapekka Lappi sont pressentis pour être titularisés.

Photos live du stand Toyota Paris Motor Show 2016

Mondial Auto 2016 : Hyundai future grande marque sportive?

Chez Hyundai on prépare activement l’arrivée du N, la branche sportive.

Le concept Hyundai RN30 est un concept de course annonçant la future i30 sportive qui recevra donc le badge N. La marque Coréenne fait fort avec cette compacte racing.

Hyundai développe actuellement un quatre-cylindres 2L turbo, et c’est ce moteur qui a servi de base à la mécanique de la RN30. Renforcé et adapté pour une voiture de course, il dispose ici de 380ch et 451Nm de couple, qu’il envoie à une transmission intégrale via une boîte de vitesses à double embrayage. Le régime moteur est optimisé automatiquement à chaque changement de vitesse. Pour alléger au maximum la carrosserie, elle est construite à partir de matériaux plastiques.

La future i30N de série devrait arriver pour 2017.

Hyundai RN30 Concept

La Hyundai i20 WRC 2017 a été présentée officiellement pour le Mondial.

La WRC est réalisée sur la base du modèle 3 portes et correspond au futur règlement mis en place à partir de 2017. Les voitures de rallye seront plus performantes avec une puissance portée à 380ch et des appuis renforcés.

Hyundai Motorsport lancera également la version R5 de sa i20 en compétition ce week-end au Tour de Corse.

Photos de la Hyundai i20 WRC 2017

Dernier concept badgé N, la déjà connue RM16 N Concept dévoilée en juin 2016.

Photos live du stand Hyundai au Paris Motor Show 2016

Citroen présente sa C3 WRC pour son retour en rallye

Elle sera présentée au Mondial de l’auto à la fin du mois et elle est l’une des autos les plus attendues du moment en WRC. La C3 WRC, c’est son nom.

Au programme c’est 380 ch (nouvelle réglementation) dans 4,15 m de longueur et 1,90 de largeur. Elle est donc 55 cm plus large que la C3 de série. Pour l’instant il s’agit uniquement d’un concept, le modèle homologué définitif ne sera visible que le 1er novembre aux nouvelles normes FIA.

On se demande bien si Citroën transposera cet engagement en compétition avec une déclinaison sportive de la C3, chose que la marque n’a jamais vraiment su exploiter commercialement.

Via Citroen Racing.

Citroen C3 WRC 2017

Toyota veut Solberg et Loeb au volant de la Yaris WRC!

Toyota prépare doucement son retour en WRC pour 2017 mais le constructeur Japonais a du mal à trouver des pilotes pour sa petite Yaris. Tommi Makinen, directeur de l’équipe, veut employer deux anciens champions du monde.

On sait déjà que Kris Meeke, actuellement chez Citroen, et Sébastion Ogier ont déjà refusé les propositions de Toyota. Makinen a rencontré Petter Solberg en Finlande.

[quote cite=’Tommi Makinen’]Nous avons discuté de différents plans avec Petter. Nous savons qu’il est un champion du monde et un pilote rapide. Il court avec son équipe de rallycross et de fait à nouveau le championnat, mais quelque chose est peut-être possible.[/quote]

[quote cite=’Petter Solberg’]Peut-être il y a encore quelque chose d’inachevée WRC. Il est intéressant de parler à Tommi et d’entendre les plans qu’a Toyota.[/quote]

Makinen a aussi fait part de son intérêt pour Sébastien Loeb. Il n’as pas encore entamé les négociations avec le nonuple champion du monde.

[quote cite=’Tommi Makinen’]Je n’ai pas encore vu ou parlé avec Sébastien. Si Sébastien serait intéressé à faire quelque chose, bien sûr, je voudrais lui parler. Nous savons qu’il est l’un des meilleurs pilotes de tous les temps et continue à conduire toujours très bien.[/quote]

Il serait très étonnant que le Français accepte le défi. Lui aussi est très occupé avec son propre team qui fait courir de plus en plus de voitures sur circuit.

VW dévoile sa Polo R WRC 2016

VW a lâché la première photo de sa Polo R WRC pour la saison 2016.

Une évolution en douceur, pour un réglement qui n’évolue pas plus. On notera l’apparition au niveau des ailes avant de bandes blanches. Sébastien Ogier, Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen seront encore les pilotes des 3 autos.

[quote cite=’Jost Capito, directeur du team Volkswagen’]Les modifications apportées à la Polo R WRC sont essentiellement des ajustements et des améliorations dans le détail pour rendre la voiture encore meilleure. Vous devez garder à l’esprit que les règlements permettent seulement quelques modifications dans un délai d’homologation relativement court. Grâce à cette stabilité, il est possible de se battre pour le titre depuis plusieurs années avec une voiture existante, en apportant des améliorations. Tel est notre objectif pour 2016.[/quote]

Effectivement avec 34 victoires sur 39 participations et 3 titres remportés depuis 2013, on voit mal comment VW ne se battrait pas pour le titre encore cette année, laissant peu de place à la concurrence.

Hyundai présente sa nouvelle i20 WRC pour 2016

Hyundai a dévoilé ce matin sa nouvelle i20 WRC qui sera alignée dès le prochain Rallye Monte-Carlo.

[quote cite=’Michel Nandan, Team Principal’]La i20 Nouvelle Génération est le fruit d’une année complète de développement. Avec une équipe plus expérimentée, nous nous devons d’augmenter nos objectifs pour être plus confiants pour nous battre aux avant-postes.[/quote]

Dani Sordo, Hayden Paddon et le Thierry Neuville seront les pilotes 2016. Kevin Abbring reste pilote d’essais et pourra prendre le départ de quelques épreuves, en plus de son travail de développement de la version R5.

Via Hyundai Motorsport.

Photos de la Hyundai i20 WRC 2016

La branche N de Hyundai s’expose à Francfort

Hyundai prépare doucement mais surement sa gamme N, sa branche performance. A Francfort, la marque a ramené trois véhicules badgés N.

En premier lieu, il y a un maquette à l’échelle 1 de la N 2025 Vision GT, un concept pour le jeu Gran Turismo que l’on verrait bien engagé aux 24H du Mans. Pour l’instant, seul ceux qui ont une Playstation pourront en profiter.

La puissance est issue d’une pile à combustible hydrogène. La puissance totale est de 871 ch , avec des piles à combustible fournissant 670 ch et le système de supercondensateur génère les 201 ch en cas de freinage , grâce à la récupération d’énergie. La puissance est alors acheminé grâce à quatre moteurs indépendants dans les roue , ce qui facilite également la traction .

 

Second véhicule, un bobsleigh. Il a été conçu pour l’équipe nationale, la corée du sud, et montre le savoir faire de Hyundai en matière d’aérodynamique et maîtrise des matériaux.

Enfin, la prochaine génération de i20 WRC. Elle fera ses débuts au prochain rallye Monte Carlo en janvier 2016. Elle pèse 1260 kg, avec un centre de gravité à juste 491 mm du sol. La puissance est issue du moteur Hyundai Theta 2.0L T-GDI. Il développe 300 ch à 6000 tr/min.

Hélas, toujours pas de modèle de série, mais la WRC semble ouvrir la brèche pour un dérivé qui sera commercialisé (bientôt?).

Via Hyundai.

Photos de la Hyundai N 2025 Vision GT

Photos du Hyundai N Bobsleigh

Photos de la nouvelle Hyundai i20 WRC

Le WRC en direct à la TV: Merci L’équipe 21 !

Après le rallycross, on va avoir le droit au WRC à la télé et en Français! Suite au succès de la diffusion du Rallye Monte-Carlo le mois dernier, L’Équipe 21 a annoncé qu’elle diffuserait en live les 12 autres manches de la saison 2015 du WRC. Une excellente nouvelle pour tous les fans de rallye.

Un rappel du calendrier s’impose donc:

12-15 février : Suède
5-8 mars : Mexique
23-26 avril : Argentine
21-24 mai : Portugal
11-14 juin : Italie
2-5 juillet : Pologne
30 juillet-2 août : Finlande
20-23 août : Allemagne
10-13 septembre : Australie
1er-4 octobre : France
22-25 octobre : Espagne
12-15 novembre : Grande-Bretagne
Quitter la version mobile