Reportage

#Roadtrip / Au coeur du Mans 2015, seule la victoire compte

4 minutes de lecture

Suite à ma victoire lors des #Audi24LM virtual warm-up, Audi m’a réservé une belle surprise: Assister aux vraies 24H du Mans!

Samedi dernier, direction donc le circuit du Mans au volant de la toute dernière et redoutable RS3! Arrivé sur place, c’est près de 256000 spectateurs qui ont pris les gradins d’assaut!

15:00 – Départ

Les 6 premiers se tiennent en 8 secondes. La bataille est intense dès le début entre les 3 Audi et les 3 Porsche. Les 2 Toyota suivent discrètement. La traction de Nissan a fait des progrès mais les #21 et #22 sont dans le trafic des LMP2 alors que la #23 est dans les stands pour réparer son embrayage.

16:00 – Safety car, la Porsche 911 RSR #92 en feu

Il y a de l’huile au virage Mulsanne et une Porsche qui fait grise mine. Il y aussi du gravier suite à la sortie de la Rebellion #13.

17:00 – Encore 22H…

L’Audi #7 de Lotterer mène la course suivie par les 3 Porsche!

Tracy Krohn dans sa Ligier-Judd #40 part en tête à queue à Mulsanne, il réalise la même figure quelques tours plus loin.

17:14 – Ferrari à plat

Duncan Cameron dans l’AF Corse Ferrari #55 est au ralenti suite à une crevaison. Lotterer est toujours en tête dans la #7.

17:51 – Crash de l’Audi R18 e-tron quattro #8

Gros crash de l’Audi, Lucas di Grassi réussit à ramener l’auto au stand.

19:30 – Rencontre avec Frédéric Sausset

En juillet 2012, Frédéric Sausset a failli mourir. Victime d’une bactérie qui a rongé son corps, il est amputé de ses quatre membres. Passionné d’automobile, il s’est donné pour défi de participer aux 24 heures du Mans l’année prochaine. Soutenu par Audi, il lui reste encore à boucler le budget pour rouler.

Vous pouvez le retrouver sur sa page facebook, pour le moment pilote en VdeV sur une Ligier JS 53 EVO-AUDI aménagée spécialement où il prouve à chaque course que le handicap n’est pas une barrière.

20:43 – Audi toujours en tête

Audi toujours en tête, cette fois avec près de 30 secondes d’avance. Les 5 premières autos sont dans le même tour. Toyota est à la traîne.

La #47 du KCMG Oreca Nissan mêne le LMP2. Aston Martin est en tête en GTE Pro et GTE Am.

23:09 – La nuit est tombée

Cette fois c’est l’Audi #9 qui prend la tête dans le jeu des arrêts au stand.

Dimanche

03:19 – Porsche reprend la main

Nick Tandy ramène la Porsche #19 dans les stands avec une bonne avance, Earl Bamber prend le relais. Les Audi #7 et #9 sont respectivement 2ème et 3ème.

6:54 – Les ravages de la nuit

L’Alpine #36 a du abandonner, il en va de même pour la Nissan #21.

En tête de course, on trouve Nico Hulkenberg sur la Porsche #19 avec un tour d’avance sur les Audi. Tout peut arriver au main mais Porsche est en très bonne position.

8:49 – Porsche encore…

Nick Tandy est toujours en tête sur la Porsche #19, suivi par l’Audi #9. Webber dans la Porsche #18 remonte sur l’Audi.

La #47 du KCMG Oreca Nissan mène toujours le LMP2. La Ferrari #51 mène le GTE Pro et l’Aston Martin #98 le GTE Am.

9:11 – Encore des erreurs

Tracy Krohn est encore en tête à queue, cette fois à Mulsanne, comme quelques tours auparavant. Dans le même temps la Ferrari #55 est en panne à Arnage.

Tommy Milner à bord de la Corvette #64 prend la tête du GTE Pro.

9:25 – Krohn Racing, sans queue ni tête

La Krohn Racing est encore en tête à queue, cette fois au virage Ford.

9:34 – Nissan en galère

En plus d’être lentes, les Nissan ne sont pas fiables. la #22 est à l’arrêt.

15:00 – Porsche gagne Le Mans

Après 24H de course, Porsche remporte Le Mans. Audi était tout aussi rapide, mais parfois il faut un peu de chance.

Le palmarès de Audi reste néanmoins remarquable. Sur 17 participations au Mans, au moins un team Audi est monté sur le podium. Cette année, ce sont les vainqueurs de l’an dernier André Lotterer, Marcel Fässler et Benoît Tréluyer. Ils finissent à la 3ème place derrière deux Porsche. De plus, André Lotterer a battu un nouveau record sur le circuit avec un temps au tour de 3m 17,475.

Les trois Audi R18 e-tron quattro ont été rapides mais ont manqué de chance. André Lotterer, Marcel Fässler et Benoît Tréluyer, malgré une crevaison, luttaient pour la victoire jusqu’à ce qu’une grande partie de leur capot moteur se détache dimanche peu avant 7h00 et ne cause de dégâts sur leur voiture. La réparation a été réalisée en 6,56 minutes, mais les 2 tours perdus n’ont pas pu être rattrapés.

Lucas di Grassi , Loïc Duval et Oliver Jarvis ont perdu toute chance de victoire lors d’un accident tout aussi spectaculaire. Loïc Duval, peu de temps avant la fin de la 3ème heure dans l’Indianapolis, a heurté les rails de sécurité alors qu’il tentait de s’écarter de plusieurs véhicules plus lents et a été touché à l’arrière par une voiture GT. La réparation n’a duré que 4 minutes et l’Audi R18 a pu reprendre la course sous les yeux impressionnés du public. Di Grassi/Duval/Jarvis finissent finalement à la 4ème place.

L’Audi R18 e-tron quattro de Filipe Albuquerque, Marco Bonanomi et René Rast qui est restée très bien placée et qui a pris la tête de la course plusieurs fois, semblait être la mieux placée pour décrocher la victoire. Mais le trio Audi est repassé derrière les 2 meilleures Porche dimanche matin à cause de problèmes sur le système hybride. L’arbre de transmission avant gauche a dû être changé à 3 heures de la fin de la course. La réparation a pris 7 minutes et l’équipage finit à la 7ème position.

Photos des 24h du Mans 2015

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
8.3
Essais

Essai de l'Audi A3 Sportback 35 TDI 2020

5 minutes de lecture
Depuis 1996, c’est environ 5 millions d’A3 vendues par Audi, une success story sur trois générations, mais aujourd’hui le segment des compactes…
Reportage

Joyeux anniversaire Audi Sport!

6 minutes de lecture
Au début d’Audi Sport, il y a la technologie quattro. Si elle est désormais présente sur tous les véhicules électriques Audi, qu’ils…
7.9
Essais

Essai Audi A1 citycarver

3 minutes de lecture
Direction la Belgique et plus précisément la ville d’Anvers ( que j’adore ) pour essayer la nouvelle Audi A1 citycarver. Un drôle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 1 =