Essais

Essai de l’Opel Adam S

3 minutes de lecture

Début 2015, Opel offre un abonnement en salle de sport à sa petite Adam. La petite gagne un 1.4L de 150ch, mais pas suffisant pour recevoir un badge OPC, elle se contente alors d’un S comme Sport.

Au niveau du look, cette Adam S affiche clairement sa sportivité : lèvre sous le bouclier avant, orifice supplémentaire autour de la plaque pour refroidir le moteur, spoiler de toit, grosses jantes 18 pouces, bouclier arrière et sortie d’échappement… Tout y est!

Branchée et tendance, l’Adam attire les regards. Surtout que l’auto n’est pas un franc succès commercial, avouons le, créant une certaine rareté sur les routes.

Intérieur

Aguichante et correctement finie, la planche de bord de l’Opel Adam S affiche un look clairement sportif qu’il est possible de personnaliser. C’est par exemple beaucoup plus fun que dans la Corsa, il aura suffit d’un peu de couleurs pour l’égayer! Le pavillon de toit étoilé est aussi très joli.

Bien assis dans les Recaro (en option), tout tombe naturellement sous la main. On notera que l’écran multimédia, et donc GPS, est placé plutôt bas.

L’espace à l’arrière est ridicule et le volume du coffre est limité à 170 litres. N’oublions pas qu’il s’agit d’une petite citadine et non pas le break de papa.

Moteur

Le moteur 1.4 Turbo de 150 ch de l’Opel Adam S est associé à une boîte six vitesses aux rapports courts. Rapportée aux 1 163 kilos de l’auto, cette puissance est largement suffisante pour la propulser de 0 à 100 km/h en 8,5 sec et atteindre les 210 km/h.

A son volant, on a bien sur l’impression d’aller beaucoup plus vite vu la taille de l’engin!

Le couple est assez haut perché et on a tendance à vouloir la monter dans les tours, du coup la consommation en prend un coup. Quoi qu’il en soit, je termine l’essai avec un honorable 8L/100km de moyenne. Le réservoir ne faisant que 35L, on a parfois l’impression de le siphonner.

Châssis

L’Adam S n’est pas le même châssis que les autres Adam. Les voies sont élargies et la direction est plus incisive. Le tarage d’amortissement est durci et les freins proviennent de la Corsa OPC. Avec elle on évitera les autoroutes et on prendra sans hésiter la route qui propose le plus de virages!

Le placement est précis, le sous-virage inexistant et l’excellent système de freinage OPC très rassurant.

Rigide, l’amortissement ferme donne presque l’impression de décoller sur les bosses. C’est presque inconfortable avec les jantes 18 pouces et les pneus taille basse, mais qu’est ce que c’est drôle à emmener!

Conclusion

Cette version S a aussi pour mission de dynamiser la gamme Adam qui mérite plus d’intérêt. Cette auto n’a clairement pas le succès qu’elle mérite… Bien entendu une version OPC serait le rêve! Plus de sonorité et donc plus de caractère ne serait pas un luxe.

Prix maximum TTC du modèle de base : 18 900€

Mon modèle d’essai était équipé de série:

  • ESP avec bouton de désactivation
  • Chassis performance S
  • Frein à disque OPC avant et arrière
  • Aide au démarrage en cote
  • Feux diurnes LED et feux arrière LED
  • Climatisation automatique
  • Intellilink: système multimédia tactile avec fonction Bluetooth
  • Sortie d’échappement Sport S

Et comme options:

  • Tapis de sol Adam S à 80 €
  • Pack Red’n’Roll cuir intérieur (Partie inférieure du volant, pommeau du levier de vitesses, manche du frein à main en cuir de couleur personnalisée) à 230 €
  • Ciel de toit illuminé à 300 €
  • Jantes alliage 18″ 5Y noires laquées avec étriers de frein rouges visibles à 1200 €
  • Pack Lumière d’ambiance (éclairage des miroirs de courtoisie dans les pare-soleils, des vide-poches de portières, de la console centrale et des caves à pieds. 8 couleurs d’ambiance disponibles) à 150 €
  • Système OnStar à 490 €
  • Aide au stationnement av/ar à 500 €
  • Calandre rouge red’n’roll à 100 €

Elle s’affichait donc à 21 950 €

Photos de l’Opel Adam S

Fiche Technique
MOTEUR
Type : 4 cylindres
Position : Avant
Alimentation : turbo
Cylindrée (cm3) : 1364
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 150 à 4900
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 220 à 2750
TRANSMISSION
Traction
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (6)
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 1168
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 7,78
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 210
0 à 100 km/h : 6″8
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 5,9
CO2 (g/Km) : 139
Puissance fiscale : 8 CV

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Essais

Essai Audi A6 allroad 50 TDI

4 minutes de lecture
Nous voici déjà la 4éme génération d’Audi A6 allroad quattro en 20 ans. L’idée reste toujours la même: une voiture spacieuse, avec…
Essais

Essai Volvo S60 T8 Polestar engineered

4 minutes de lecture
Volvo lance sa nouvelle berline S60, première Volvo construite aux États-Unis mais dernière d’une gamme désormais complètement renouvelée! Direction Cassis, pour un…
Videos

Essai vidéo - Audi TT Roadster 2019

1 minutes de lecture
Mes premières impressions sur la nouvelle Audi TT Roadster dans sa finition S Line associée au moteur 2.0L TFSI de 245ch. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − quinze =