Essais

Essai de la Jeep Renegade Brooklyn Edition

4 minutes de lecture

Voilà une petite auto qui ne passe pas inaperçue! Il s’agit de la Jeep Renegade qui bouscule le paysage automobile urbain avec ses traits virils, ses larges épaules et son gout prononcé pour l’aventure! Avec cette série spéciale Brooklyn Edition, fait le pont entre l’Europe et les USA.

En 1941 apparaissait la Jeep Willys, avec ses phares ronds et sa calandre droite. Aujourd’hui, le Renegade, premier SUV urbain du constructeur américain, perpétue la tradition. De quoi la rendre unique en ne ressemblant à aucune autre ni sur la forme : format carré, calandre virile, toit à 1,67 m, épaisses protections noires qui courent d’un bouclier à l’autre; Ni sur le fond : 18 cm de garde au sol et larges débattements de suspensions.

Cette version Brooklyn prend un accent un peu plus américain que les versions classiques. Cet accent est apporté par des éléments de style noirs, mats ou brillants : barres de toit, calandre et jantes 18 pouces spécifiques. En plus, un badge Brooklyn Edition, représentant le célèbre pont suspendu qui relie les quartiers new-yorkais de Manhattan et de Brooklyn, est apposé sur les flancs et le hayon.

Intérieur

A l’intérieur, la sellerie, les cerclages d’aérateurs et les tapis de sol sont également noirs. L’équipement comprend l’éclairage et les essuie-glaces automatiques, les radars de recul, le régulateur/limiteur de vitesse, la climatisation automatique bizone, l’accès et le démarrage sans clé, ainsi que le système multimédia Uconnect Live à écran tactile 5 pouces. Le GPS est lui en option au tarif de 650 €, c’est la seule option avec la roue de secours ( et les teintes de carrosserie ).

Vous l’aurez compris, le Renegade Brooklyn Edition est tout équipé! La place aux jambes est appréciable pour les passagers, en plus il offre un brin de modularité : le dossier avant droit est rabattable de série.

Lorsque l’on est à son volant, on n’oublie jamais que l’on est à bord d’une Jeep. Le Renegade abuse des références au glorieux passé de Jeep. Déjà à l’extérieur, la croix de ses feux arrière évoque le motif qui ornait le jerrycan métallique sanglé à l’arrière de la Willys. Au milieu de la planche de bord est gravé Since 1941, puis au fond du vide poche on trouve le tracé de la piste d’essais Jeep dans le désert de Moab, ou encore To new adventures autour du bouton de démarrage… L’ambiance est là!

Moteur

Sous le capot, on trouve le 1.6L MultiJet S&S 120 ch 4×2 avec la boîte manuelle à 6 rapports. Destinée à la ville, la Brooklyn Edition fait l’impasse sur la transmission intégrale. A noter qu’il est aussi possible de l’obtenir avec le 1.6 l E.torQ S&S 110 ch 4×2 avec la boîte manuelle à 5 rapports.

Notre version diesel ne démérite pas avec le 0 à 100 km/h en 10,2 sec. La boite est agréable à manier grâce à un levier qui se termine par une boule en alu, et la souplesse du moteur diesel est appréciable en ville.

Comportement

Son gabarit compact confère au Renegade l’agilité nécessaire pour triompher des pièges des jungles urbaines. Assis bien en hauteur, le sentiment de sécurité est présent.

Le Renegade s’avère en plus bon voyageur : suspensions confortables, roulis contenu. C’est surtout pour avaler dos d’ane et nid de poule que cette douceur de suspensions se remarquera en filtrant les irrégularités de la route.

Conclusion

Depuis toujours, New York est un pont entre les cultures américaines et européennes, à l’instar de Renegade, imaginé et conçu aux Etats-Unis mais dont l’inspiration et les caractéristiques sont adaptées à l’Europe (dimensions, émissions de CO2). La série spéciale Jeep Renegade Brooklyn Edition incarne donc ces deux cultures, avec style et assurance.

Forte carrure et fière calandre mais pas d’agressivité. Le Renegade est même sympathique, car il puise ses racines dans la légende Jeep.

Prix remisé en motorisation 1.6 E.torQ 110ch : 19 950€

Prix maximum TTC du modèle d’essai : 24 650 €

Mon modèle d’essai (noir Carbon Black) était équipé de série:

  • Jantes alliage 18’’ Brooklyn Black
  • Logo Jeep® Gloss Black
  • Logo Renegade latéral exclusif
  • Badges Brooklyn Special Edition
  • Calandre Jeep® noir mat avec cerclages Gloss Black
  • Barres de toit noir mat
  • Cerclages des projecteurs antibrouillard avant et feux arrière Gloss Black
  • Vitres arrière surteintées
  • Capteurs de pluie et de luminosité
  • Climatisation automatique bizone
  • Enter-N-Go™ : ouverture et démarrage sans clé
  • Radars de recul
  • Réglage lombaires électrique (conducteur)
  • Régulateur et limiteur de vitesse
  • Rétroviseurs rabattables électriquement
  • Siège passager rabattable à plat avec rangement dans l’assise
  • Système de téléphonie mains-libres compatible Bluetooth®(1)
  • Système multimédia à écran tactile Uconnect Live® 5,0’’(2)
  • Vitres avant et arrière électriques
  • Volant multifonction gainé de cuir réglable en hauteur et en profondeur
  • Sellerie en tissu Brooklyn Black
  • Cerclage des haut-parleurs Gloss Black
  • Finitions intérieures Gloss Black

Et comme options:

  • Teinte noir Carbon Black à 600 €
  • Système de navigation GPS Uconnect à 650 €

Elle s’affichait donc à 25 900,00 €

Photos de la Jeep Renegade Brooklyn Edition

Fiche Technique
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : AV
Alimentation : turbocompresseur
Cylindrée (cm3) : 1598
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 120 à 3750
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 320 à 1750
TRANSMISSION
Avant
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (6)
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 1465
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 12,2
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 187
0 à 100 km/h : 10″2
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 4,4
CO2 (g/Km) : 115
Puissance fiscale : 6 CV

Article Sponsorisé

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Essais

Essai Audi A6 allroad 50 TDI

4 minutes de lecture
Nous voici déjà la 4éme génération d’Audi A6 allroad quattro en 20 ans. L’idée reste toujours la même: une voiture spacieuse, avec…
Essais

Essai Volvo S60 T8 Polestar engineered

4 minutes de lecture
Volvo lance sa nouvelle berline S60, première Volvo construite aux États-Unis mais dernière d’une gamme désormais complètement renouvelée! Direction Cassis, pour un…
Videos

Essai vidéo - Audi TT Roadster 2019

1 minutes de lecture
Mes premières impressions sur la nouvelle Audi TT Roadster dans sa finition S Line associée au moteur 2.0L TFSI de 245ch. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − 11 =