Essais

Essai de la Lotus Exige S V6

3 minutes de lecture

Lotus Exige S V6, il aura fallu attendre 12 ans après la naissance de la tonitruante Exige S1 pour voir naître une Exige équipée d’un V6. Mais qu’apporte t’il de plus par rapport à ces petits frères Rover et Toyota ? Certains prêcheront pour le gros moteur et sa sonorité, d’autre pour le petit et sa légèreté.

Extérieur

“Batmobile”, c’est clairement le mot qui aura résumé cette auto durant notre essai, sorti de la bouche des enfants ou de leurs parents… Dans sa teinte noire matte et avec son kit aéro imposant, cette Exige S V6 ravie les pupilles des enfants émerveillés. Avec une hauteur d’à peine 112cm, la Lotus tente de se faire discrète dans la circulation mais se fait rattraper par ses 4,08m de longueur. Personnellement, j’ai trouvé l’auto intéressante dans cette teinte et bien contrastée par la présence des étriers de frein rouges. J’aurais cependant aimé des jantes argent ou anthracite pour encore plus contraster avec la teinte carrosserie.

Intérieur

Côté intérieur, on n’échappe pas au dicton de Colin Chapman : “Light is right”. Lotus, c’est très souvent le strict nécessaire, un habitacle brut et minimaliste permettant de décupler les sensations à son bord. Dans cette auto, nous retrouvons cependant un minimum de confort avec des sièges (bien que raides) en cuir épais, des tapis de sol et des touches de cuir un peu partout dans l’habitacle. Installé à son bord, tout nous tombe sous la main : volant, levier de vitesse, DPM et divers boutons.

Conduite

Au volant d’une Lotus, vous êtes dans un autre monde. Un monde qui ne peut être égalé que par des autos du même acabit : Caterham, Donkervoort, KTM Xbow ou encore Alfa 4C… tout ce qui est léger et (très) puissant ! Le plus impressionnant dans cette auto, c’est le feeling que vous remonte cette direction incroyable et la commande de boite ultra-précise. Les verrouillages de rapports sont immédiats et se passent toujours sans encombres, un vrai régal!

Sur route sinueuses, nous pouvons commencer à cravacher la cavalerie, 350ch tout de même, tout cela sur les roues arrières, prête à nous envoyer valser au moindre degré de trop du volant. L’accélération est franche mais ne surprend pas, elle reste constante et impressionne par la poussée qu’elle procure. L’aiguille affole le compteur avec un 0 à 100 km/h effectué en moins de 4 secondes et cela jusqu’à des vitesses dépassant l’entendement ! Avec ses divers modes de conduite via le DPM, cette Lotus sait se montrer docile en ville et radicale en piste, avec une réelle différence de sensibilité à l’accélérateur.

Niveau châssis, les amortisseurs à gaz Bilstein et le système de freinage 4 pistons APRacing (que ce soit à l’avant comme à l’arrière!) font un travail majestueux. Le touché de route est parfait et l’amortissement rigide à souhait. Lorsqu’on prend les freins, il est conseillé de s’accrocher car les APRacing pincent comme ce n’est pas permis, permettant des freinages tardifs sans la peur d’en perdre le contrôle. Malgré le châssis très ferme, les sièges permettent un minimum d’amorti et donc de confort. Dos fragiles, n’ayez crainte, cela va bien se passer !

Conclusion

Quel plaisir que procure cette auto ! Sincèrement rien à reprocher à cette superbe et ténébreuse Lotus Exige S V6, un régal ! Longue vie à ce type d’auto procurant plaisir, liberté et sensations à coût “modérés” (en comparaison aux grosses GT procurant parfois moins de sensations) !


Prix maximum TTC du modèle de base : 74 630 €

  • Lotus Dynamic Performance Management (DPM) : Drive, Sport et Race
  • Étriers de freins 4 pistons APRacing
  • Amortisseurs à Gaz Bilstein
  • Sièges Sport en cuir
  • Feux à LED
  • Jantes 10 branches en alliage 17″ Avant / 18″ Arrière
  • Batterie allégée

Et comme options:

  • Peinture matte à 2 252,00 €

Elle s’affichait donc à 76 882,00 €

Photos de la Lotus Exige S V6

Fiche technique
MOTEUR
Type : 6 cylindres en V
Cylindrée (cm3) : 3456
Alimentation : Compresseur
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 350ch à 7 000 tr/min
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 400Nm à 4500 tr/min
TRANSMISSION
Propulsion
Boîte de vitesses (rapports) : Manuelle (6)
POIDS
Données constructeur (kg) : 1270
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 3,63
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 274
0 à 100 km/h : 3,8″
CONSOMMATION
Moyenne constructeur (L/100 Km) : 10,0
CO2 (g/km) : 236
Puissance fiscale : 25 CV

Nos remerciement à Didier de Verbaere Auto pour le prêt du véhicule

Crédits Photos : Guillaume Petranto et Joris Clerc pour Speedguerilla

40 posts

About author
Petrolhead à ses heures perdues, du SP98 coule dans ses veines. Avec comme réveil le V10 d'une Carrera GT, Emeric est passionné par les supercars, GT mais aussi les petites GTI's.
Articles
Articles similaires
Essais

Essai Audi Q3 Sportback

4 minutes de lecture
Vous aimez l’Audi Q3 mais voilà, Audi vient de présenter le Q3 Sportback avec un style assez fou… Direction Valence en Espagne…
Videos

Essai vidéo - VW Golf 8

1 minutes de lecture
Mes premières impressions sur la nouvelle VW Golf dans sa finition Style associée au moteur 1.5L eTSI de 150ch. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.
Essais

Essai Audi SQ7 2019

4 minutes de lecture
Après l’apparition de la deuxième génération de Q7 en 2015, voici le restylage de mi carrière pour 2019. Quoi de mieux que…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *