Actus

La RG Nathalie tourne au méthanol

1 minutes de lecture

Dans la vie, il y a des mecs qui ne lâchent rien. Roland Gumpert en fait partie. Tandis qu’Apollo Automobili, l’entreprise créée à partir des cendres de Gumpert, continue d’enflammer les rues de Monaco avec l’Intensa Emozione, Roland Gumpert travaille sur sa dernière entreprise automobile avec l’aide d’une start-up chinoise Aiways. Voici le résultat.

Elle s’appelle RG Nathalie, le prénom de sa fille, et dispose de quatre moteurs électriques développant 816 ch et 1000 Nm de couple! Le 0 à 100 km/h est annoncé en 2,5 secondes et elle peut atteindre les 300km/h. Au lieu d’utiliser des batteries, elle se sert d’une pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène, pour alimenter les moteurs en électricité.

Pour palier au manque d’infrastructures pour s’approvisionner en hydrogène, Gumpert et Aiways ont réalisé un système permettant à la voiture de fonctionner au méthanol. Une réaction chimique tire de ce carburant de l’hydrogène, qui est ensuite envoyé vers la pile à combustible. L’autonomie peut grimper jusqu’à 1126km!

Révélée au salon de Pekin dans une teinte violette. Le look n’est pas sans rappeler l’Audi Sport Quattro Concept. Sa production sera limitée à 500 exemplaires au tarif de 420 000 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *