Essais

Essai de l’Abarth Punto Evo

1 minutes de lecture

Abarth distribue depuis quelques semaines à peine sa nouvelle préparation sur base de Fiat Punto Evo. Résolument plus moderne que la Grande Punto, c’est sur le circuit de Dreux que nous avons fait connaissance.

Le design: On aime ou pas, l’Abarth ne cache pas son côté sportif, difficile donc de la confondre avec une Fiat. Pour ma part, je trouve que c’est que c’est joliment fait. Arriver à se faire retourner un propriétaire de Clio RS est une victoire en soit.

L’habitacle: les sièges baquets offrent un excellent compromis entre confort et sportivité, toujours un coup de coeur pour les Sabelt blanc à chaque fois que je pose mes fesses dedans (ils équipés la blanche), une option qui se paye cher: près de 2000€. Les finitions sont bonnes, les surpiqures rouge et jaune qui rappellent les fonds de compteur donnent du cachet à l’ensemble.

Le moteur: Le petit 1.4 turbo se débrouille pour sortir 165ch, il dispose d’une jolie sonorité, d’une consommation plus que raisonnable (moins de 15L/100km sur circuit). La boite est bien étagée, petit reproche par contre lorsque l’on dépasse les 5500tr/min, il a tendance à s’essouffler.

Le comportement: Le train arrière est joueur sans être dangereux, on peut amorcer de longs décrochements sans se faire peur. L’électronique veille au grain. On dispose d’un mode sport qui durcit la direction et offre de meilleures relances. La conduite est agréable quelque soit le rythme adopté.

Verdict: Une voiture attachante et qui ne se pait pas au prix fort! En plus, elle décote très peu en occasion. C’est en somme la bonne affaire pour se faire plaisir et pour afficher son look.

Ce qui manque: Un kit Essesse! Du son, quelques chevaux en plus, et des suspensions encore plus ferme, juste de quoi la rendre vraiment piquante!

Photos de l’Abarth Punto Evo

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Essais

Essai Audi A6 allroad 50 TDI

4 minutes de lecture
Nous voici déjà la 4éme génération d’Audi A6 allroad quattro en 20 ans. L’idée reste toujours la même: une voiture spacieuse, avec…
Essais

Essai Volvo S60 T8 Polestar engineered

4 minutes de lecture
Volvo lance sa nouvelle berline S60, première Volvo construite aux États-Unis mais dernière d’une gamme désormais complètement renouvelée! Direction Cassis, pour un…
Videos

Essai vidéo - Audi TT Roadster 2019

1 minutes de lecture
Mes premières impressions sur la nouvelle Audi TT Roadster dans sa finition S Line associée au moteur 2.0L TFSI de 245ch. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − neuf =