Actus

Audi RS4 2012

1 minutes de lecture

A peine les photos de sa nouvelle bombe commencent-elles à envahir le web qu’Audi ne peut s’empêcher de dévoiler officiellement sa nouvelle RS4 2012. Difficile à contenir les infos…

Pour sa 3ème génération, la RS4 embarque un V8 4.2 FSI de 450ch et 430Nm, le même que dans la RS5, la boîte S-tronic 7 vitesses et la transmission quattro. Le tout dans un break de bon père de famille. On ne change pas une recette qui marche.

Le 0 à 100km/h est abattu en 4.7sec, merci le launch control, et la vitesse maxi bloquée à 250km/h, débridable à 280km/h sur demande.

Le châssis fait appel au maximum à l’aluminium afin de limiter le poids. Monté sur des roulettes de 19″ ou 20″ dans lesquelles se cachent des disques de 365mm avec étrier 8 pistons à l’avant, il est rabaissé de 20mm par rapport à l’A4 standard. Pour les gros freineurs, il est possible d’opter pour des disques céramiques de 380mm.La nouvelle direction électromagnétique est censée améliorer les sensations à son volant.

Au niveau du style, Audi a atteint son apogée avec l’A5… difficile de se renouveler après un pareil chef d’oeuvre. On a désormais un goût de déjà vu,  presque une impression de banalité sur les nouveaux modèles. Quoi qu’il en soit, la RS4 cache toujours aussi bien son jeu de grande sportive, mais une fois calé dans les sièges baquets, on aura plus l’impression d’être dans une fusée qu’un break!

Articles similaires
Reportage

Joyeux anniversaire Audi Sport!

6 minutes de lecture
Au début d’Audi Sport, il y a la technologie quattro. Si elle est désormais présente sur tous les véhicules électriques Audi, qu’ils…
7.9
Essais

Essai Audi A1 citycarver

3 minutes de lecture
Direction la Belgique et plus précisément la ville d’Anvers ( que j’adore ) pour essayer la nouvelle Audi A1 citycarver. Un drôle…
Reportage

Première rencontre avec l'Audi RS6 avant 2020

2 minutes de lecture
Audi m’a donné rendez-vous dans une ancienne chaudronnerie Parisienne pour découvrir lors d’un shooting le dernier missile des ateliers RS: la nouvelle…

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *