Essais

Essai de la Mazda 3 2.2L MZR-CD Dynamique

2 minutes de lecture

Restylée fin 2011, la Mazda 3 est une voiture discrète en France malgré un look ravageur. Après avoir essayé sa version la plus puissante, la redoutable MPS, nous essayons à présent sa version la plus puissante mais en diesel!

Design

Si la Mazda 3 est une voiture bien dessinée, elle n’a pourtant rien de sportif, avec ce gris, c’est la discrétion assurée! Seul le petit badge sur la malle arrière “185ch” pourra mettre la puce à l’oreille des plus avertis. Dévoilée en 2008, et recevant un lifting en 2011, elle conserve sa bouche béante contrairement à l’évolution stylistique de la marque qui va vers plus de retenue comme la nouvelle 6. A noter que les jupes latérales et l’aileron de la MPS sont en option, quasiment une obligation pour ceux qui ont envie de montrer qu’ils en ont sous le capot! Largement suffisant pour avoir le look sportif qu’elle mérite.

A l’intérieur

Bienvenue au Japon! Des écrans un peu partout, des boutons absolument partout, à quand la molette? Le volant est d’un grand diamètre mais son arceau est fin, ce qui procure un sentiment de légèreté du train avant, vérifiée lors de la conduite. L’écran de 5.8″ embarque une navigation TomTom qui sert aussi de centre multimédia avec port USB et bluetooth. Le micro juste collé en dessous des compteurs, façon pièce rapportée, gâche une finition de bonne facture.

On regrettera l’absence de repose pied alu, un élément indispensable pour bien se caler dans les virages.

Moteur

Amis des diesels musclés, ce moteur est fait pour vous! Sous le capot on trouve un 2.2L diesel de 185ch et 400Nm, une fois de plus Mazda ne cède pas à la mode du downsizing! Résultat: un agrément incroyable. Une poussée à tout instant, et des reprises franches sur tous les rapports. On regrette juste le manque de sonorité.

Un indicateur de rapport engagé nous suggère de passer le rapport supérieur, et nous voilà à 60km/h en 6e: surprenant! Pied au plancher, une seconde passe, puis la poussée se fait continue… Cette petite latence du turbo n’est pas vraiment un défaut car on finit par en jouer! Le 0 à 100km/h est annoncé en 8.2sec et la vitesse maxi à 213km/h.

Châssis

Comme son nom l’indique, elle est dynamique la petite Nippone! Et elle peut l’être, ses parents lui ont offert des Toyo qui collent à la route! Le châssis est incisif, avec un train avant drôlement léger pour un diesel! Moins dure que la MPS, le roulis est quand même contenu, ce qui permet un usage quotidien très sereinement!

Même si son allure est discrète, les trains roulants ont été traités en conséquence pour absorber le couple et la puissance. A remarquer qu’il est plus facile d’envoyer 185ch au sol plutôt que 260!

Conclusion

Couple de camion, accélération franche, comportement dynamique, faible conso… Encore une preuve que le diesel peut être sportif si on accepte de se priver des envolées lyriques d’un moteur essence…

Photos de la Mazda 3 2.2L MZR-CD Dynamique

Fiche technique

Moteur: Diesel, 4 cylindres Ligne, 16 soupapes
Cylindrée: 2184 cm3
Réservoir: 55 L
Dimensions (L x l x h): 4.49 m x 1.76 m x 1.47 m
Empattement: 2.64 m
Coffre (volume mini): 340 dm3
Pneus AV et AR: 205/50 R17 H et 205/50 R17 H
Puissance maxi: 185 ch / 136 kW à 3500 tr/min
Couple: 400 Nm à 1800 tr/min
Transmission: Roues motrices : Traction avant, Boîte manuelle 6 vitesses
Vitesse maxi: 213 km/h
Accélération (0 à 100 km/h): 8.2 s
Poids à vide: 1390 kg
Emission CO2: 144 g/km
Consommation urbaine: 6.9 L/100 km
Consommation extra-urbaine: 4.5 L/100 km
Consommation mixte: 5.4 L/100 km
 
Articles similaires
Essais

Essai Mazda MX-5 30ème Anniversaire

4 minutes de lecture
Pour fêter 30 ans de carrière, Mazda a offert à sa MX-5 une série spéciale 30ème Anniversaire limitée à 3000 exemplaires dans…
Essais

Essai Audi Q3 Sportback

4 minutes de lecture
Vous aimez l’Audi Q3 mais voilà, Audi vient de présenter le Q3 Sportback avec un style assez fou… Direction Valence en Espagne…
Videos

Essai vidéo - VW Golf 8

1 minutes de lecture
Mes premières impressions sur la nouvelle VW Golf dans sa finition Style associée au moteur 1.5L eTSI de 150ch. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *