Non classé

Une nouvelle Audi R18 e-tron quattro pour 2015

2 minutes de lecture

Audi commencera la saison 2015 avec une R18 e-tron quattro profondément revue, c’est déjà la 5eme génération de cette machine à victoires. Elle participera au championnat WEC et aux 24H du Mans. Épreuve phare qu’Audi maîtrise sur le bout des doigts, contrairement au championnat remporté par Toyota en 2014!

La R18 reçoit donc une grosse mise à jour histoire de remettre les pendules à l’heure. Comme en F1, lorsqu’on touche à l’avant il faut revoir tout le reste, c’est également le cas sur une LMP1, cette nouvelle R18 se reconnait avec ses grosses entrées d’air devant les roues et qui ont nécessité de revoir la manière dont le flux d’air traverse l’auto. La traînée est nettement réduite, un bon point pour la consommation.

A l’avant toujours, les phares disposent des technologies Matrix LED et Audi Laserlight, des options que l’on peut retrouver chez le concessionnaire pour son Audi de tous les jours!

[quote cite=’Jörg Zander, nouveau chef de l’ingénierie d’Audi Sport’]Les possibilités de la révolutionnaire réglementation qui ont été en vigueur pour les LMP depuis 2014 sont loin d’avoir été pleinement utilisé. Les règles abritent tellement de potentiel qu’il y a de la place pour de futurs développements. Nous nous attendons à ce que les progrès technologiques résultant de la forte pression concurrentielle exercée par quatre constructeurs automobiles qui sont maintenant impliqués permettra d’améliorer de façon significative les temps au tour cette saison – tout en réduisant simultanément la consommation de carburant.[/quote]

Cette année, Audi utilisera deux kits aéros en fonction des circuits. Une manière d’être performant… partout! Les ingénieurs ont également doublé l’énergie de 2 à 4 megajoules par tour au Mans. Durant le freinage, l’énergie est récupéré et stocké à côté du pilote, le système peut emmagasiné jusqu’à 700 kilojoules et délivré 272 ch. Le poids reste au minimum légal avec seulement 870 kg.

Avec l’augmentation du nombre de megajoules, la réglementation impose au V6 diesel de consommer moins: 3,81 L / tour contre 3,93 auparavant. Audi annonce d’ailleurs que son TDI développe désormais 558 ch avec un couple maximal inchangé de 850 Nm. Ce qui porte la puissance globale à 830 ch.

Il y aura 2 équipages réparties ainsi:

  • Audi R18 e-tron quattro no 7: Marcel Fässler-André Lotterer-Benoît Tréluyer
  • Audi R18 e-tron quattro no 8 : Loïc Duval-Oliver Jarvis-Lucas Di Grassi
  • Audi R18 e-tron quattro no 9 : Filipe Albuquerque-René Rast-Marco Bonanomi

Via Audi.

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
8.3
Essais

Essai de l'Audi A3 Sportback 35 TDI 2020

5 minutes de lecture
Depuis 1996, c’est environ 5 millions d’A3 vendues par Audi, une success story sur trois générations, mais aujourd’hui le segment des compactes…
Reportage

Joyeux anniversaire Audi Sport!

6 minutes de lecture
Au début d’Audi Sport, il y a la technologie quattro. Si elle est désormais présente sur tous les véhicules électriques Audi, qu’ils…
7.9
Essais

Essai Audi A1 citycarver

3 minutes de lecture
Direction la Belgique et plus précisément la ville d’Anvers ( que j’adore ) pour essayer la nouvelle Audi A1 citycarver. Un drôle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 3 =