Essais

Essai de la Mazda MX5 ND 1.5L 131ch

3 minutes de lecture

Il y a 26 ans, la MX5 apportait du fun et du plaisir sur les routes du monde entier. Aujourd’hui, après 950 000 exemplaires vendus, la quatrième génération, appelée aussi ND, ne change pas la recette et reste fidèle à ses origines. Au programme: Pas de turbo, pas de boîte double embrayage ni de capote électrique. Ici la simplicité prime.

Mazda a adopté pour le design Kodo. Fini la bonne bouille de la NC, place à plus d’agressivité. Certains lui trouveront même un air de ressemblance avec la Jaguar F-Type, sacrée comparaison. Bref, le style est tranchant et plus dynamique que jamais. Et si vous doutez encore de savoir si ce petit cab est sexy ou pas, le sourire des passantes finira par vous convaincre!

On remarque également qu’elle a rétréci par rapport à la NC, c’est 11 cm de moins en longueur mais surtout 975 kg et donc 100 kg de moins sur la balance! Le capot, le couvercle de coffre et une partie des trains roulant sont désormais en aluminium. Des éléments plus légers mais une rigidité encore accrue pour un meilleur agrément de conduite.

Un intérieur sans chichi

La MX5 conserve sa petite capote en toile qui se manipule très facilement. Avec une seule main on la replie ou déplie en moins de 5 sec! Le chauffage très efficace permet de rouler cheveux aux vents peu importe les températures. Il y a même la clim, on pourrait largement s’en passer et gagner encore quelques kilos!

On est très bien assis dans les baquets Recaro, ils sont chauffants et en plus intègrent des haut-parleurs dans les appuis-tête avec le système audio Bose (finition Sélection).

Le compte tour central met dans l’ambiance avec un habitacle tourné vers son conducteur. Le système multimédia de Mazda est toujours simple et intuitif. Tout tombe sous la main naturellement et on sent que l’auto est conçue pour traverser les années sans broncher.

En plus, Mazda ajoute un peu de technologie avec par exemple l’avertisseur de franchissement de ligne (qui bipe mais ne fait pas vibrer le volant). Pour le reste, c’est du déjà vu pour plus de confort: allumage auto des phares, surveillance des angles morts, feux de croisement directionnel…

Vive le SkyActiv!

Nous essayons la version la moins puissante mais pas la moins intéressante. Un petit 1.5L de 131ch à 7000 tr/min et 150 Nm à 4800 tr/min disposant de la technologie SkyActiv, il remplace le 1.8L 125 ch. Toujours atmosphérique, il sonne parfaitement dès les plus bas tours avec une sonorité très sympathique, et il n’a surtout qu’à peine une tonne à emmener! Les performances sont correctes: le 0 à 100 km/h est abattu en 8,3 sec. On n’ira pas chercher le chrono mais ça n’empêchera pas d’avoir une sensation de vitesse grâce à l’assise très basse. Le levier de vitesse dispose d’un débattement très court et c’est un réel plaisir à manier.

Au passage, sa consommation est parfaitement maîtrisée: annoncée à 6.0L/100 km, nous terminons l’essai avec un très contenu 7.5L/100 km.

Conçue pour le plaisir

Avec une répartition des masses parfaites de 50/50, la MX5 est une propulsion très saine. Le châssis est communicatif, la direction mériterait d’être encore plus précise. C’est surtout son agilité qui est redoutable avec un ESP déconnectable et des pneus Yokohama Advan Sport prévenants, on s’amuse à son volant. Vraiment.

On peut dire que Mazda a respecté l’ADN de son modèle fétiche et a même amélioré son compromis agilité-confort pour retrouver l’esprit du premier modèle par lequel tout a commencé…

Conclusion

Comme on peut souvent le dire, les choses les plus simples sont souvent les meilleures, c’est aussi le cas de la MX5 dans laquelle on se fait plaisir sans forcément rouler vite. Belle, agréable à rouler et pas si chère, la ND est un best-seller assuré!

Photos de la Mazda MX5 ND 1.5L 131ch

Fiche Technique
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversale AV
Alimentation : atmosphérique
Cylindrée (cm3) : 1496
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 131 à 7000
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 150 à 4800
TRANSMISSION
Propulsion
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (6)
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 975
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 7,5
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 204
0 à 100 km/h : 8″3
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 6,0
CO2 (g/Km) : 139
Puissance fiscale : 7 CV

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
8.6
Essais

Essai Mazda MX-5 30ème Anniversaire

4 minutes de lecture
Pour fêter 30 ans de carrière, Mazda a offert à sa MX-5 une série spéciale 30ème Anniversaire limitée à 3000 exemplaires dans…
Essais

Essai Audi A6 allroad 50 TDI

4 minutes de lecture
Nous voici déjà la 4éme génération d’Audi A6 allroad quattro en 20 ans. L’idée reste toujours la même: une voiture spacieuse, avec…
Essais

Essai Volvo S60 T8 Polestar engineered

4 minutes de lecture
Volvo lance sa nouvelle berline S60, première Volvo construite aux États-Unis mais dernière d’une gamme désormais complètement renouvelée! Direction Cassis, pour un…

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − 5 =