Non classé

Lotus Elise Cup 250, la plus rapide des Elise

2 minutes de lecture

Lotus présente la version Cup 250 de la célèbre Elise, elle vient remplacer la Cup 220. Au programme, c’est 21kg de moins sur la balance et 26ch de gagné.

Elle n’accuse plus que 931 kg sur la balance grâce à une batterie Lithium-ion (-10kg), des baquets en fibre de carbone (-6 kg), et des roues ultralégères en alliage forgé (-1,5 kg). Un un pack Carbon Aero est disponible en option, et permet de supprimer 10 kg supplémentaires, réduisant ainsi la masse à tout juste 921 kg.

Côté mécanique, la Cup 250 reçoit une nouvelle version à meilleur rendement du moteur 1.8L 4 cylindres à compresseur, il délivre une puissance de 246 ch à 7200 tr/min, ainsi qu’un couple de 250 Nm entre 3500 et 5500 tr/min.

Au niveau performances, elle est capable de passer de 0 à 100 km/h en 4,3 secondes, ce qui en fait la Lotus Elise de route la plus rapide jamais construite. Elle boucle le circuit d’Hethel en 1 minute et 34 secondes, les modifications et les adaptations techniques apportées à l’Elise Cup 250 ont permis de gagner un impressionnant temps de quatre secondes, comparé au meilleur temps de la précédente Elise Cup 220.

[quote cite=’Jean-Marc Gales, PDG de Lotus’]La Lotus Elise a depuis longtemps défini la référence dans sa catégorie, et nous avons cependant réussi à affiner sa performance en ligne droite ainsi que sa tenue de route. Certes, elle est capable de réaliser de fantastiques performances sur circuit, mais elle est également parfaitement adaptée à la conduite de tous les jours. Aucune rivale n’offre un tel niveau de performance et d’accessibilité[/quote]

Le système Lotus Dynamic Performance Management (DPM) offre un mode Sport, qui augmente la réponse en accélération, abaisse les seuils de l’ESP et supprime la détection de sous-virage, permettant un contrôle renforcé avant l’intervention du système.

La carrosserie, optimisée sur le plan aérodynamique, fournit un appui de 66 kg à 160 km/h et 155 kg à la vitesse max de 248 km/h. Le pack Carbon Aero remplace le déflecteur avant, l’aileron arrière, le diffuseur arrière et les extensions de bas de caisse de série, par des éléments en carbone.

Le chassis est aux petits oignons. Elle garde la suspension empruntée à la branche Motorsport ainsi que les composants de freinage, incluant une barre stabilisatrice avant ajustable, des amortisseurs sports Bilstein avec ressorts Eibach et suspensions à doubles triangles. Les étriers AP Racing à doubles pistons à l’avant, et simples pistons Brembo à l’arrière œuvrent en conjonction avec le système ABS calibré sur piste.

Elle sera disponible à partir de 61 620 € en France.

Via Lotus.

Photos de la Lotus Elise Cup 250

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Essais

Essai Lotus Exige 410 Sport 2019

4 minutes de lecture
Le circuit est généralement un juge de paix pour de nombreuses autos dites sportives. En ce qui concerne la Lotus Exige, c’est…
Non classé

Lotus présente l'ultime 3-Eleven 430

1 minutes de lecture
La Lotus 3-Eleven est de retour dans une ultime évolution, elle porte le nom de 3-Eleven 430. C’est la machine la plus…
Non classé

Lotus Exige Cup 430, toujours plus extrême

1 minutes de lecture
Vous vous demandez comment Lotus arrive à rendre son Exige toujours plus extrême, et bien les Anglais ont encore réussi à faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + 17 =