Reportage

A la rencontre de la Nissan GT-R 2017

2 minutes de lecture

Cette semaine, nous étions convié dans un studio photo Parisien pour rencontrer Godzilla version 2017, la monstrueuse et légendaire Nissan GT-R.

Behind the scene - Nissan GTR 2017 (7)On enfile les surchaussures avant de pénétrer dans l’antre de la bête qui s’est refait une beauté pour cette nouvelle saison.

Mais beauté efficace: L’aérodynamique est l’un des éléments-clé des performances de la Nissan GT-R.

La nouvelle calandre en V chromée mat constitue l’un des éléments de design de la signature de marque Nissan. Elle a été élargie afin d’optimiser le refroidissement du moteur.

Le capot est nouveau et prolonge parfaitement la calandre en V. Plus rigide, il contribue à augmenter la stabilité à haute vitesse par davantage d’appui à l’avant. Appui supplémentaire également généré par les nouveaux pare-chocs et spoiler.

Behind the scene - Nissan GTR 2017 (5)Outre l’avant redessiné, de nouveaux bas de caisse font également leur apparition, toujours dans l’optique d’un meilleur aérodynamisme.

A l’arrière, la GT-R conserve ses quatre feux emblématiques en forme d’anneaux, l’arrière redessiné favorise un meilleur écoulement de l’air, tout comme les prises d’air latérales situées près des quadruples sorties d’échappement.

Par ailleurs, la ligne qui délimite la partie inférieure couleur gris foncé de la voiture et les panneaux de carrosserie, a été rehaussée afin de donner à l’arrière du véhicule davantage de caractère.

Cette évolution extérieure, subtile mais bien présente, permet de maintenir le coefficient de traînée à 0.26, alors que l’appui aérodynamique généré à l’avant est supérieur à celui de la GT-R actuelle. Ceci, afin de garantir une stabilité optimale du véhicule même à grande vitesse.

Behind the scene - Nissan GTR 2017 (4)À l’intérieur, la Nissan GT-R dispose d’un tout nouvel habitacle dont la qualité a été profondément revue.

La partie centrale du tableau de bord a été revisitée et épurée. Une navigation et des commandes audio intégrées permettent de réduire le nombre de boutons : 27 sur le précédent modèle et seulement 11 sur la version 2017.

Enfin, les palettes commandant la boîte de vitesse sont désormais fixées au dos du volant, lui aussi redessiné, facilitant ainsi le changement de rapports sans lâcher le volant.

Behind the scene - Nissan GTR 2017 (6)Le moteur V6 biturbo de 3,8 l. développe à présent 570 ch à 6 800 tr/mnet 637 Nm de couple entre 3 600 et 5 800 tr/mn. Assemblés à la main par un seul Takumi (artisan Japonais), chaque moteur est signé celui qui l’a construit.

Les pneus de 20 pouces montés sur de toutes nouvelles jantes 15 branches Rays en aluminium forgé (superbe), fournissent une adhérence optimale. En tout cas, il faudra y croire sur parole, comme sur la sonorité de l’échappement, car il s’agit là uniquement d’une présentation statique.

La nouvelle Nissan GT-R 2017 sera commercialisée à partir de cet été. En attendant, découvrez les photos de cette rencontre dans la suite de l’article…

Merci aux équipes Nissan pour leur accueil.

Photos de la Nissan GT-R 2017

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Reportage

Roadtrip Hyundai Blue Drive

5 minutes de lecture
Hyundai m’a donné rendez vous à Avignon, point de départ d’un roadtrip en direction de Lyon à bord des modèles de la…
Non classé

Nissan met à jour sa GT-R Nismo GT3

1 minutes de lecture
La Nissan GT-R commence à prendre de l’âge mais le constructeur continue à l’améliorer au fil des ans. Il en est de…
Non classé

Après la P1 GTR, voici la McLaren Senna GTR

1 minutes de lecture
Alors que l’on pensait que la Senna serait la machine la plus performante de McLaren, les Anglais présentent à Genève la McLaren…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 1 =