Non classé

Conduire sur neige en toute sécurité

2 minutes de lecture

La conduite sur neige est un exercice risqué et pourtant indispensable lorsqu’on habite en région alpestre. Lors d’une récente interview sur RTL, la directrice juridique de l’Automobile Club Association, Céline Kastner, rappelait que la première règle en cas de conduite en hiver était d”avoir une voiture bien équipée”. Rajouter à cela une révision régulière de votre véhicule et vous serez prêt pour la conduite hivernale. SpeedGuerilla vous offre un petit court de rattrapage sur les précautions à prendre avant une sortie sur les routes enneigées.

Vérifier la tension de la batterie

La batterie de votre véhicule est très sollicitée lorsque l’hiver arrive. Le chauffage, les phares et le dégivrage consomment beaucoup d’énergie. Il est donc important de faire contrôler votre batterie avant l’hiver et de la faire remplacer si elle a plus de 4 ans. N’hésitez pas à investir dans une huile moteur plus fluide lors de votre prochaine vidange afin de faciliter le démarrage. Laisser tourner le moteur en allumant les phares pendant quelques minutes avant de prendre la route permet également de chauffer la batterie plus rapidement et de prolonger sa durée de vie.

Protéger son moteur

La batterie n’est pas la seule à prendre un grand coup de froid. En hiver, il est primordial de faire chauffer son moteur, les propriétaires d’Alfa Romeo Spider en savent quelque chose. Dans son magazine en ligne en allemand Kupplung, le spécialiste de l’attelage Rameder rappelle également que les vitesses élevées et les trajets de courte durée sont fatals pour le moteur. Sa durée de vie se réduit considérablement en lui faisant augmenter trop rapidement son nombre de tours. Et sur une courte distance, le moteur n’a pas le temps de se réchauffer. Le nombre de tours sera donc plus élevé que la normale, ce qui fera vieillir le moteur prématurément. Préférez donc rouler à bas régime en hiver.

Installer des pneus hiver

Un investissement conséquent et pourtant indispensable si on vit dans une région où les hivers sont froids : les pneus hiver. On les reconnait facilement avec leur sigle M&D (Mud & Snow). Même s’ils ne sont pas obligatoires en France, il est conseillé de les installer dès que la température descend en-dessous de 7 degrés Celsius. Les pneus hiver se différencient par leurs rainures plus profondes et leur gomme plus tendre qui leur permettent une meilleure adhérence sur le bitume froid et une meilleure évacuation de l’eau. Question sécurité, ces pneus assurent une meilleure distance de freinage, une motricité améliorée et moins d’aquaplaning. Bien entendu, une fois l’hiver terminé, il est primordial de revenir à des pneus d’été.

Faire attention à sa conduite

Une route enneigée n’est pas un parcours du WRC mais ces quelques astuces de professionnels devraient vous être utiles. Si l’avant ou l’arrière de votre véhicule se dérobe, il ne faut surtout pas freiner, mais débrayer tout en essayant de retrouver le droit chemin. Si l’arrière se met en travers, n’hésitez pas à contre-braquer. Si la tête-à-queue est inévitable, il ne vous reste plus qu’à piler. Cet arrêt sera certes étourdissant mais c’est la meilleure solution afin de vous éviter une sortie de route.

Préparer un kit de survie

Pour un maximum de sécurité, ne prenez pas la route sans ces objets dans votre coffre :

  • un grattoir à pare-brise et une pelle, en cas de tempête de neige
  • des câbles de démarrage et des bougies, au cas où votre batterie vous lâcherait en pleine route
  • une couverture de survie

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Reportage

Comment récupérer son permis de conduire après une suspension?

3 minutes de lecture
Vous venez de perdre votre permis pour une durée temporaire ? On ne vous félicite pas, mais ne vous en faites pas,…
Non classé

Vitres teintées: attention à la verbalisation!

1 minutes de lecture
On vous en parlait en avril dernier, l’interdiction des films teintés à l’avant à plus de 30% arrive désormais à grands pas. Il est…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 15 =