Reportage

Croix en Ternois x Drift Masters 2019

4 minutes de lecture
Le circuit de Croix en Ternois accueille le 3ème round du championnat de France de Drift 2019 et pour la première fois de son histoire, le Drift Masters! Championnat le plus prestigieux et le plus convoité des meilleurs pilotes européens!

Le Drift a vu le jour au Japon dans les années 80. À l’origine, il était pratiqué sous forme de courses illégales, le plus souvent sur des routes sinueuses de montagne. Peu à peu, le Drift s’est fait connaître et des compétitions officielles ont vu le jour, d’abord au Japon puis dans le monde entier. La France et l’Europe n’ont pas échappé à la propagation de l’engouement pour ce sport si spectaculaire. La professionnalisation du Drift est en marche. En France, la discipline a intégré la Fédération Française du Sport Automobile et les compétitions se déroulent désormais sur les plus prestigieux circuits du pays. Depuis 2017, la FIA a reconnu la discipline et un championnat du monde est organisé tous les ans au Japon.

La Ligue des champions du drift

Le Drift Master représente le championnat Européen de la discipline. Après des débuts modestes en 2014 avec seulement 3 événements organisés, le championnat passe à 5 manches en 2015 puis 6 en 2016 et en 2017. En 2018, le championnat européen Drift Masters a atteint de nouveaux sommets en réunissant la première véritable «Ligue des champions» du drift européenn. En 2019, le championnat européen Drift Masters vise à accueillir à nouveau la série de drift la plus compétitive du continent, et même du monde.

Avec un calendrier contenant les événements les plus en vue de l’Europe, y compris des sites jamais utilisés auparavant, et une grille de plus de 40 pilotes les plus talentueux d’Europe originaires de plus de 20 pays, l’action de cette saison est déjà placée pour être la meilleure jamais vue. On citera également la création d’un nouveau partenariat entre Drift Masters GP et Red Bull TV, qui permet de suivre les épreuves en direct!

Comment ça se passe?

Après des essais libres, les qualifications commencent et les pilotes s’élancent les uns après les autres. Les trois juges, assistés par un dispositif de télémétrie, attribuent des notes aux pilotes selon 4 critères et déterminent un gagnant. Ce qui compte est la vitesse, l’angle de dérapage, la trajectoire et le style de pilotage. A l’issue de ses qualifications, les 32 meilleurs pilotes participent aux battles. Le 1er affronte le 32ème, le 2ème affronte le 31ème et ainsi de suite. Facile non?

De la pluie et de la glisse

La deuxième manche du Championnat d’Europe Drift Masters 2019 a donc eu lieu sur l’impitoyable circuit de Croix-en-Ternois en France, et a vu le pilote Irlandais Duane McKeever sur sa Nissan 200sx S13 remporter une deuxième victoire consécutive. L’Irlandais Jack Shanahan s’est battu jusqu’à la deuxième place, alors que le Finlandais Juha Rintanen a présenté un spectacle pour prendre la troisième place. Le frère cadet de Jack, Connor Shanahan, complète les gagnants à la quatrième place.

Lors des qualifications, James Deane a retrouvé la forme et a terminé premier avec 97 points, suivi de près par Jack Shanahan en P2 avec 93 points et Juha Rintanen en P3 avec 92 points.

De fortes précipitations juste avant le Top 32 ont bouleversé la donne. Tout aussi rapidement que la pluie est arrivée, le circuit irrégulier s’est retrouvé avec des niveaux d’adhérence très différents entre humide et sec. Le Top 16 a permis d’assister à plusieurs battles dignes de la finale mais le circuit à peine sec qu’un nouveau déluge suivait rapidement.

Cependant, le temps n’a pas refroidi les esprits – Conor Shanahan affronta Ahmad Daham dans une lutte serrée et Shanahan remporta la victoire sur sa GT86. A la fin du Top 16, le circuit était à nouveau sec, Juha Poytalaakso éliminant Enver Haskasap et Benediktas Cirba détruit par un Juha Rintanen en vol.

L’un des moments forts du Great 8 a été la bataille de James Deane avec le gagnant de la première manche, Duane McKeever. Après deux battles et un One More Time, une légère erreur de Deane suivie d’une entrée arrière dans l’épingle finale pour tenter de récupérer un peu de mérite voyait McKeever affronter un autre Irlandais – Conor Shanahan, en demi-finale. Le frère de Conor, Jack éliminait Juha Poytalaakso, tandis que Juha Rintanen revendiquerait également la victoire sur Grzegorz Hypki.

La première demi-finale entre Duane McKeever et Conor Shanahan était serrée dans un premier temps, avant que Conor ne soit contraint d’arrêter sa voiture au dernier virage, offrant ainsi à McKeever sa deuxième finale. Dans l’autre battle, Jack Shanahan et Juha Rintanen se sont affrontés dans des nuages ​​de fumée. Jack Shanahan voulait simplement vaincre Juha Rintanen, mais Rintanen se vengea de Conor Shanahan en séries éliminatoires pour s’emparer de la troisième marche du podium.

La scène était prête pour la finale – Duane McKeever contre Jack Shanahan. Jack menait le premier, en effectuant un tour rapide, mais avec McKeever à sa porte. Les changements de place et le rythme de McKeever sur Shanahan étaient clairs: son 180SX creusait un écart avec la nouvelle GT86 de Jack. Les juges en avaient assez vu! McKeever avait surpassé toute la grille et fut couronné vainqueur en France pour la deuxième édition consécutive!

Prochaine étape: Plock!

La troisième manche se déroulera au Stade Kazimierz Górski, à Płock, en Pologne, les 28 et 29 juin prochain. La retransmission en live est toujours assurée par Red Bull TV (ou en replay ici), le Site Web du Championnat d’Europe Drift Masters et la page Facebook de Drift Masters.

2405 posts

About author
Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles
Articles similaires
Essais

Essai Audi TT Roadster 45 TFSI 245ch

3 minutes de lecture
Direction le Mans pour découvrir la nouvelle Audi TT roadster disponible depuis début 2019 dans sa finition S Line quattro équipée du…
Videos

Essai vidéo - Mazda 3 2019

1 minutes de lecture
Mon avis à chaud de la nouvelle Mazda 3 dans sa version 2.0L 122ch. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.
Videos

Essai vidéo - Audi Q3 2019

1 minutes de lecture
Mon avis à chaud de la nouvelle Audi Q3 dans sa version 2.0L TFSI 230ch et finition S-Line. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *