Essais

Essai Cupra Leon eHybrid

5 minutes de lecture

Avec une fiscalité de plus en plus punitive, on va voir de nombreux constructeurs se tourner vers les hybrides pour continuer à disposer de véhicules performants au cours des prochaines années. Cupra l’a bien compris et se lance déjà dans la course avec la nouvelle Cupra Leon eHybrid.

Design

Attention, ce n’est plus une Seat Leon Cupra, mais bien une Cupra Leon même si elle repose toujours sur une Seat… vous suivez?

Clairement identifié en tant que tel, le logo Cupra trône sur la calandre dont les prises d’air élargies soulignent son aspect plus affirmé. En continuant autour de la voiture, les jupes latérales renforcent le dynamisme tandis que les reflets chromés foncés, notamment sur le cadre de la calandre, les ailes avant et les rétroviseurs extérieurs, contrastent avec la couleur de la carrosserie. Ces éléments contribuent à offrir plus de personnalité à la nouvelle Leon. Mais comme c’était déjà le cas auparavant, la Leon reste relativement discrète.

Mon modèle d’essai disposait des jantes 19″ Willow Springs Black. Elles mélangent sportivité et aérodynamique en étant quasiment pleine et abritent des freins Brembo de 370 mm.

À l’arrière, les clignotants dynamiques et le bandeau lumineux à LED qui relie les deux phares, permettent d’identifier visuellement le véhicule comme sur Formentor, la signature lumineuse ne se fait pas qu’à l’avant désormais, il passe aussi par l’arrière! Le diffuseur et un grand spoiler ajoutent une allure sportive au style du véhicule. Je suis beaucoup moins fan des fausses sorties d’échappement couleur bronze par contre.

Visuellement, l’ensemble est cohérent et sobre, mais un poil haut pour moi.

Le spoiler améliore l’aérodynamique et le style de la Leon.

Essai Cupra Leon eHYBRID

A l’intérieur

Une fois installé dans le siège baquet de série, je fais face au Digital Cockpit et au sympathique volant Cupra Supersport qui intègre le bouton de démarrage du moteur et le bouton de sélection du mode Cupra. L’ambiance est là!

Partout dans l’habitacle, les détails en cuivre et en chrome foncé apportent une touche subtile, notamment les éléments en aluminium foncé brossé, avec un effet de ton sophistiqué sur le tableau de bord et les portières, les seuils de portes avant éclairés, ou encore les panneaux de porte.

D’autre part, l’intérieur de la nouvelle Cupra Leon est désormais très généreux. Le conducteur comme les passagers avant et arrière, profitent de plus d’espace grâce aux dimensions du véhicule. Le coffre offre 270 litres pour cette version e-Hybrid alors que la version 5 portes “thermique” offre 380 litres. La Cupra Leon améliore l’expérience à bord grâce à un système d’éclairage d’ambiance entièrement à LED pour encore plus de personnalité dans l’habitacle. Celui-ci ne se contente pas d’être décoratif, il offre en outre plusieurs fonctions clés telles que l’Exit Assist (clignotement en orange en cas de danger ou en rouge quand la porte est ouverte).

Elle est aussi disponible avec le système BeatsAudio sound system, qui comprend 10 haut-parleurs premium de 340W ainsi qu’un caisson de basse de 10l situé dans le coffre.

Le bandeau LED qui enveloppe l’habitacle permet de changer d’ambiance rapidement.

Essai Cupra Leon eHYBRID

Moteur

Sous le capot de cette Leon un peu spéciale, on trouve un 1.4L TSI de 150 ch et un moteur électrique de 116 ch, pour une puissance cumulée de 244ch ( et non pas 266 ch ) et 400 Nm de couple juste sur le train avant! Comme c’est une hybride rechargeable, elle dispose d’une batterie de 12,8 kWh rechargeable sur secteur (5H45 sur prise domestique classique, 3H45 de moins sur borne 3,7 kW) et permet une conduite 100 % électrique pendant 52 km!

la Cupra Leon e-Hybrid réalise l’exercice du 0 à 100 km/h en 6,7 secondes avec une vitesse de pointe de 225 km/h.

Elle démarre toujours en mode électrique quand la batterie est suffisamment chargée. Le moteur passe en mode hybride si la capacité de la batterie tombe en dessous d’un certain niveau ou si la vitesse est supérieur à 130 km/h. En mode hybride, le conducteur a la possibilité de maintenir le niveau de charge, de l’augmenter ou de le réduire à un certain niveau.

En fait, il y a un autre chiffre qui mérite d’être mentionné: le poids à vide de 1596 kg. C’est une bonne excuse pour recharger l’e-Hybrid à chaque fois que vous en avez l’occasion. Vous pouvez toujours conduire les batteries vides en utilisant juste le moteur thermique, mais c’est dommage de transporter tout ce poids pour rien…

Le nouveau volant Cupra Supersport.

Essai Cupra Leon eHYBRID

Au volant

C’est parti! Et en silence. L’allure s’accélère rapidement et le moteur thermique se réveille pour apporter son renfort! La Leon a un châssis fondamentalement bien conçu: le fameux MQB Evo que l’on retrouve sur toutes les dernières compactes du groupe VW mais aussi le Formentor. Bien équilibré, ses qualités en font une expérience fluide et intuitive lorsqu’il s’agit d’aller rapidement d’un point A à un point B. La direction n’est pas des plus communicatives, mais elle est précise et la pondération constitue un bon compromis entre poids rassurant et effort modeste.

En ville, la consommation se fait contenue car la régénération et le mode 100% électrique permet de minimiser le recours au moteur thermique. Lorsqu’il s’agit de se faire plaisir, le train avant dispose d’une bonne adhérence, bien aidés par les pneus Goodyear Eagle F1 Super Sport qui vous aident à placer le nez de l’auto là où vous le souhaitez.

C’est assez vivant, puisqu’il s’agit d’une traction et que vous ressentez le poids de la mécanique hybride. Grâce au couple de 400 Nm, les reprises ne sont pas vraiment un problème, par contre lorsque la montée en régime se fait, on se rappelle qu’il s’agit d’un petit 1.4L et le moteur TSI s’égosille pour atteindre la zone rouge. Le mode Individual permet de désactiver grâce aux réglages indépendants de chaque élément (moteur, direction, sonorité, etc) l’horrible son moteur du mode Cupra. Une imitation d’un V8 synthétique envoyé via les haut-parleurs.

Finalement, c’est avec une conduite en ville la semaine et coulée à tendance dynamique le weekend que la Leon e-Hybride s’apprécie plus. Et surtout qu’on profite au maximum de son groupe moteur.

La Cupra Leon hybride surprend par sa douceur.

Essai Cupra Leon eHYBRID

Conclusion

Avec sa Leon e-Hybrid 245 ch, Cupra apporte une lueur d’espoir pour des acheteurs étouffés toujours plus par les taxes.

Malgré son style et sa sobriété au quotidien, elle ne fera pas chavirer les cœurs des amateurs de conduite sportive: 245 ch et 400 Nm cumulés certes, mais près de 1 700 kg sur la bascule et des caractéristiques (sonorité, gestion de boîte, caractère moteur à haut régime) qui ne remplacent pas l’agrément d’une GTI 100 % thermique. Pour ça, il faudra attendre les Cupra Leon 2.0 TSI!

Photos de la Cupra Leon e-Hybrid

Fiche Technique de la Cupra Leon e-Hybrid 2020

MOTEUR
Type : 4 cylindres 1.4L turbocompressé + électrique
Cylindrée (cm3) : 1395
Puissance maxi : 245 ch
Couple maxi : 400 Nm
TRANSMISSION
Traction
Boîte de vitesses (rapports) : automatique (6)
POIDS
Données constructeur à vide : 1671 kg
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 6,82
PERFORMANCES
Vitesse maxi : 225 km/h
0 à 100 km/h : 6″7
CONSOMMATION
Moyenne normalisée : 1,3 L/100 Km
CO2 : 29 g/Km
Puissance fiscale : 8 CV

8.1
La Cupra Leon eHybrid est la Cupra écolo par excellence.
8.0

Sex Appeal

8.5

Vie à bord

8.0

Performances

8.0

Plaisir de conduite

Ce que j'aime

  • +Les performances élevées grâce au boost de l’électrique
  • +La douceur de conduite

Ce que j'aime moins

  • -Faux son moteur
  • -Le poids

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Videos

Essai vidéo – Cupra Formentor

1 minutes de lecture
Mes premières impressions sur la nouvelle Cupra Formentor. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.
8.8
Essais

Essai Cupra Formentor

6 minutes de lecture
Si vous pensiez que toutes les Cupra étaient des Seat rebadgées. La Formentor ne sera jamais une Seat. Voici le premier SUV…
Reportage

CUPRA - The rooftop driving experience

2 minutes de lecture
En 2018, nous avons découvert une nouvelle marque automobile : Cupra. Le 26 septembre dernier, j’ai été invité à un dispositif événementiel…