Essais auto

Essai Dacia Duster 2021 : Encore meilleur !

5 minutes de lecture

Commercialisé depuis 2010 au prix d’une citadine, Duster a bousculé le segment des SUV. Une proposition inédite vendu à bientôt 2 millions d’exemplaires! En 2021, Dacia offre un lifting de mi-carrière à cette seconde génération pour la rendre encore meilleure!

Du style utile signé Duster

Le nouveau Duster adopte les codes stylistiques de la nouvelle identité visuelle Dacia présentés pour la première fois sur les nouvelles Sandero, Sandero Stepway et Logan. Les nouveaux optiques intègrent un éclairage diurne en Y. Une nouvelle forme dont les reliefs 3D de la nouvelle grille de calandre chromée sont inspirés. Outre une consommation électrique réduite, les LED offrent un meilleur éclairage, de jour comme de nuit, pour mieux voir et mieux être vu des autres usagers.

Le dessin du nouveau becquet arrière et des nouvelles jantes en alliage de 16 et 17 pouces a été travaillé en soufflerie. L’ensemble de ces petites optimisations a permis un gain jusqu’à 5,8g de CO2 sur la version quatre roues motrices lors des tests d’homologation . Et comme réduction de CO2 va de pair avec réduction de consommation de carburant, l’amélioration de l’aérodynamisme de Duster bénéfice doublement à ses clients.

Reste que le Duster reste un Duster, identifiable au premier coup d’œil. Pas de révolution dans le design puisque celui ci plait toujours autant. Je trouve juste ça dommage de ne pas voir apparaitre le nouveau logo.

A l’intérieur du nouveau Duster

Comme pour la carrosserie, le dessin de la planche de bord n’évolue pas. Ce n’est pas très joyeux, avec des plastiques durs qui contrastent avec des commandes de climatisation issus de Clio 5 par exemple, qui elles sont qualitatives. Le côté basique et robuste ne me dérange pas, mais il y a une harmonie à trouver.

La sellerie des sièges est nouvelle. Les tissus et la forme des nouveaux appuie-tête offrent une ergonomie et un maintien améliorés. Plus fins, ces derniers permettent par ailleurs une meilleure visibilité dans l’habitacle, pour les passagers arrière vers l’avant et inversement.

Il y a aussi l’apparition d’un repose pied conducteur et d’une console centrale haute dotée d’un large accoudoir coulissant sur 70mm. Elle comporte un rangement fermé de 1,1 litres et deux prises USB de charge pour les passagers arrière suivant le niveau d’équipement.

Moderne et simple

La planche de bord intègre un nouveau système multimédia. Il mesure 8 pouces et il est aussi rapide que basique. Sa prise en main est évidente et le guidage GPS est précis. C’est un très bon point. Tout comme l’ensemble des commandes, c’est à peu près aussi compliqué qu’un couteau et une fourchette. Les boutons sont clairement étiquetés et sont très faciles à utiliser.

Disponible avec la version 4×4, le système 4×4 Monitor fournit de multiples informations sur l’écran central : Inclinomètre latéral, angle de tangage, boussole et altimètre. Après une conduite off-road, le 4×4 Monitor affiche un historique récapitulatif des données du trajet.

Reste que l’ensemble est très complet, l’essentiel est là, surtout pour le prix. Dacia a écouté ses clients pour apporter quelques améliorations. Je ne peux que saluer la démarche.

Une gamme simplifiée côté moteur

Dacia profite de ce restyling  pour simplifier la gamme de moteurs de son Duster en France.

ECO-G 100

C’est désormais le plus petit moteur de la gamme. Il s’agit d’une bicarburation essence et GPL. Le réservoir de 49.8L de GPL est situé en lieu et place de la roue de secours, sous le plancher du coffre. Avec les 50L du réservoir essence, cela fait grimper l’autonomie à 1235 km. De quoi donner des sueurs froides à n’importe quelle voiture électrique. L’écran TFT 3,5 pouces entre les compteurs informe le conducteur du niveau de carburant des 2 réservoirs.

Avec un 0 à 100 km/h en 13.8 sec en GPL et 15.1 sec en essence, il ne faut pas hésiter à faire tomber un rapport pour avoir des relances digne de ce nom.

TCe 130

2 roues motrices couplées à une boîte manuelle 6 rapports: voici le choix des allergiques du GPL, du diesel, et de la boite automatique. Un solide 0 à 100km/h en 10.6 sec assurera une conduite sereine et sure.

TCe 150 EDC

Avec ce moteur essence, le 0 à 100 km/h est réalisé en 9.7 sec. C’est donc le plus performant des Duster. Agréable à l’usage, la boite automatique à double embrayage EDC est une alliée de taille. Maitrise de la consommation, douceur à l’usage, elle s’adapte à la sollicitation de l’accélérateur sans trop de mal.

dCI 115 4×2 / 4×4

Ainsi, il n’y aura plus qu’un diesel, le Blue dCi de 115 ch, qui sera aussi le seul bloc disponible en 4×4. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 10.2 secondes.

Au volant du nouveau Duster

Au volant, le Duster est le compagnon du quotidien. En tant que SUV, la hauteur de conduite est agréable. Le confort est amélioré, grâce entre autres à sa direction assistée recalibrée. À partir de 70 km/h, la direction se durcit légèrement. Bénéfique pour la sécurité, ce nouveau réglage offre un meilleur retour d’information.

Même avec les grosses jantes de mon modèle d’essai, l’amorti est souple. En contrepartie, le roulis est présent lors des virages. Sans jamais être dangereux, le Duster s’apprécie sur tous les parcours, et même hors chemin avec sa belle garde au sol.

Le Duster poussé à l’extrême

Dacia avait concocté un petit parcours pour mettre à rude épreuve son Duster. Et c’est dans une version 4 roues motrices que je m’élance à l’assaut des différents obstacles.

Le système de caméras multi-vues permet de savoir exactement où l’on met les roues. Dans la vie de tous les jours, cela facilitera les manœuvres et permettra d’éviter de taper les trottoirs.

Rien à dire, le Duster est aussi à l’aise sur route qu’en dehors des sentiers battus, sans être un spécialiste (il ne dispose pas de boite de transfert). Avouons-le, seul 1% à peine de la clientèle emmènera son Duster ainsi. Mais il est toujours appréciable de savoir qu’il est capable! Pour impressionner les copains en soirée, sachez qu’il offre : Une garde au sol de 217 mm en 2 roues motrices et de 214 mm en 4 roues motrices, un angle ventral de 21°, d’approche de 30° et de fuite de 34° en version 4×2 et de 33° en version 4×4.

Série Limitée Dacia Duster Extrême

Lors de ces essais, Dacia présentait sa série limitée Extrême dont la commercialisation n’interviendra pas avant 2022. Basée sur la finition prestige dont elle reprend l’équipement, elle se distingue par des touches d’orange.

On trouve un liseré orange au sommet de la calandre et sur les rétroviseurs laqués noirs. Il est également présent sur les barres de toit et le hayon ainsi qu’à l’intérieur.

Parmi les teintes du Dacia Duster Extreme, il y aura le choix parmi: Blanc Glacier, Noir Nacré, Gris Comète, Bleu Iron, Orange Arizona ou encore cette teinte exclusive Gris Urbain. Ici présentée, elle contraste avec les jantes en aluminium peintes en noir.

Dacia n’a pas encore communiqué les prix de la série limitée Duster Extreme 2022. Mais on ne devrait pas franchir la barre des 1000€ par rapport à une finition Prestige.

Conclusion

Ce lifting ne change pas fondamentalement la philosophie de ce Duster qui demeure toujours aussi agréable. Dacia l’a amélioré dans le détail pour répondre encore mieux au marché. Il reste une proposition toujours aussi unique. De quoi asseoir en plus son succès.

Avec le concept Dacia Bigster, l’histoire de la marque risque de prendre un beau tournant. J’ai hâte!

Côté tarifs, il faudra compter à partir de 14 990€ pour la finition Essentiel avec l’ECO-G 100, la finition Prestige associée au TCe 150ch EDC s’affiche à seulement 22 400€.

Photos de la Dacia Duster 2021

Fiche Technique de la Dacia Duster TCe 150ch EDC

MOTEUR
Type : 4 cylindres turbo
Position : Avant
Cylindrée : 1332 cm3
Puissance maxi : 150 ch
Couple maxi : 250 Nm
TRANSMISSION
Traction
Boîte de vitesses (rapports) : automatique (6)
POIDS
Données constructeur à vide : 1263 kg
Rapport poids/puissance : 8.42 kg/ch
PERFORMANCES
Vitesse maxi : 199 km/h
0 à 100 km/h : 9″7
CONSOMMATION
Moyenne normalisée : 6,2 L/100 Km
CO2 : 141 g/Km
Puissance fiscale : 8 CV

Notation

8.0

Sex Appeal

7.5

Vie à bord

7.0

Performances

7.0

Plaisir de conduite

Pros

  • +Confort
  • +Prestation générale
  • +Tarifs

Cons

  • -Ancien logo toujours présent
  • -Dessin planche de bord

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir... Ma deuxième passion est le vélo. Vous avez du le voir!