Test Casques

Test casque Met Rivale 2022

3 minutes de lecture

Après un premier Met Rivale réussi, la marque améliore encore son casque en lui offrant une cure de jouvence l’année dernière. Il reste le milieu de gamme à tout faire de la société italienne, placé sous le Trenta super ventilé et le Manta super aéro. Mais surtout, coûtant environ 50€ moins cher que ses deux grands frères.

Une meilleure aérodynamique

La nouvelle version du Rivale ressemble à un croisement entre ses deux frères plus chers, ayant une forme similaire au Manta mais avec des évents plus nombreux et plus grands. Par rapport à sa version précédente, le nouveau Rivale a l’air un peu plus lisse, avec un profil plus arrondi et moins d’arêtes vives.

Il parvient à avoir l’air élégant et aérodynamique sans ressembler à un oeuf. En fait, le Rivale est un casque à la forme élégante et le mélange de noir mat et de brillant lui donne un aspect sophistiqué. Bien entendu, il existe dans d’autres couleurs pour s’adapter à vos gouts.

Selon MET, une grande partie de l’efficacité aérodynamique est due au petit appendice situé en haut à l’arrière du casque, qui dirige le flux d’air de manière à réduire la traînée. Il faut croire MET sur parole que cela fonctionne, mais il est fort probable que cela fasse économiser au moins 1 watt.

Ajustement du MET Rivale

Le casque offre un ajustement plus stable que son prédécesseur. Le nouveau système s’appelle Safe-T Advanced de MET offre une conception évolutive sans compromettre l’ajustement. La ceinture de tête 360° ​​est facile à régler et vise à éviter tout point de pression en vous offrant un réglage plus individuel.

L’ajustement se règle par une molette à l’arrière, un système désormais connu sur pratiquement tous les casques à partir d’un certain niveau de gamme. Dans le cas du MET Rivale, le serrage est progressif et prend contact avec l’ensemble de la tête, ce qui évite de rencontrer le moindre point de pression.

La finition des éléments intérieurs est très bonne. Elle favorise là aussi le confort en assurant un contact sans points durs. Quant aux mousses en Air Mesh, rien à dire là aussi sur le confort et l’absorption de la transpiration. Bien évidemment, elles restent lavables, et sans perdre leur forme d’origine.

J’ai trouvé que le casque était mieux adapté à ceux qui avaient une forme de tête ronde et moins à ceux qui avaient une forme légèrement plus étroite car les ajustements effectués se faisaient principalement sentir à l’avant et à l’arrière du casque. C’était comme s’il y avait de petits espaces de chaque côté lorsque le casque était le plus serré.

À seulement 230 g pour le modèle en taille M, et 250g si vous vous tournez sur la version MIPS, le MET Rivale est léger. Pour finir, les sangles sont bien positionnées et peuvent être facilement ajustées autour des oreilles et sous le menton.

Ventilation du MET Rivale

Le système de ventilation du MET Rivale est de tout premier ordre. Avec 18 évents au total, ceux à l’avant du casque sont l’endroit idéal pour placer vos lunettes de soleil comme les Oakley Sutro. Ils ont été conçus avec une forme plus large et plus longue pour maximiser les avantages du système de canalisation d’air interne et du fameux appendice à l’arrière du casque. Cela améliore la ventilation sur la tête pour maintenir une température optimale les jours les plus chauds.

Le profil inférieur en forme de tube ne fait pas seulement partie du système de ventilation. Il sert également à augmenter l’avantage aérodynamique par rapport aux anciens modèles Rivale. Bien sur, cela permet aux insectes et j’ai adopté la calotte l’été et le bonnet l’hiver. En plus de protéger des insectes qui piquent, la régulation de la température est maitrisée et la sueur absorbée.

MET dans le world tour

MET est une marque spécialiste des casques depuis une trentaine d’années. D’ailleurs, elle est présente dans le peloton professionnel avec UAE Team Emirates. Le Rivale se positionne dans la gamme juste derrière les Trenta ( connue pour laisser dépasser une mèche de Tadej Pogacar ) et Menta utilisés par les pros, et il bénéficie de ce fait de l’expérience acquise au plus haut niveau par la marque italienne au niveau de la sécurité d’abord, mais aussi du confort. Met affirme d’ailleurs disposer de son propre laboratoire d’analyse pour les tests de sécurité, pour ainsi dépasser toutes les normes de sécurité européennes ou américaines.

Conclusion

Le casque ouvert aérodynamique MET Rivale se démarque par sa légèreté (230g) et son aérodynamique soignée. C’est donc le casque incontournable avec le meilleur rapport Performance/prix.  

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir... Ma deuxième passion est le vélo. Vous avez du le voir!
Articles similaires
Non classé

Abarth lance la 695 Rivale, nouvelle série limitée

1 minutes de lecture
Fiat célèbre son partenariat avec Riva, constructeur historique de vedettes de luxe qui fête cette année ses 175 ans, en créant une…