Test Lunettes

Test lunettes Oakley Radar EV Path

3 minutes de lecture

Au cours de la dernière décennie, l’Oakley Radar est sans doute devenu la paire de lunettes de soleil le plus populaire dans le cyclisme. Et pour une bonne raison. Elle offre une construction durable et légère qui est en plus confortable pour une grande majorité d’utilisateurs.

L’origine des Oakley Radar

Lancées en même temps que les Jawbreaker, les Radar EV sont une évolution des Radar originales. Le EV pour Enlarged View, ce qui signifie vue élargie. Les Radar EV partagent l’une des principales caractéristiques du Jawbreaker dans une lentille surélevée (environ 5 mm) en haut du cadre, offrant une meilleure vision dans la position habituelle « tête en bas » du cycliste. En plus de cela, la ventilation a été améliorée, avec la canalisation du flux d’air au niveau des branches.

Enfin, les nouveaux verres Prizm spécifiques au sport d’Oakley sont sortis en même temps que ces lunettes. En termes simples, les lentilles sont conçues pour améliorer la visibilité en augmentant le contraste dans des conditions spécifiques. Le Path est le plus petit des deux verres proposés sur les Radar EV et a tendance à épouser étroitement les pommettes, le Pitch offrant une couverture inférieure étendue et un bord inférieur plus droit.

Par rapport aux Oakley Radar d’origine, le maintien reste extrêmement similaire, avec les mêmes branches incurvées et allongées, enveloppées dans la fameuse matière Unobtanium. Elle est dite antidérapante et accroche encore avec la sueur. On la retrouve aussi au niveau du nez.

Un confort maximum pour les Oakley Radar

Pour moi, le maintien des branches ne pince pas, ni ne frotte là où il ne devrait pas (comme sur les oreilles). Même après des heures de port, elles restent parfaitement confortables. Que ce soit en course à pied, à vélo, ou même en voiture, les Oakley Radar EV restent exactement en place.

Bien que la conception des casques se soit régulièrement améliorée pour mieux fonctionner avec des lunettes de soleil, certains entrent toujours en contact avec les branches longues des lunettes Radar. Dans les rares cas où cela pose toujours un problème, vous pouvez placer les bras sur le dessus du système de rétention du casque – mais ce n’est pas idéal, car vos lunettes risquent de bouger si votre casque le fait. Ici je porte un Met Rivale.

En plus, elle dispose d’un orifice d’aération avancé qui dirige le flux d’air vers le bas au-delà de vos tempes et des sangles de casque. À cela s’ajoute le verre ventilée. Vous voyez ces petits espaces en haut des verres qui font face à votre front. C’est ça! En plus de l’évacuation de la transpiration au niveau des sourcils, ceux-ci contribuent certainement à l’absence totale de buée.

Qualité optique: technologie Prizm

Les verres Prizm sont une valeur incroyablement sure. Là où traditionnellement un verre est choisi en fonction des conditions d’éclairage, les verres Prizm sont adaptés individuellement à un sport spécifique – que ce soit le ski, le golf, le baseball, le cyclisme sur route ou le VTT – ces deux dernières disciplines offrant chacune un verre.

Conçu spécifiquement pour le cyclisme sur route, le verre Prizm Road est censé améliorer la vision des surfaces de la route. Cela passe par les lignes peintes et les feux de circulation tout en améliorant les verts et les bleus. La vision est généralement plus nette et les dangers de la route plus visibles. Lorsque le soleil se couche par contre, cela devient limite car la transmission de la lumière est de 20%. Attention donc.

Si vous êtes pratiquant VTT, il vous faudra partir sur les verres Prizm Trail. A voir si vous préférez changer le verre et avoir une seule monture, ou alors une lunette pour chaque activité.

Conclusion

Je peux affirmer sans me trop me tromper que les Oakley Radar font partie des lunettes de sport les plus utilisées au monde. Et ce n’est pas pour rien: qualité optique, maintien, look. Elles semblent intemporelles!

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir... Ma deuxième passion est le vélo. Vous avez du le voir!
Articles similaires
Test Lunettes

Test des Oakley Sutro Lite

2 minutes de lecture
Après les Oakley Sutro, voici les Sutro Lite! Depuis le milieu des années 80, Oakley se démarque dans l’industrie des lunettes de…
Test Lunettes

Test des Oakley Sutro Prizm Road

3 minutes de lecture
Voici les Oakley Sutro! Depuis le milieu des années 80, Oakley se démarque dans l’industrie des lunettes de soleil de sport. Aujourd’hui,…
Non classé

i-Coyote : la version smartphone.

1 minutes de lecture
Coyote, une marque dont tout le monde a prit connaissance il y a quelques années suite au développement de divers outils signalant…