Non classé

Peugeot 208 R2

5 minutes de lecture

Le développement de la 208 R2 est à présent terminé, Peugeot lève le voile sur sa nouvelle petite sportive qui risque de faire un malheur en rallye! Première de la saga, la 208 R2, ouvrira le Tour de Corse avec le duo Stéphane Sarrazin – Benjamin Veillas le 10 mai prochain dont je peux déjà vous annoncer que SpeedGuerilla sera présent!

Dans cette configuration, la 208 R2 ouvrira le mythique Tour de Corse en voiture « 0 » du 10 au 12 mai dans le cadre de la quatrième manche de l’Intercontinental Rallye Challenge. Personnage emblématique de Peugeot Sport, Stéphane Sarrazin assisté de Benjamin Veillas, pilotera la petite bombe et poursuivra en Corse au lendemain de la course pour une semaine d’essais. Il sera ainsi l’un des nombreux pilotes à avoir contribué au développement de la 208 R2.

Le modèle R2, nécessaire voire indispensable dans la gamme fera office de fer de lance. Abordable, performante, idéale pour débuter et pour assouvir sa passion, la 208 R2 a effectué ses premiers tours de roues fin 2011. Son objectif est de remplacer l’actuelle 207 RC Rallye qui est, entre autre, utilisée dans le cadre du « Volant » mais aussi de conquérir des victoires de catégorie à l’international. Plusieurs constructeurs disposent d’une voiture de compétition répondant à cette règlementation R2 : Peugeot, Ford, Renault, Citroën. Peugeot Sport s’est fixé comme ambition d’être la nouvelle référence de la catégorie en performances et également en coûts d’exploitation. Il fallait aussi mettre l’accent sur la fiabilité notamment dans les domaines sensibles : transmission, systèmes électrique et électronique. Un autre objectif fut de simplifier l’exploitation en diminuant le nombre de pièces nécessaires à la transformation « Terre – Asphalte ».

La Peugeot 208 R2 vue par Yann Goraguer, chef de projet 208 R2:

Allègement : « La coque de la 208 a bénéficié d’un allègement d’environ 40 kilos par rapport à la 207 ! Le gabarit de la 208 est d’autre part un fantastique atout pour la R2 avec son empattement long qui procure une excellente stabilité du châssis. Le travail d’allègement sur la structure permet d’abaisser encore le centre de gravité, de centrer au mieux les masses et de réduire les inerties déjà naturellement faibles sur cette voiture à petits porte-à-faux. Tous ces éléments concourent à doter la 208 R2 d’un excellent comportement routier. »

Structure moderne « Dotée d’une coque renforcée par arceau multipoints soudé, la 208 R2 a réalisé un véritable « step » en matière de sécurité et de rigidité par rapport à ses concurrentes et ce grâce à un nouveau processus de fabrication ».

Motorisation moderne : Réglementation oblige, Peugeot Sport a développé pour la 208 R2 un tout nouveau moteur 1 600 atmosphérique sur la base du moteur 1.6 VTi qui équipe certaines versions de 208.« Nous sommes donc partis d’une feuille blanche pour le développement compétition et ainsi atteindre les 185 chevaux du cahier des charges tout en intégrant les nouveaux éléments liés au moteur série, que sont les basses consommations et les faibles émissions de CO2. C’est un moteur très moderne avec un double calage variable : admission et échappement. En groupe R, on doit conserver un certain nombre de points d’origine comme la taille des soupapes. Celles du 1.6 VTi ainsi que l’admission sont plus petites que dans le 1.6 que nous maîtrisions auparavant. Sur un moteur atmosphérique, soupapes et admission sont les points clef de la performance. Il a donc fallu travailler, en collaboration avec Sodemo, d’avantage sur la plage et donc la facilité d’utilisation que sur une puissance pure, souvent inexploitable en rallye. Ceci a été possible grâce au calage variable (déphasage). Les kits seront vendus avec le moteur monté, rodé et courbé ».

Boîte de vitesses innovante : « Là aussi, ce fut nouveau pour nous. Elle dispose de 5 rapports à commande séquentielle mécanique. Le levier est supporté par la colonne de direction. L’architecture de la commande est identique à la 207 S2000. C’est une évolution significative pour une voiture de cette catégorie où la commande était plus classique, fixée sur le plancher. Le levier est beaucoup plus court, il est placé plus haut et la commande est plus directe puisqu’elle se fait dans l’axe de la boîte. Ca va dans le sens d’une précision améliorée. C’est un système qui est beaucoup plus rigide puisqu’il est plus court, plus léger et plus dans l’axe. La boîte de vitesses dispose d’une innovation au niveau de son refroidissement par air. Il y a une captation d’air en façade avec circulation d’air forcée sur des ailettes qui sont intégrées dans la partie avant de la boîte de vitesses et qui permettent de refroidir le carter et l’huile ».

Réduction de consommation : Le poids réduit, l’aérodynamique travaillée et le moteur atmosphérique permettent d’obtenir une consommation en carburant très réduite par rapport à la 207 RC Rallye. Cela contribue de manière significative à baisser les coûts d’exploitation.

Suspensions performantes. « On a repris une valeur sûre avec des amortisseurs réglables 3 voies, plus une butée hydraulique réglable qui n’était pas au catalogue de notre fournisseur  Öhlins. Ce fut donc un développement nouveau. La R2 dispose aussi de triangles spécifiques qui permettent une augmentation de la course de suspension. C’est ainsi un gain en débattement, donc en motricité et donc en performance».

Direction hydraulique. « Elle est également spécifique à la 208 R2. Contrairement à la série (direction électrique), nous sommes passés à une direction assistée hydraulique, une crémaillère hydraulique avec une démultiplication réduite pour la précision et le confort de pilotage. C’est une demande récurrente des pilotes. Ils veulent une direction plus directe et l’utilisation de l’hydraulique permet, entre autre, une meilleure remontée d’informations notamment sur la terre. »

Freins avec étrier unique : « Les diamètres sont imposés par la réglementation. S’agissant de consommables, il faut qu’ils soient performants, fiables et relativement économiques. Pour simplifier à la fois la nomenclature et le passage terre/asphalte (et inversement), nous avons opté pour un étrier unique Alcon et un montage de disque issu de la série ré-usiné. Nous avons ainsi un montage flottant et un passage terre/asphalte uniquement par changement d’entretoise de fixation d’étrier ».

Embrayage : le diamètre de 184 mm et le monodisque sont imposés, Peugeot Sport a fait appel à Alcon pour équiper ses R2.

Roues : Les roues font aussi l’objet d’une réglementation ferme quant à la taille des jantes (dimension largeur diamètre) et leur poids.

Pneumatiques : l’ensemble du développement de la 208 R2 a été réalisé avec des montes Michelin, partenaire de Peugeot Sport.

 

L’homologation s’effectuera en juillet et la commercialisation débutera en novembre. Le kit de pièces spécifiques de la 208 R2 sera disponible au tarif unique de 37.500 € HT que ce soit en version terre ou asphalte, moteur assemblé et carte grise incluse. Il sera également possible d’acquérir la 208 R2 montée et immatriculée par Peugeot Sport en version terre ou asphalte au prix de 57.500 € HT.

Enfin, deux kits réversibles de passage terre/asphalte et asphalte/terre seront disponibles.

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Essais

Essai Toyota Yaris GR Sport 100ch

3 minutes de lecture
Sur les traces de la très sportive Yaris GRMN, la nouvelle Yaris GR Sport promet plaisir de conduite et sobriété à la…
Essais

Essai Peugeot 508 GT 2.0L BlueHdi 180ch

3 minutes de lecture
Les berlines ne sont plus trop dans l’air du temps, si vous ne l’aviez pas encore remarqué l’époque est au SUV. Mais…
Non classé

Bugatti dévoile la Chiron Sport

1 minutes de lecture
La surprise que Bugatti nous avait annoncé hier via un teaser est donc une Chiron Sport, évolution de la Chiron. Quelle différence? La…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *