Essais

Essai de la Toyota GT86 boite auto

3 minutes de lecture
On ne va pas se mentir, la Toyota GT86 ( comme sa sœur jumelle la Subaru BRZ que j’avais déjà essayée ) est ma petite sportive préférée. Je ne l’avais pas encore testé en boite automatique et encore moins sur circuit. C’est parti!

La GT86, c’est un moteur boxer 2.0L atmo de 200 ch et 205 Nm à l’avant issu d’un partenariat avec Subaru, un centre de gravité bas pour favoriser la maniabilité, une propulsion pour les sensations, et un design tiré d’un manga. Oreca, spécialiste de la course automobile et qui organisait cette journée sur circuit, avait pensé à changer les gommes par des Dunlop SP Sport Maxx offrant plus de grip que les Michelin Primacy HP d’origine. Une très bonne monte tout aussi prévenante. A l’oreille, il semble que les plaquettes de freins n’étaient pas d’origine non plus, je parierais volontiers sur des Ferodo DS Performance.

Essai de la Toyota GT86 boite auto

Le 2.0L boxer, une architecture à plat pour abaisser le centre de gravité, atteint ses 200 ch à 7000 tr/min et son couple max à 6 400 tr/min. Sur circuit ce n’est pas franchement dérangeant bien au contraire, à part lorsque l’on fait une erreur de rapports et que l’on voit la voiture devant filer. Les moteurs sans turbo étant de plus en plus rare, la GT86 est une espèce en voie de disparition. Certains reprocheront donc son manque de pêche à bas régime, sans turbo il faut monter dans les tours, d’autres sa trop faible puissance. Toyota a privilégié le plaisir de conduire, la GT86 se savoure vraiment lorsque l’on tourne le volant (ce n’est pas une bête de ligne droite)! Quoi qu’il en soit les 200 ch sont largement suffisants pour se faire plaisir, sans atteindre des vitesses folles en ces temps de répression. Avec ses 1230 kg, le 0 à 100 km/h est réalisé en 7,6 sec.

Essai de la Toyota GT86 boite auto

La GT86 est garée dans la pitlane du circuit. Je cale mes fesses au fond du baquet, enclenche le mode manuel de la boite auto, et désactive les aides électroniques. Des palettes derrière le volant permettent de monter et descendre les rapports. Plus lourde de 23 kg que son homologue mécanique, la boite auto offre des temps de passage de rapports de 200 ms en mode Sport. A titre de comparaison, la boite EDC double embrayage de la Clio 4 RS est donné pour 150 ms. On s’élance et on savoure immédiatement cette direction saine et cet équilibre parfait. L’auto met immédiatement en confiance par sa progressivité. On la fait tourner avec les freins pour l’efficacité ou à l’accél pour le fun. Et du fun, elle en a à revendre cette petite Toy’.

Essai de la Toyota GT86 boite auto

On regrettera toujours une sonorité qui manque de raffinement. Heureusement les tuners proposent une multitude d’échappement inox pour combler ce défaut. Un voyant s’allume lorsque l’on arrive en zone rouge, un petit bip permettrait d’avantage d’efficacité encore. On se prend au jeu et on accélère le rythme. Les joues commencent à rougir, signe qu’on hausse le rythme! La boite auto permet de garder les mains en permanence sur le volant et ne gâche en rien le plaisir de conduire. Elle sera également une alliée pour ceux qui subissent les bouchons et font de la ville.

Style de véritable sportive, caractère joueur, position de conduite idéale et tarif acceptable : la Toyota GT86 s’adresse toujours aux puristes 3 ans après sa sortie. Un must-have de la sportive japonaise.

Photos de la Toyota GT86 sur la piste du Driving Center du Paul Ricard

Notation

8.3 Note
Pour
  • Plaisir à piloter
  • Consommation
  • Contre
  • Sonorité
  • Sex Appeal8.5
    Vie à bord7.5
    Performances8
    Plaisir de conduite9

    Fiche Technique Toyota GT86 Boite auto

    MOTEUR
    Type : 4 cylindres à plat
    Position : Avant
    Alimentation : Atmo
    Cylindrée (cm3) : 1998
    Puissance maxi (ch à tr/mn) : 200 à 7000
    Couple maxi (Nm à tr/mn) : 205 à 6400
    TRANSMISSION
    Arrière
    Boîte de vitesses (rapports) : auto (6)
    POIDS
    Données constructeur DIN à vide (kg) : 1247
    Rapport poids/puissance (kg/ch) : 6,23
    PERFORMANCES
    Vitesse maxi (km/h) : 226
    0 à 100 km/h : 7″6
    CONSOMMATION
    Moyenne normalisée (L/100 Km) : 7,8
    CO2 (g/Km) : 180

    *
    Merci à Toyota pour cette journée!
    *

    Thomas Boulenger

    Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
    Articles similaires
    Videos

    Essai vidéo - Toyota Supra 2020

    1 minutes de lecture
    Mes premières impressions sur la nouvelle Toyota GR Supra en finition Premium et associé au moteur 6 cylindres en ligne de 340ch et 500 Nm. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.
    9.6
    Essais

    Essai Toyota Supra 2020

    4 minutes de lecture
    Après 7 ans de développement, Toyota fait revivre le badge Supra qui avait disparu depuis plus de 20 ans. Cette voiture alimente…
    Essais

    Essai Toyota Yaris GR Sport 100ch

    3 minutes de lecture
    Sur les traces de la très sportive Yaris GRMN, la nouvelle Yaris GR Sport promet plaisir de conduite et sobriété à la…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    quinze − 12 =