Essais

Essai de la Ferrari 458 Italia

2 minutes de lecture

Après la F430 Spider, voici la deuxième Ferrari que j’essaye. C’est aussi la dernière Ferrari à moteur atmo en position centrale arrière depuis l’arrivée de la 488 GTB!

Une 458 Italia qu’est-ce que c’est?

458 pour 4.5L de cylindrée et 8 cylindres, Italia pour ses origines, mais plus qu’un nom, la 458 est une beauté Italienne dessinée par Pininfarina. Un design influencé par l’aérodynamique: par exemple les deux lames à l’avant sont déformables en fonction de la vitesse. On remarquera également la triple sortie d’échappement rappelant la mythique F40. Le résultat de ce travail est un excellent Cx de 0,33.

Le V8 est une grosse évolution de celui de la F430, il développe désormais 570 ch à 9 000 tr/min et 540 Nm à 6 000 tr/min. Tout en se passant de turbo, le rendement fait partie des meilleurs du monde pour un moteur atmo: 127 ch/L.

Rencontre du 3eme type

La 458 est là, imposante, élégante, elle nous dévoile son moteur à travers une vitre. Plus bas, on découvre les énormes freins carbone céramique, de série en plus. L’installation à bord se fait sans mal.

Face à moi, un volant que l’on pourrait qualifier de “type F1”, tant le nombre de commandes qu’il regroupe est important. Appel de phares, essuie glaces, clignotants, le manettino pour changer de mode, un bouton pour choisir le type d’amortissement grâce à Michael Schumacher et pour finir “Engine Start”. Fini les commodos disgracieux!

9000 tr/min! Neuf mille tours par minute!

Pas de turbo et juste l’une des meilleures bandes sonores au monde. Cette 458 nous en met plein les oreilles. L’aiguille de régime moteur semble vouloir s’envoler vers l’infini! Attention donc à garder un œil sur la vitesse.

Malgré tous ces chiffres astronomiques, la 458 reste facile à conduire, presque docile. Pas la peine donc d’être pilote de F1 pour prendre du plaisir à son volant. La direction est affûtée pour placer l’auto là ou le regard le décidera. La boite F1 à double embrayage est ultra rapide, surtout en mode Race, et le V8 accepte toutes les plages de régimes. Son freinage est hyper puissant comme soupçonné.

Au final, on a l’impression de faire corps avec la machine, et si le corps ne suit pas, l’électronique rattrapera les dégâts… Je vous épargne au passage tous les systèmes de gestion de couple et différentiel.

Conclusion

La 458 Italia est exceptionnelle à tout point de vue. Dire qu’il existe une 458 Speciale version hardcore, faisant encore mieux est à peine croyable!

Merci à Okazeo.fr, spécialiste de l’occasion

Photos de la Ferrari 458 Italia

Fiche Technique
MOTEUR
Type : V8
Position : Central arrière
Alimentation : atmosphérique
Cylindrée (cm3) : 4499
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 570 à 9000
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 540 à 6000
TRANSMISSION
Propulsion
Boîte de vitesses (rapports) : automatique (7)
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 1485
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 2,6
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 325
0 à 100 km/h : 3″4
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 13,3
CO2 (g/Km) : 275
Puissance fiscale : 49 CV

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Essais

Essai Audi A6 allroad 50 TDI

4 minutes de lecture
Nous voici déjà la 4éme génération d’Audi A6 allroad quattro en 20 ans. L’idée reste toujours la même: une voiture spacieuse, avec…
Essais

Essai Volvo S60 T8 Polestar engineered

4 minutes de lecture
Volvo lance sa nouvelle berline S60, première Volvo construite aux États-Unis mais dernière d’une gamme désormais complètement renouvelée! Direction Cassis, pour un…
Videos

Essai vidéo - Audi TT Roadster 2019

1 minutes de lecture
Mes premières impressions sur la nouvelle Audi TT Roadster dans sa finition S Line associée au moteur 2.0L TFSI de 245ch. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 3 =