Essais

Essai de l’Alfa Romeo 8C Competizione

3 minutes de lecture

Ce n’est pas ma première rencontre avec la 8C, puisque c’est tout simplement la deuxième auto que j’ai essayé sur le circuit de la Fertè Gaucher! Puis lors de l’essai de la 4C, un certain Yannick Dalmas était présent pour des baptêmes à bord de la belle Italienne sur le circuit de Nogaro. Fini les circuits, c’est sur route cette fois ci que l’on emmène l’Alfa…

L’hommage d’Alfa à son glorieux passé

Présentée la première fois au salon de l’auto de Paris en 2006, à l’époque 1200 personnes prennent commande de l’auto, ce seront les 500 premiers qui auront la chance d’en posséder une. Exclusive? Conçue par Alfa et fabriquée par Maserati, les allusions historiques commencent par le nom, rappelant les 8C des années trente et quarante équipées d’un moteur huit cylindres et fabriquées par le designer Vittorio Jano. Le terme Competizione est un hommage à la 6 C 2500 Competizione, un coupé sportif piloté en 1950 par le duo Fangio et Zanardi dans la célèbre course des Mille Miglia.

Quasiment 10 ans plus tard, la voilà, toujours aussi belle. Sa ligne est spectaculaire et évocatrice des Italiennes d’antan. C’est bien sur subjectif. De mon point de vue, il y a seulement les leds dans la calandre qui ont mal vieilli et semblent échapper du catalogue Ikea.

Essai de l'Alfa Romeo 8C

Qu’est ce qu’elle cache techniquement?

Le châssis est en acier pour la rigidité à la torsion tandis que quasiment tout le reste est en carbone, et en particulier la carrosserie. Ce choix a été motivé par la nécessité de minimiser le poids tout en optimisant le centre de gravité. Elle accuse tout de même plus de 1500 kg sur la balance.

Sous le long capot (en carbone), on trouve un V8 fourni par Maserati, qui se fourni évidemment chez Ferrari. Il est légèrement moins puissant (450 ch tout de même), mais ce qu’il perd en puissance, il le gagne en agrément de conduite. Les motoristes italiens ont composé une partition sur mesure pour la 8C, plus rauque que la F430 de Ferrari et toujours atmo.  Le 0 à 100 km/h est franchi en 4,2 secondes et le km départ arrêté en 22,5 secondes. Mais la 8C ne s’embarrasse pas des chiffres!

Le soubassement est particulièrement soigné pour apporter la stabilité nécessaire à haute vitesse et conserver une ligne à tomber. L’autobloquant ZF est associé à un contrôle de stabilité VDC, il se coupe complètement de l’habitacle. La 8C ne mise pas sur l’électronique: tant mieux!

Essai de l'Alfa Romeo 8C

Elle est bien à conduire?

On appuie sur le bouton Start pour réveiller la bête (ou la belle). Le V8 4.7L atmo a de la voix! Un pression sur le bouton Sport ouvrira les valves de l’échappement pour lui permettre de s’exprimer pleinement.

La direction est un peu lourde, elle préférera les départementales à la ville. La suspension est rigide, les jantes 20″ chaussées de Pirelli Racing P Zéro accrochent bien le bitume. La boite auto est douce, que ce soit en mode sport ou non, elle prend 0,2 sec pour passer un rapport quand une F430 Scuderia (de 2007) se contente de 0,06 sec!!!

Elle est donc certes moins dynamique, plus docile, mais les chiffres révèlent rarement le plaisir qu’on prend. Au passage, j’ai trouvé les pédales de frein et d’accel un peu proches.

Essai de l'Alfa Romeo 8C

Bonne voyageuse?

La 8C dispose d’un coffre qui frise le ridicule. Heureusement l’absence de sièges à l’arrière laissera un peu d’espace pour des petits bagages. Pour le reste elle sait se faire confortable.

Mieux fini que celui d’une Ferrari, l’habitacle met en valeur le carbone, l’aluminium brossé et le cuir. Volontairement rétro dans son apparence, on regrette que la plaque Limited Edition 500 ne soit pas numérotée.

Essai de l'Alfa Romeo 8C

Conclusion

La 8C n’est pas la meilleure sur le chrono, ni un monstre de circuit malgré son appellation Competizione. Mais cela ne l’empêche pas d’être une véritable drogue à conduire.

Elle est exclusive, terriblement désirable et son V8 ne laissera personne indifférent! Et surtout elle ne s’est pas démodée!

Photos de l’Alfa Romeo 8C Competizione

Notation

8.5 Note
Pour
  • Collector
  • V8 atmo Italien
  • Ligne intemporelle
  • Contre
  • Manque de place pour une GT
  • Sex Appeal9.5
    Vie à bord8
    Performances8.5
    Plaisir de conduite8

    Fiche Technique Alfa Romeo 8C Competizione

    MOTEUR
    Type : V8
    Position : Avant
    Alimentation : Atmo
    Cylindrée (cm3) : 4691
    Puissance maxi (ch à tr/mn) : 450 à 7000
    Couple maxi (Nm à tr/mn) : 470 à 4750
    TRANSMISSION
    Propulsion
    Boîte de vitesses (rapports) : automatique (6)
    POIDS
    Données constructeur DIN à vide (kg) : 1585
    Rapport poids/puissance (kg/ch) : 3,5
    PERFORMANCES
    Vitesse maxi (km/h) : 292
    0 à 100 km/h : 4″1
    CONSOMMATION
    Moyenne normalisée (L/100 Km) : 15.8
    CO2 (g/Km) : 377

    *
    Merci à Okazeo.fr, spécialiste de l’occasion
    *
    Articles similaires
    F1

    Alfa Romeo Sauber présente la C37

    2 minutes de lecture
    L’équipe désormais baptisée Alfa Romeo Sauber F1 Team a dévoilé sa monture pour la saison 2018 de Formule 1. A noter que…
    Videos

    Les meilleures pubs auto du superbowl 2017

    1 minutes de lecture
    Cette nuit avait lieu le Superbowl, la finale du football américain est certainement le rendez-vous sportif le plus attendu de l’année aux…
    Actus

    Alfa Romeo 4C Limited Edition, c'est cadeau!

    1 minutes de lecture
    Près de trois ans après avoir lancé la 4C, Alfa Romeo propose en France version exclusive de son coupé sportif. Elle intègre…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *