Essais

Essai de la Volkswagen Passat GTE

3 minutes de lecture

Chez Volkswagen, c’est au tour de la Passat de recevoir le badge GTE, synonyme de dynamisme et d’électricité! Direction la Corse et les hauteurs de Calvi pour la découvrir sous tous les angles…

Ce rêve bleu…

Sur le plan esthétique chez VW, les GTI misent sur le rouge, les GTD sur le blanc, et les GTE… sur le bleu! la Passat GTE se montre encore plus discrète que la Golf. Toutefois, ses boucliers sont spécifiques et un liseré bleu vient souligner sa calandre. Comme à l’intérieur où les coutures et l’éclairage d’ambiance sont bleutés.

La Passat GTE est une hybride. Elle embarque un groupe motopropulseur composé du 1.4 TSI développant ici 156 ch auquel est accouplé un moteur électrique. La puissance est transmise aux roues avant via une boite à double embrayage DSG6, celle qui sait encaisser le plus de couple.

Le moteur thermique développe à 156 ch à 6000 tr/min et 250 Nm à 1600 tr/min, tandis que le moteur électrique atteint les 115 ch et 330 Nm. La puissance combinée monte à 218 ch et 400 Nm. L’autonomie est assurée par une batterie lithium-ion de 9,9 kWh. Elle nécessite à vide un temps de charge de 4h15 sur une prise classique et de 2h30 sur une wallbox. L’autonomie dépasse les 1 100 km avec une batterie et un réservoir pleins, vraiment pas mal.

Tous les composants du groupe propulseur sont compacts et légers, pour limiter l’embonpoint par rapport à une thermique simple (+270kg tout de même). Ainsi, le TSI pèse 102,8 kg, le moteur électrique 34 kg, la boîte DSG 98,5 kg et l’électronique de puissance 10,2 kg. La batterie haute tension de 125 kg est logée dans le soubassement, devant la banquette arrière, ce qui grève la capacité du coffre.

A l’usage

La Passat GTE démarre par défaut en « E-Mode » zéro émission. Et si l’on reste sur ce mode, VW fait la promesse que l’on peut parcourir jusqu’à 50 km! Le silence et explosibilité du couple de l’électrique rend ce mode très plaisant à l’usage.

La Passat possède quatre modes de conduite sélectionnables depuis la console centrale:

  • Par défaut, le mode « Hybrid » est engagé afin d’optimiser la consommation en sollicitant autant que possible le moteur électrique.
  • En « E-Mode », le système force la conduite purement électrique. Il est possible de rouler jusqu’à 130 km/h
  • En « Battery charge », une légère surconsommation du moteur essence permet de recharger les batteries pendant le trajet, en parallèle du système de récupération d’énergie au freinage et à la décélération.
  • Et enfin le mode « GTE » combine la puissance des moteurs thermiques et électriques pour optimiser les performances. En parallèle, les commandes deviennent plus directes, l’amortissement piloté (en option) devient plus ferme, et le générateur de son intégré à la base du pare-brise rend la voix du moteur plus grave, comme une véritable sportive.

Notre modèle était équipé de la suspension pilotée DCC, réglable à l’humeur,  elle sait se faire confortable et plus rigide pour accélérer le rythme. Sans être sportive, la Passat propose un excellent dynamisme. Le train avant sait se faire précis tandis que l’arrière semble river au sol.

Quasi full options de série!

La dotation en équipements est généreuse. En gros côté confort, seuls l’amortissement piloté (1.230 euros), le toit ouvrant (1.045 euros) et le nouvel affichage tête haute (600 euros) ne sont pas livrés de série : projecteurs full LED, compteurs 100% numériques (Active Info Display), clim tri-zone, régulateur adaptatif, ou encore GPS Discover Pro 8 pouces avec abonnement Car-Net de 12 mois…. Même la sellerie cuir est de série!

Conclusion

La Passat GTE se montre extrêmement convaincante. Confortable et dynamique, elle permettra une consommation riquiqui qui fera douter ceux qui hésitent avec un diesel. Les premières livraisons seront assurées début décembre.

Photos de la Volkswagen Passat GTE

Fiche Technique
MOTEUR
Type : 4 cylindres + électrique
Position : Avant
Alimentation : turbo
Cylindrée (cm3) : 1395
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 218 (156 ch à 6000 tr/min + 115 ch à 2.500 tr/min)
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 400 (250 Nm à 1,600 tr/min + 330 Nm)
TRANSMISSION
Traction
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (6)
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 1722
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 7,5
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 225
0 à 100 km/h : 7″4
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 1,6
CO2 (g/Km) : 37
Puissance fiscale : 7 CV

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Videos

Essai vidéo - VW ID.3

1 minutes de lecture
Mes premières impressions sur la nouvelle VW ID.3 dans sa finition 1st max. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique…
Reportage

Première rencontre avec la Volkswagen ID.4

2 minutes de lecture
Le premier SUV 100 % électrique de Volkswagen est là. Au lancement, le constructeur allemand proposera une 1ST édition comme pour l’ID.3,…
8.1
Essais

Essai de la Volkswagen ID.3

6 minutes de lecture
La première de la famille ID est l’ID.3 ( prononcez Heidi-trois, c’est important ), berline familiale de la taille d’une Golf. Après…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 5 =