Non classé

DS E-Tense, un concept électrique pour rentrer dans le monde du luxe

2 minutes de lecture

Un an après le lancement de la Marque, et quelques jours après avoir fini de renouveler tous ses modèles européens, DS crée une nouvelle fois l’évènement avec une voiture unique : la DS E-Tense.

Fruit d’un savoir-faire artisanal digne des grandes maisons de luxe françaises, combiné à l’utilisation d’outils numériques, ce concept mélange les genres: luxe, high-tech et haute performance.

[quote]Notre volonté : créer une GT électrique performante. Une voiture qui incarne à elle seule le raffinement, la technologie et le design DS. Une voiture qui fait rêver et qui donne envie d’en prendre le volant.[/quote]

Sous le capot, pas besoin d’essence. 2 moteurs électriques s’occupent d’entraîner les roues arrières. Au total c’est 402 ch et 516 Nm qui lui permettent de réaliser le 0 à 100 km/h en 4,5 sec et d’atteindre les 250 km/h. L’autonomie est de 310 km en cycle mixte ou de 360 km en cycle urbain. Voilà qui fait le lien avec l’engagement en Formule E de la marque. Mais ça ne vous rappelle rien? Si bien sur, l’Exagon Furtive eGT! La petite sportive Française trouve là discrètement une seconde vie.

Mais ce que l’on retiendra, c’est surtout son style. Véritable marque de fabrique DS, la signature lumineuse a fait l’objet de toutes les attentions. Ainsi, les modules LED à l’avant ont été travaillés dans un univers, inspiré de celui de la joaillerie ou de l’horlogerie. Les feux diurnes dessinés sous forme de points perles soulignent quant à eux le regard de la voiture. A l’arrière, les clignotants intégrés au pavillon sont un clin d’oeil à la DS de 1955. Point d’orgue de ce travail sur la signature lumineuse : les feux arrière, équipés de la technologie full LED et dessinés tels des écailles, semblent prendre vie à tout moment d’utilisation de la voiture, et donne la tonalité des prochaines DS.

L’intérieur de la voiture associe le savoir-faire du luxe à la française et des matériaux nobles comme des cuirs patinés surpiqués sur les sièges et de l’aluminium guilloché sur la console centrale. 800 heures de travail de la part des selliers DS ont été nécessaires pour concevoir, tester et réaliser notamment l’évolution de la ‘finition bracelet’ des sièges ou encore la planche de bord. A noter également, la présence d’acier froid sur la planche de bord qui lui donne sa structure futuriste, ou encore la volant avec sa forme très tulipée. Preuve ultime de cette attention au détail propre à DS, le guillochage avec son motif ‘Clous de Paris’, qui entoure les toggles switchs de la console centrale.

DS a également utilisé le savoir faire Français, à coup sur une auto qui plaira à Montebourg. C’est la Maison Moynat qui signe la ‘mallette de pilote’, une montre unique manufacturée par BRM Chronographes se fixe sur le tableau de bord ou au poignet, et enfin Focal s’est occupé du système audio.

Un coupé sportif chez DS? On dit oui! Elle sera présente au salon de Genève.

Via DS.

Photos de la DS E-Tense

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Reportage

Exposition Concept Cars FAI2019

3 minutes de lecture
L’Exposition “Concept-cars et design automobile” du 34ème Festival Automobile International ouvre ses portes du 31 janvier au 3 février 2019 au public….
Reportage

J'ai roulé à bord de l'Audi e-tron Vision Gran Turismo dans Paris!

4 minutes de lecture
Le 28 avril 2018 se tenait pour la 3ème fois l’eprix de Paris, la manche Française de la Formula E, Audi m’y…
Non classé

La DS X E-Tense développe 1 360 ch sur les roues avant!

1 minutes de lecture
Les équipes de DS ont imaginé la sportive de 2035. Cette DS X E-Tense est une vision virtuelle d’un coupé de luxe…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − onze =