Essais

Essai de la Mercedes Classe A250 Sport 4Matic 218ch

3 minutes de lecture

Élue plus belle voiture de l’année en 2013 et restylée depuis septembre dernier, la plus petite des Mercedes est connue pour être jolie.

La ligne de la Classe A est élégante, la grille de calandre diamant est ici présente et les nouveaux projecteurs LED hautes performances donnent une belle signature lumineuse à l’auto. Elle se fait puissante et encore plus sexy en version A250 Sport et ses 218 ch. En plus on a le droit à la transmission intégrale 4Matic pour plus de grip.

Facilement reconnaissable avec son kit aéro et ses jantes AMG. Elle gagne une lame rouge à l’avant et à l’arrière si cela ne suffisait pas. Mais le badge sport qu’elle porte ne concerne pas que l’esthétique comme nous allons le voir.

Intérieur

Avec le restylage, l’intérieur n’a pas beaucoup changé. On prend place dans de merveilleux baquets signés AMG, ils proviennent de chez Recaro. En plus d’être beau, le maintien est parfait, tout simplement.

La finition est excellente, l’ambiance de l’habitacle hésite entre chic et sport. La surpiqûre rouge des cuirs, les ceintures rouge et les plastiques façon carbone donnent le côté sport. On regrette juste quelques molettes qui font vraiment trop plastiques.

Le Dynamic Select est là pour proposer différents modes de conduite: Eco, Comfort, Sport et Individual. Cela agit sur le moteur, la direction, l’amortissement, le star&stop mais aussi la ventilation.

Je passe toutes les assistances à la conduite présentes qui rendent la vie au volant beaucoup plus sûre.

Moteur

Sous le capot, on a le droit à un quatre cylindres turbo développant 218 ch (211 auparavant) et un couple de 350 Nm disponible dès 1200 tr/mn! Le 0 à 100 km/h est abattu en 6,3 sec, les performances sont comparables à celles d’une GTI.

La boîte de vitesses à double embrayage 7G-DCT propose un Launch Assist qui assure des accélérations parfaites bien aidées par les 4 roues motrices. En mode Eco, on profite du couple disponible très bas, mais c’est bien le mode Sport le plus intéressant: bien plus réactive à l’accél et au passage de rapports.

Le bonus de cette version Sport, c’est la sonorité beaucoup plus flatteuse! L’A250 se permet même de pétarader lorsque l’on rétrograde: sensations garanties!

Reste la consommation, annoncée à 6,1L/100km, il est très très difficile de s’y tenir!

Châssis

L’A250 Sport se distingue également par un essieu avant développé par AMG, un train de roulement au réglage spécifique, tout comme l’ESP qui devient plus permissif. La transmission 4Matic qui s’apparente à un système Haldex apporte une belle motricité sur sol glissant même à tendance boueux. Elle comporte un arbre de sortie vers l’essieu arrière intégré à la boîte à double embrayage 7G-DCT et un différentiel arrière avec embrayage multidisque intégré à commande électrohydraulique.

Les amortisseurs sont dotés dʼune valve proportionnelle à régulation électronique qui régule le débit dʼhuile et par conséquent la caractéristique de lʼamortissement. Le système dʼamortissement fonctionne en continu, le réglage sʼeffectue séparément pour chacune des roues.

A vivre, le châssis de l’A250 Sport se montre ferme. Les remontées d’information sont suffisantes pour se faire plaisir et sentir les réactions de l’auto. Très sécurisante et rigoureuse grâce à la transmission intégrale, la légère tendance à sous-virer met en confiance à son volant.

Conclusion

Avec son look, son intérieur de qualité et son moteur qui pétarade: Cette A250 Sport est une belle surprise! Au dessus d’elle, il y a l’A45 AMG avec ses 381 ch pour encore plus de sport. Le gap de puissance est important mais les 218 ch de cette A250 Sport 4Matic ne manquent pourtant pas d’atout pour se faire plaisir!


Prix maximum TTC du modèle de base : 49 450 €

Mon modèle d’essai (Argent polaire métallisé) était équipé de série:

  • Mercedes me connect
  • Direction paramétrique sport
  • Caméra de recul avec lignes de guidage
  • Détecteur d’angle mort
  • APA (Aide au Parking Active) : système d’aide au stationnement avec radars de proximité avant/arrière et fonction manœuvres automatiques
  • DISTRONIC PLUS : régulateur de vitesse et de distance avec freinage d’urgence assisté BAS PLUS
  • Siège passager avant à réglages électriques avec fonction Mémoires

Et comme options:

  • Suspension avec amortissement adaptatif : suspension avec choix entre 2 modes d’amortissement Confort ou Sport via le DYNAMIC SELECT à 1 250,00 €
  • Pack Technologie à 2 025,00 €
  • Pack Innovations à 1 850,00 €
  • Chauffage autonome programmable à télécommande à 1 500,00 €
  • Sièges Performance AMG à l’avant à 2 300,00 €
  • Argent polaire métallisé à 850,00 €

Elle s’affichait donc à 59 225,00 €

Photos de la Mercedes Classe A250 Sport 4MATIC

Notation

8.1 Note
Sex Appeal8.5
Vie à bord8
Performances8
Plaisir de conduite8

Fiche Technique

MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : AV
Alimentation : turbocompresseur
Cylindrée (cm3) : 1991
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 218 à 5500
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 350 à 1200
TRANSMISSION
Intégrale
Boîte de vitesses (rapports) : automatique (7)
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 1505
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 9,5
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 240
0 à 100 km/h : 6″3
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 6,6
CO2 (g/Km) : 154
Puissance fiscale : 13 CV

Articles similaires
Essais

Essai Audi Q3 Sportback

4 minutes de lecture
Vous aimez l’Audi Q3 mais voilà, Audi vient de présenter le Q3 Sportback avec un style assez fou… Direction Valence en Espagne…
Videos

Essai vidéo - VW Golf 8

1 minutes de lecture
Mes premières impressions sur la nouvelle VW Golf dans sa finition Style associée au moteur 1.5L eTSI de 150ch. L’essai plus complet est à retrouver dans la rubrique ESSAIS du site.
Essais

Essai Audi SQ7 2019

4 minutes de lecture
Après l’apparition de la deuxième génération de Q7 en 2015, voici le restylage de mi carrière pour 2019. Quoi de mieux que…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *