Essais

Essai de l’Audi RS3 400ch 2017, survitaminée

5 minutes de lecture

Avec un rafraichissement de mi-carrière, Audi en a profité pour remettre les choses en ordre. Comprenez: repasser devant la concurrence! Place à l’essai de l’Audi RS3 2017, la compacte la plus puissante du marché! A vue de nez, les améliorations tournent autour du moteur, mais en fait, c’est bien plus que ça. Le 2.5L turbo est toujours de la partie, mais il est encore plus puissant et produit encore plus de couple, tout en restant aussi efficient. Redécouverte de la plus petite des Audi Sport!

Désormais aussi en Berline

L’Audi RS3 Sportback conserve son allure trapue de bad boy. En plus, elle est aujourd’hui disponible en Berline. Cette dernière gagne en élégance (et en volume de chargement) ce qu’elle perd en agressivité.

Côté look, la face avant dispose de phares plus acérés, d’une calandre single frame plus anguleuse, de voies élargies de 20mm… Devant les roues, les prises d’air ont été retravaillé pour apporter plus d’air frais au système de freinage. Le dessin des jantes participe aussi à ce refroidissement naturel des disques. Les fans d’Audi auront remarqué qu’il s’agit d’ailleurs d’un modèle revisité des fameuses rotors. Des petits détails qui font la différence à l’usage.

A l’arrière, les feux sont redessinés. Les suspensions sont abaissés de 25m. On trouve un nouveau becquet de toit et la double sortie d’échappement ovale de chaque côté du diffuseur est toujours présente.

Finition exemplaire

A l’intérieur, on retrouve l’excellence de la marque aux anneaux lorsqu’il s’agit d’assemblage. Les matériaux respirent la qualité. Les magnifiques sièges sport en cuir offre un bon maintien tout en restant confortable.

Le volant recouvert d’Alcantara semble s’être échappé d’une voiture de course, même si celui de la RS3 LMS est encore bien diffèrent.

Le Virtual Cockpit 12.3″ est de série, comme les phares LED, les jantes 19 pouces, les capteurs de stationnement, la navigation sur l’écran rétractable 7″, la climatisation bi-zone et les sièges avant chauffants.

5 cylindres comme 5 fantastiques

La RS3 est passée au cinq cylindres 2.5L de nouvelle génération, c’est le même que la TT-RS. Plus puissant, il atteint désormais 400ch tout rond. Pas de boite manuelle, la transmission se limite à la S-Tronic à double embrayage. La vitesse maximale est bridée électroniquement à 250 km/h mais il est possible de faire sauter cette limite en choisissant l’option qui va bien pour atteindre les 280 km/h.

Le moteur fabriqué à la main est 26 kg plus léger que dans l’ancienne RS3 grâce à l’utilisation d’un carter en alliage léger et d’un vilebrequin creux. Une perte de poids qui vient soulager le train avant. Le couple de 480 Nm de la RS3 est disponible sur une large plage d’utilisation allant de 1700 tr/min à près de 6000 tr/min. A 2500 tr/min, c’est l’explosion et le cinq cylindres tire avec une véritable férocité. En plus, la boîte de vitesses à double embrayage réagit avec précision et vitesse.

Une fois derrière le volant, c’est ce moteur à cinq cylindres de 2.5L turbo qui domine l’expérience de conduite. Même au ralenti, il y a un gargarisme à l’échappement, accentué de manière significative si vous optez pour le système d’échappement sport optionnel. Après la cathédrale qu’est le V10 atmo de la R8, Audi garde au catalogue un second moteur tout simplement exceptionnel. Pour le coup, on se passe volontiers de système audio pour profiter des vocalises du 5 cylindres et des crépitements lorsque l’on relâche l’accélérateur de l’Audi RS3l!

Le système de Launch control permet de réaliser le 0 à 100 km/h dans les 4.1 sec annoncés. Oui c’est très rapide, et c’est encore plus impressionnant lorsque l’on subit l’accélération plaqué dans le siège conducteur. Le quattro arrache littéralement la RS3 du bitume: violent!

Encore plus efficace au volant

OK, la RS3 est un véritable dragster, mais que se passe t’il quand la route tourne? Chose inévitable dans une vie de voiture. Pour apprécier à sa juste valeur les capacités du châssis, direction les routes du massif des Maures. Immédiatement, on a affaire à une direction qui semble  plus rapide et plus réactive comparée à l’ancienne RS3, lui donnant du même coup plus d’agilité. A travers cette direction, c’est tout le travail appliqué à alléger le moteur et les trains roulants à l’avant qui se ressent.

Audi a également modifié son quattro afin qu’il dispose désormais d’un embrayage allégé, ainsi que la technologie de vectorisation de couple. Cela ne pourrait pas sembler être un changement important, mais il permet une distribution plus rapide de la puissance du moteur à chaque roue, tout en permettant d’envoyer jusqu’à 100% de la puissance à l’essieu arrière.

Sur la route, l’Audi RS3 adopte un comportement neutre et très bien balancé. Le grip phénoménal permet de sauter de virage en virage avec une vitesse alarmante grâce à des changements rapides de direction et une confiance absolue. Bravo Audi!

Conclusion

Terriblement rapide, facile à vivre au quotidien avec l’un des meilleurs moteurs du marché. Audi a écouté le peu de critique que l’on pouvait faire sur sa RS3 pour les corriger, la nouvelle Audi RS3 devient encore plus redoutable. Le moteur 5 cylindres turbo est la star du spectacle à bord de la nouvelle Audi RS3. Pour résumer la chose, ils aurait pu l’appeler Catapulte, mais ils ont préféré RS3.


Prix maximum TTC du modèle de base : 61 500 €

Mon modèle d’essai (Rouge Catalogne) était équipé de série:

  • Audi Drive Select
  • Audi Parking system plus
  • Audi Virtual Cockpit
  • Chassis sport RS
  • Direction progressive
  • MMI GPS plus
  • Régulateur de vitesse
  • Xenon plus

Et comme options sur la plupart des modèles essayés:

  • Application décorative aluminium compétition
  • Audi Magnetic Ride
  • Audi Phone Box avec charge du téléphone par induction
  • Bang & Olufsen Sound System
  • Caméra de recul
  • Freins céramique
  • Jantes en alu coulé style rotor
  • Projecteurs Audi Matrix LED
  • Sorties d’échappement Sport RS
  • Vitesse maxi relevée à 280 km/h
  • Vitres arrière surteintées

Elle s’affichait donc à 79 535,00 €, vous pouvez configurer la votre en vous rendant sur ce lien.

Photos de l’Audi RS3 400ch 2017

Fiche Technique

MOTEUR
Type : 5 cylindres en ligne, 20 soupapes
Position : transversal AV
Alimentation : turbocompresseur
Cylindrée (cm3) : 2480
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 400 à 5850
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 480 à 1700
TRANSMISSION
Intégrale
Boîte de vitesses (rapports) : auto (7)
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 1510
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 3,77
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 250
0 à 100 km/h : 4″1
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 8,3
CO2 (g/Km) : 189
Puissance fiscale : 29 CV

La concurrence

Mercedes A45 AMG Audi RS3Mercedes A45 AMG

Transmission intégrale, premium, mais un 2.0L moins savoureux et désormais 40ch de moins.

Retrouvez l’essai de la Mercedes A45 AMG.

 

 

 

Ford Focus RS Audi RS3Ford Focus RS mk3 350ch

Un 4 pattes qui avoine, un châssis aux petits oignons, mais une finition loin des standards allemands.

Retrouvez l’essai de la Ford Focus RS mk3 350ch.

 

 

 

 

BMW M140i Audi RS3BMW M140i

Un six cylindres qui chantent et 340 ch, c’est 60ch de moins que la RS3. Le châssis n’est pas aussi travaillé mais peut recevoir une transmission intégrale xDrive en option.

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
8.3
Essais

Essai de l'Audi A3 Sportback 35 TDI 2020

5 minutes de lecture
Depuis 1996, c’est environ 5 millions d’A3 vendues par Audi, une success story sur trois générations, mais aujourd’hui le segment des compactes…
Reportage

Joyeux anniversaire Audi Sport!

6 minutes de lecture
Au début d’Audi Sport, il y a la technologie quattro. Si elle est désormais présente sur tous les véhicules électriques Audi, qu’ils…
7.9
Essais

Essai Audi A1 citycarver

3 minutes de lecture
Direction la Belgique et plus précisément la ville d’Anvers ( que j’adore ) pour essayer la nouvelle Audi A1 citycarver. Un drôle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + deux =