Essais

Essai Audi S3 2021

5 minutes de lecture

Le marché des compactes sportives à 4 roues motrices de 300 chevaux devient disputé. Maintenant que BMW et Mercedes se sont lancés dans la course avec les M135i et A35 respectivement au cours des deux dernières années, la dernière S3 d’Audi est attendue au tournant! Il est clair que tout le monde a copié la recette. C’est déjà une bonne chose qu’elle arrive avant les VW Golf 8 R et Cupra Leon, car la concurrence vient même de l’intérieur du groupe VAG! 

Design

Il y a plus de 20 ans, Audi a ouvert un nouveau segment, celui des compactes sportives haut de gamme avec la première S3. Aujourd’hui, le constructeur présente une nouvelle génération, la quatrième, sur la base de la nouvelle A3.

Elle est donc de retour, le design de cette S3 est caractérisé par cet avant dominé par la calandre singleframe. Si on connait la S3 par sa teinte jaune Imola atypique, Audi l’a remplacé par un jaune Python qui attire tout autant les regards ( la colorimétrie de mes photos ne le rends pas à sa juste valeur, désolé ) et à ses coques de rétroviseurs, de coutume en aluminium brillant, sont ici de teinte noire avec le pack esthétique noir ( logique ). La S3 est disponible dans plein d’autre coloris, mais c’est vraiment le jaune sa couleur de prédilection, comme le rouge pour Ferrari. Parce que cela sera surement sa principale différence, hormis le badge, pour la reconnaitre d’une A3 bien équipée en S-Line.

Vous pouvez apprécier le travail esthétique avec un épaulement qui s’étend des phares aux feux arrière. Les zones inférieures sont incurvées vers l’intérieur, un nouvel élément du design d’Audi qui met davantage l’accent sur les passages de roue. A noter que la caisse est abaissée de 15mm par rapport à l’A3. La nouvelle S3 Sportback peut être équipées de phares Matrix LED sur demande. Les feux de jour numériques se composent d’un réseau de pixels composé de 15 segments de LED, dont dix forment deux lignes verticales. À l’arrière, le grand diffuseur et les quatre sorties d’échappement accentuent le look sportif. Et les sorties d’échappement sont bien réelles! Hourra!

Anecdote: La gendarmerie qui m’arrête juste pour apprécier sa ligne, et le nombre incroyable de pouce levé à son passage m’ont surpris! Totalement incroyable. Cela n’aurait peut être pas eu le même effet avec une teinte plus classique…

Flanc concave : mise en évidence du caractère dynamique

Essai Audi S3 2021

A l’intérieur

Avoir l’Audi A3 comme base est un très bon point de départ pour la S3. L’intérieur est haut de gamme, en tout cas qui en a certainement l’air. Seuls quelques plastiques placés plus bas peuvent surprendre contre lui. Et je n’aime décidemment pas ce plaquage noir laqué autour du minuscule sélecteur de vitesse.

Il existe de nombreuses façons de donner du goût à votre intérieur, avec des incrustations en carbone dans le mobilier pour lui donner une allure plus sportive comme les sièges sport. Dommage qu’il ne soit pas possible de les abaisser plus bas pour une voiture supposée de performance, on peut encore allégrement glisser un sac à main en dessous. Les compactes sportives souffrent souvent de ce problème dans une certaine mesure. Dommage également de n’avoir quasiment aucune différence avec une A3 classique.

Je chipote bien sur, mais je m’attends toujours à en avoir plus et viser l’excellence. Vous aurez tout de même le droit à écran central de 10,1 pouces allié un tableau de bord Virtual Cockpit de 12,3 pouces. Les graphiques sont nets et les menus faciles à utiliser. Android Auto et Apple CarPlay sont également de série. Dans les dernières production Audi, vous deviez contrôler la climatisation via l’écran tactile de l’infodivertissement, mais heureusement, le S3 comporte des boutons physiques.

Le petit badge quattro côté passager indique la technologie embarquée, et de nuit, l’effet visuel est garanti avec de mutliples éclairages d’ambiance.

Le nouvel intérieur se reconnait immédiatement avec ses oreilles autour des compteurs

Essai Audi S3 2021

Moteur

Alors que la plupart des S en Europe sont commercialisées en diesel désormais, la S3 reste fidèle à l’essence! Dieu soit loué!

La nouvelle S3 utilise le même moteur et la même boîte de vitesses que sa prédécesseure. C’est donc le groupe motopropulseur turbocompressé de 2.0L EA888 incroyablement familier qui a eu le droit à 310ch et une couple de 400 Nm. La puissance est envoyée au sol par le système à quatre roues motrices quattro et une boîte automatique à sept rapports à double embrayage. Pour les amateurs qui aiment trois pédales et un levier, c’est une mauvaise nouvelle car il n’y aura pas de manuel disponible.

En fin de compte, les performances ne sont pas nouvelles mais toujours incroyable: le 0 à 100 km/h est envoyé en 4,8 secondes et limitée électroniquement à 250 km/h. L’économie en carburant a cependant augmenté, et j’ai réussi à osciller ma consommation entre 8 et 10L/100km, ce qui est pour une auto de 310ch, assez exceptionnel!

Le 2.0L tubo bénéficie des équipements de haute technologie comme le système Audi Valvelift System (AVS) qui ajuste la levée des soupapes d’admission selon les besoins, optimisant au mieux le remplissage des chambres de combustion, tandis que la gestion thermique contribue à assurer un rendement élevé. D’une micro hybridation, et d’une prédiction grâce à la cartographie. Par exemple, l’auto demande à relâcher l’accélérateur lorsqu’on approche d’un rond point.

Sous le capot le fameux EA888 dans une configuration à 310ch et 400Nm!

Essai Audi S3 2021

Au volant

On ne va pas tourner autour du pot, le point fort de cette Audi S3 c’est d’être extrêmement compétente dans toutes les conditions. Ce que vous vous posez certainement comme question, c’est plutôt est ce que le S de S3 signifie encore Sport et pas plutôt Sur ?

Il est certain que le sentiment d’être en sécurité est maximal. Les 310ch facilitent n’importe quel dépassement ou insertion sur une voie rapide. Les gros freins ralentissent efficacement l’auto, la transmission intégrale quattro fait un travail formidable comme de coutume, même avec de l’angle au volant difficile de prendre en défaut la transmission de puissance au sol. Et si cela ne suffit pas, la technologie entre en jeu: maintien dans la voie, freinage d’urgence, etc.

Une fois le Drive Select positionné en Dynamic, et la boite S Tronic en configuration S, on entend le 2.0L prendre ses tours dans une sonorité sourde. La direction se fait plus dure, la pondération est excellente. Comme toujours, vous pouvez manipuler les paramètres à votre guise pour modeler son caractère autour du vôtre. Au-delà des modes Efficiency, Confort, Normal et Dynamic pour la direction, la réponse du moteur, la suspension et le bruit d’échappement, vous pouvez concocter votre propre agencement sous le mode Individual.

Le S3 facilite simplement les choses. Que ce soit pour faire de l’autoroute, ou enrouler dans les cols, les ingénieurs d’Audi ont un talent terrible pour rendre la vitesse étrangement sans effort. Les chiffres montent rapidement sur le tableau de bord, mais la voiture semble toujours simple à conduire. Il suffit de regarder là ou vous voulez aller pour que la S3 vous y emmène (tant qu’il y a du bitume). Le moteur, la boîte de vitesses et le système à quatre roues motrices fonctionnent à l’unisson pour offrir des sacs d’adhérence qui inspirent confiance. Tout comme les freins.

Certains pourront reprocher à la S3 son manque d’humour, et pourtant il est là, sans ESP et sur sol humide. Très peu de propriétaires le trouveront, encore moins s’en soucient, puisque la S3 est une (excellente) voiture du quotidien. Le sport pur et dur, cela sera pour la RS3!

La S3 sait vous emmener partout, par tout temps, facilement et rapidement.

Essai Audi S3 2021

Conclusion

Voici une S3 plus mature et plus classe, tout en gardant des performances de tout premier ordre. C’est la compacte sportive pour ceux qui veulent de l’allure et l’utiliser tous les jours, facilement.

Photos de l’Audi S3 Sportback 2021

Fiche Technique de l’Audi S3 2021

MOTEUR
Type : 4 cylindres 2.0L turbocompressé
Position : Transversale avant
Cylindrée (cm3) : 1968
Puissance maxi : 310 ch
Couple maxi : 400 Nm
TRANSMISSION
Intégrale
Boîte de vitesses (rapports) : automatique (7)
POIDS
Données constructeur à vide : 1575 kg
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 5,08
PERFORMANCES
Vitesse maxi : 250 km/h
0 à 100 km/h : 4″8
CONSOMMATION
Moyenne normalisée : 8,0 L/100 Km
CO2 : 183 g/Km
Puissance fiscale : 20 CV

8.9
Voici une S3 plus mature et plus classe, tout en gardant des performances de tout premier ordre. C'est la compacte sportive pour ceux qui veulent de l'allure et l'utiliser tous les jours, facilement.
9.5

Sex Appeal

8.5

Vie à bord

9.0

Performances

8.5

Plaisir de conduite

Ce que j'aime

  • +Terriblement rapide
  • +Elégante
  • +Facile

Ce que j'aime moins

  • -Le choix de certains plastiques intérieur

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
8.3
Essais

Essai de l'Audi A3 Sportback 35 TDI 2020

5 minutes de lecture
Depuis 1996, c’est environ 5 millions d’A3 vendues par Audi, une success story sur trois générations, mais aujourd’hui le segment des compactes…
Reportage

Joyeux anniversaire Audi Sport!

6 minutes de lecture
Au début d’Audi Sport, il y a la technologie quattro. Si elle est désormais présente sur tous les véhicules électriques Audi, qu’ils…
7.9
Essais

Essai Audi A1 citycarver

3 minutes de lecture
Direction la Belgique et plus précisément la ville d’Anvers ( que j’adore ) pour essayer la nouvelle Audi A1 citycarver. Un drôle…