Essais auto

Essai Hyundai Kona N Line 1.0 T-GDi 120ch : sacré look !

4 minutes de lecture

A défaut d’un redoutable Kona N de 280 ch tué dans le berceau par un malus sans pitié, Hyundai propose au catalogue ce Kona N Line beaucoup plus sage. En effet, il se contente de 120ch mais adopte un look sportif qui saura attirer les regards!

Le look N Line

Cette déclinaison au look sportif du SUV urbain coréen est caractérisée par des boucliers au dessin spécifique, et des arches de roues laquées couleur carrosserie. Un design inspiré du Kona N.

La Kona N-Line apporte également des jantes en alliage de 18 pouces avec un design de jante distinctif et finement détaillé. Ce rouge Ignite Flame avec toit contrasté lui va à merveille. On trouve également dans le configurateur un bleu Dive in Jeju, pas plus discret. Mais aussi un blanc Atlas White qui devrait faire fureur.

L’apparence générale, à mon avis, atteint un bon équilibre visuel entre les modèles Kona classiques plus sobres mais pas sans attrait et le style N plus agressif. Le style plus sportif des variantes N Line est grandement aidé par l’abandon du revêtement en plastique noir des bas de caisse.

A l’intérieur du Kona N Line

Si l’extérieur en met plein la vue, l’intérieur est beaucoup plus classique. Des logos N ​​figurent sur le levier de vitesses, le volant et les dossiers de sièges. Et dans cet habitacle entièrement noir, ils sont les bienvenus pour égayer un peu l’ensemble.

Certes classique et moulée dans des matériaux rigides, la planche de bord reste agréable au quotidien : commandes claires et bien disposées, rangements compacts mais nombreux.

L’ergonomie est également généralement excellente, s’étendant à l’interface d’infodivertissement qui est simple à utiliser et bien présentée via le large écran tactile. La taille de l’écran permet une option d’écran partagé utile pour la navigation intégrée. Bien que la N Line, avec son affichage d’instruments entièrement numérique, peut offrir un guidage cartographique plus directement devant le conducteur. A noter que CarPlay et Android Auto sont parfaitement intégrés.

Les sièges avant à réglage électrique avec fonctions de ventilation et de chauffage, ainsi qu’un volant chauffant, sont réservés à la N-Line Premium. Ce sont des petits plus capables de déclencher une vente. Les passagers apprécieront également le confort de la banquette arrière. Il y a un espace pour les jambes étonnamment limité pour les adultes malgré le statut de SUV du Kona comparé à l’i30, mais sera suffisant pour la plupart des adultes.

Un seul moteur

Une présentation sportive donc pour le Kona N Line, mais attention, l’habit ne fait pas le moine. En effet, sous son capot, le Hyundai Kona N Line n’offre qu’une seule motorisation: un bloc 1.0 T-GDi essence à trois-cylindres doté d’une technologie de micro-hybridation.

Ce petit moteur essence dispose de 120 ch pour une valeur de couple de 172 Nm. C’est peu, c’est sur. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 11.9 sec. A défaut d’avoir des prestations de sportives, il permet une conduite agréable et une consommation contenue. Il se montre également silencieux et se fait rapidement oublier.

Au volant du Kona

A travers les Vosges et ses nombreux virages, le Kona dévoile ses bonnes prestations. Sa suspension ferme contient bien les mouvements de caisse, et son train avant s’inscrit sans inertie en virages aidée par une réponse de direction prévisible..

S’en tenant à des routes un peu plus normales, la suspension du Kona N Line s’efforce d’atteindre un équilibre entre apaisant et sportif: Dans tous les cas, c’est largement réussi. La suspension avant peut légèrement secouer lorsqu’elle rencontre un revêtement routier particulièrement médiocre, mais à aucun moment, elle ne fera regretter de ne pas avoir acheté une version moins sportive.

La direction de la Kona N Line est assez légère et convient également aux conducteurs en ville, ce qui rend la Hyundai facile à manœuvrer grâce à ses dimensions compactes et son bon rayon de braquage. J’ai rapidement désactiver l’assistance au maintien de voie via un bouton sur le volant. Cette aide à la conduite tente avec trop d’enthousiasme de maintenir le Kona entre les marquages ​​au sol, en effectuant de petits mouvements intempestifs du volant même lorsque le véhicule semble suffisamment centré.

Une conduite trop dynamique laissera simplement apparaître un manque de motricité en sortie d’épingle, et un moteur gourmand quand il est sollicité. J’ai relevé près de 9 l/100 km à rythme énervé. Mais le Kona N Line n’est pas une voiture de sport… Il brille en revanche sur longs trajets, en contenant bien ses bruits d’air.

Conclusion

Si vous aimez l’apparence du Kona N Line, alors foncez! Le critère d’achat numéro 1 pour un SUV est le style, il est donc presque accessoire que le Kona soit une bonne voiture. Il n’excelle dans aucun domaine, mais il n’a pas non plus de défaut rédhibitoire.

Mais j’ai aimé le Kona N-Line pour avoir essayé aussi fort que possible de se différencier des autres SUV, autant au niveau du style, de la techno, et du rapport qualité/prix.

Notation

Design
8.5
Vie à bord
7.5
Performances
7
Plaisir de conduite
7
Look
Equipements
Pédale d'embrayage
7.5

Photos de la Hyundai Kona N Line

Fiche technique de la Hyundai Kona N Line
MOTEUR
Type : Essence
Puissance maxi : 120 ch
Couple maxi : 172 Nm
TRANSMISSION
Traction
Boîte de vitesses : manuelle
POIDS
Données constructeur à vide : 1340 kg
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 11,16
PERFORMANCES
Vitesse maxi : 180 km/h
0 à 100 km/h : 11″9 sec
CONSOMMATION
Emission CO2 : 139 g/km
Conso mixte WLTP : 6.1L/100km

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir... Ma deuxième passion est le vélo. Vous avez du le voir!
Articles similaires
Essais auto

Essai Hyundai i20 N Line : Craquante !

3 minutes de lecture
Encore une finition pour le style et rien d’autres me direz vous!? Et bien non, certes ce n’est pas la terrible i20N,…
Essais auto

Essai Hyundai i20N : une vraie GTI?

5 minutes de lecture
Voici la i20N, la dernière petite citadine épicée de Hyundai. Après l’i30N, qui n’est hélas plus au catalogue Français, mais qui fut…
Essais auto

Essai Hyundai Ioniq 5

6 minutes de lecture
Frapper un grand coup? C’est surement l’objectif de Ioniq 5 puisque la marque Coréenne n’est pas nouvelle dans le monde de l’électrique….