WEC 6H du Nürburgring : les photos !

En manque d’endurance en cette période de trêve estivale ? Nous avons fait le plein d’images aux 6H du Nürburgring le mois dernier, juste pour vous !

Continuer la lecture de WEC 6H du Nürburgring : les photos !

Retour sur les 6H de Spa 2017

Je me suis rendu le 6 mai dernier pour assister à la seconde manche du WEC 2017 à Spa Francorchamps. Le spectacle était au rendez vous et à tous les étages sur la célèbre piste Belge…

LMP1: Toyota ou Toyota?

Bagarre interne chez Toy’, avec 3 voitures engagées contre 2 Porsche. La Toyota TS050 Hybrid n°8 de Buemi – Davidson – Nakajima a mené après la mi-course monopolisé par la n°7 de Kobayashi – Conway, qui avait mené la première partie de l’épreuve avant de voir son avantage envolé par le premier FCY (Full Course Yellow). La  Toyota TS050 Hybrid n°9 de Lapierre – Kunimoto – Sarrazin termine cinquième.

C’est donc le second succès d’affilée pour la n°8 après la victoire à Silverstone.

La Porsche 919 Hybrid n°2 de Hartley – Bamber – Bernhard a vu ses espoirs de victoire disparaître après un contact avec l’Alpine n°36. Tandis que la Porsche 919 Hybrid n°1 de Lotterer – Jani – Tandy termine en quatrième position.

La ENSO CLM P1/01 du Team ByKolles de Webb – Rossiter – Kraihamer prend la sixième place.

G-Drive domine Vaillante Rebellion

En LM P2, le duel entre le G-Drive Racing et Vaillante Rebellion a tourné à l’avantage de la première citée. La Oreca 07 n°26 de Lynn – Rusinov – Thiriet s’impose à l’arrivée avec plus de 50″ d’avance sur la Oreca 07 n°31 – Vaillante Rebellion de Prost – Canal – Senna. Quel plaisir de voir la magnifique déco Michel Vaillant sur la piste!

Le podium de la catégorie est complété par le Jackie Chan DC et l’Oreca 07 n°38 pilotée par Tung – Laurent – Jarvis.

Alpine a particulièrement souffert. On espère mieux pour Le Mans.

Ferrari écrase la concurrence en GTE Pro

Ferrari a largement dominé l’épreuve, offrant une lutte interne pour la victoire. Le duo Bird – Rigon au volant de la Ferrari 488 n°71 est finalement sorti vainqueur de la bagarre fratricide devant la n°51 de Calado – Pier Guidi. Ford monte sur le podium avec la GT n°66 du Chip Ganassi Racing Team UK de Mücke – Pla – Johnson.

Lot de consolation pour Aston Martin en GTE Am

Aston Martin pourra se consoler avec le succès en GTE Am avec la Vantage n°98 de Dalla Lana – Lamy – Lauda devant la Porsche 911 RSR n°77 – Dempsey-Proton Racing de Dienst – Cairoli – Ried et la Ferrari 488 n°61 – Clearwater Racing de Sawa – Sun Mok – Griffin.

Ligier JS P217, première LMP2 nouvelle génération

Avec des coups d’exploitations faibles et des performances approchant celles des LMP1, le LMP2 est devenue la catégorie à la mode en endurance.

Ligier l’a bien compris en présentant la JS P217 ce weekend à Spa-Francorchamps, la première LMP2 répondant à la nouvelle réglementation de l’ACO. Elle est conçue et construite au Mans par Onroak Automotive, qui utilise le nom Ligier sous licence. Son nom reprend les initiales de Jo Schlesser, un ami d’enfance de Guy Ligier, mort en 1968 au GP de France, le P2 désigne la catégorie, tandis que le 17 représente l’année de sortie du proto.

La JS P217 répond donc aux dernières réglementations de la FIA, de l’ACO et de l’IMSO qui prendront effet en 2017. Elle embarque un V8 4.0L de 600 ch assemblé par le constructeur Anglais Gibson Technology, elle est un peu plus longue mais tout aussi large que les LMP1 de cette année, et son poids dépasse juste les 900 kg.

Dallara, Oreca et Riley développent également leurs nouvelles LMP2 que l’on devrait découvrir rapidement.

Photos de la Ligier JS P217

Retour sur les 6H de Spa 2016 en 60 photos

Tout est dans le titre! Retour sur cette expérience incroyable de la 2ème manche FIA WEC 2016 sur le superbe tracé de Spa-Francorchamps où j’ai pu assister aux premières loges à la victoire de l’Audi R18 #8…

Gibson 015S – Nissan #38
Dépassement de l’Alpine A460 #35 sur l’Aston Martin Vantage V8 #97
Chevrolet Corvette C7-Z06 #50 – Yutaka YAMAGISHI, Pierre RAGUES, Paolo RUBERTI
La Toyota TS050 #5 dans sa « clinique »
Ferrari 488 GTE #51
La BR01-Nissan de Nicolas MINASSIAN, Maurizio MEDIANI et Devi MARKOZOV
Le parc fermé de la Porsche Carrera Cup
Ferrari 488 GTE
Le regard de Nicolas MINASSIAN
Les dédicaces – Ici l’équipage de l’Alpine #36: Gustavo MENEZES, Nicolas LAPIERRE, Stéphane RICHELMI
Encore des dédicaces…
Gibson 015S – Nissan #42 – Nick LEVENTIS, Danny WATTS, Jonny KANE
La Ligier #31 de Ryan DALZIEL, Luis Felipe DERANI et Christopher CUMMING au box
L’Audi R18 #8 de Lucas DI GRASSI, Loïc DUVAL et Oliver JARVIS qui vole vers la victoire
La Ligier #31 de Ryan DALZIEL, Luis Felipe DERANI et Christopher CUMMING
La Toy’ qui colle aux fesses de la Porsche
Ferrari 488 GTE
La Porsche 919 Hybrid #2 à l’entrée du Raidillon
La Manor #45 de Matthew RAO, Richard BRADLEY et Roberto MERHI, discrète mais efficace, finira en neuvième position.
Un dépassement osé dans le Raidillon
La puissance Allemande
Porsche 911 RSR #77 de Richard LIETZ et Michael CHRISTENSEN
Les vérifications techniques d’après course pour la Ferrari 488 GTE
La Porsche 911 RSR #86 aux couleurs du pétrolier Gulf
Vue sur la queue de la Toy’ TS050
La CLM P1/01 engagée par ByKOLLES Racing de Simon TRUMMER, Oliver WEBB et James ROSSITER
Ford GT
La Porsche #1 ne verra pas la lumière de la première place

Timo BERNHARD, Mark WEBBER, Brendon HARTLEY

La Peugeot 308 TCR surprise avant son chargement
La Peugeot 308 TCR surprise avant son chargement
La Peugeot 308 TCR surprise avant son chargement
La VW GOLF GTI TCR victorieuse
La VW GOLF GTI TCR victorieuse

La Ligier de Ricardo GONZALEZ, Filipe ALBUQUERQUE et Bruno SENNA

Alpine dévoile sa LMP2

Alpine léve le voile sur l’Oreca 03 qui sera utilisée pour symboliser le retour de la marque en compétition. C’est avec 35 ans d’absence qu’Alpine fait son grand retour aux 24H du Mans.L’auto, une Oreca 03-Nissan, disputera la saison complète de l’ELMS et les 24 Heures du Mans dans le team Signatech-Alpine. Après avoir confirmé Pierre Ragues et Nelson Panciatici comme pilotes de la LMP2 dans le Championnat d’endurance européen et aux 24 Heures du Mans, Tristan Gommendy rejoindra l’équipage lors des 24H. Paul-Loup Chatin a été nommé pilote d’essais de l’équipe et sera présent aux essais pré-qualifications.

Le moteur est donc le V8 Nissan de 500ch pour une caisse de 900kg. Bizaremment la déco du proto me fait penser à Michel Vaillant…

Quitter la version mobile