F1

Schumacher revient aux avant postes!

1 minutes de lecture

Il faut bien l’avouer, la saison 2012 est complètement folle!

Et même si Alonso fait des miracles avec sa Ferrari F2012, il y en a un qui commence à remonter en puissance tout doucement: Michael Schumacher! Certes ça ne se voit pas au niveau des points, où il continue à se faire dominer par son coéquipier Nico Rosberg, mais en performance pure le casque du baron rouge se fait de plus en plus présent: Il réalise le meilleur temps des qualifications à Monaco. Deux semaines après son podium à Valence, il réalise sous la pluie le 3e temps des qualifications. On le sait, l’Allemand a toujours été à l’aise dans les conditions humides, on ne devient pas 7 fois champions du monde de F1 comme ça!

 Je suis évidemment satisfait du résultat d’aujourd’hui, après tout nous sommes de nouveau dans le top 3. Cela ne semblait pas prometteur avant l’interruption de la Q2 car ma visière était complètement embuée, j’ai eu droit à quelques moments excitants pendant ce tour ! Mais tout s’est bien passé en Q3. Nous étions compétitifs sur les gommes intermédiaires et les extrêmes, alors je serais heureux qu’il pleuve encore demain. La troisième place, c’est un bon point de départ pour la course. J’ai très hâte.

Malheureusement la fiabilité lui joue des tours cette saison, et il manque juste un peu de chance pour concrétiser… Haug estime qu’il pourrait en être à 60 ou 70 points contre 17 actuellement! De quoi lui donner envie de rempiler pour la saison prochaine?

Articles similaires
Reportage

Visite de Renault Sport F1 Team à Enstone

8 minutes de lecture
Visiter les ateliers d’une écurie de F1 est un privilège et une opportunité incroyable pour n’importe quel passionné de sport auto. Renault Sport…
Loisirs

Force India roule en WyndyMilla

1 minutes de lecture
WyndyMilla reste fournisseur officiel de l’écurie de F1 Sahara Force India. Le petit constructeur de vélo Italien fournira à l’équipe des vélos…
Reportage

GP de France de F1 2018

3 minutes de lecture
Dimanche 24 juin 2018, j’étais au Castellet pour le retour du Grand Prix de France de Formule 1. Invité par Pirelli, j’ai…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *