Essais

Essai de la Ford Focus ST 2013

3 minutes de lecture

Après deux générations de respectivement 173 puis 225ch, Ford nous apporte une nouvelle ST forte de 250ch! Nous en avons pris le volant, voici nos sensations…

Design

Plus agressive que la Focus dite “normale”, cette ST enfile le jogging: bouclier avant et arrière spécifique, jupes latérales, aileron, sortie centrale et jantes 18″. C’est joliment fait et agréable à l’oeil. Histoire de titiller la rétine, elle sera proposée en deux teintes dédiées: Tangerine Scream (notre version d’essai) et un Spirit Blue. Vous pourrez opter bien entendu pour des couleurs beaucoup plus discrètes. Pour la première fois, elle sera disponible en break, mais finie la 3 portes. Petit détail qui pourra choquer certains: l’espace entre le capot et le bouclier, il faut bien les laisser respirer les 250 canassons, non?

A l’intérieur

On prend place dans des baquets Recaro au maintien plus que parfait. Le ciel de toit est désormais tendu de noir. Au premier regard, on s’aperçoit de la présence de 3 petites jauges surmontant la planche de bord et renseignant sur la température d’huile, la pression de cette dernière et la pression du turbo. Il y a des badges ST à peu près partout: sièges, volant, ordinateur de bord, dans la plaque de seuil rétroéclairée… Et ce qu’il y a en plus grand nombre encore, ce sont les commandes et boutons divers! L’habitacle de la Focus est un véritable centre multimédia à lui tout seul, elle a tout ou presque. Tout comme l’est sa soeur plus civilisée. Une bonne finition, des plastiques de bonne qualité, une ergonomie travaillée. Au passage, merci Sony pour l’excellent autoradio!

Moteur

Fini le 5 cylindres de la précédente génération, place à un 4 cylindres 2.0L turbo dit Ecoboost beaucoup plus moderne et moins gourmand malgré une puissance en hausse. Il développe 250ch à 5500 tr/min et 340Nm entre 2000 et 4500 tr/min, 360Nm avec l’OverBoost. Le tout est accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports. Dans les chiffres, Ford annonce 248 km/h, 6,5 secs pour le 0 à 100 km/h et une consommation de 7,2 l/100 km. A la fin de notre essai, l’ordinateur de bord nous a gratifié d’un raisonnable 10.0l/100km de moyenne en conduite dynamique.

Grâce au Sound Symposer, une musique envoûtante se libère de l’échappement. Cela se compose d’un boîtier qui concentre les pulsations de pression d’admission, en régime stabilisé la membrane est fermée, en accélération elle s’ouvre et laisse passer les bruits d’admission directement dans l’habitacle. On ne se lasse jamais – JAMAIS – de cette voix rauque. 1ère courte, 2ème capable de grimper jusqu’à plus de 130, la boîte est magnifiquement étagée et peu importe le rapport engagé, la voiture repart de plus belle. Souple et onctueux, tout dépendra donc de votre humeur: rouler sur le couple ou faire chanter le 4 pattes! Mais sachez une chose, le 2.0L EcoBoost a tendance a rapidement donner le sourire!

Châssis

Le châssis est ferme mais pas trop. Comprenez qu’il vous sera possible de rouler tous les jours avec sans vous payer un lumbago!

Pour ce qui est des remontées de couple, la direction reçoit le FSSS ( Ford Sport Steering System) qui les filtre. Ce n’est pas complètement aseptisé et c’est bien mieux ainsi. La direction s’adapte aussi à la route, moins sensible en ligne droite, beaucoup plus en courbe. Le châssis suit le rythme qu’on lui impose sans poser de questions, grâce au différentiel électronique, la roue intérieure est freinée pour faciliter le passage en courbe et réduire le sous virage. C’est très efficace et permet des amorces de virages impressionnantes!

L’ESP dispose de 3 modes de fonctionnement: Normal, Sport (qui autorise jusqu’à 45° de dérive) et OFF (qui autorise … tout). Lorsqu’il faut s’arrêter, on peut compter sur les gros disques de frein. On se sent en sécurité quoi qu’il advienne. En plus des qualités mécaniques, Ford la barde de la même assistance électronique que les autres Focus: Active city stop, Aide au maintien dans la file, Détecteur de franchissement de ligne, Reconnaissance de signalisation, Détection de vigilance du conducteur, Eclairage intelligent, Détection des angles morts…

On ne pouvait en attendre mieux!

Conclusion

Lorsque Ford décide de poser son badge ST sur une voiture, c’est qu’elle le mérite! La Focus est un excellent compromis. Son moteur et son châssis sont une invitation à la conduite sportive, le reste en fait une excellente compacte. Une mise en bouche avant une éventuelle RS? Certainement.

Photos de la Ford Focus ST 2013

Fiche technique

Moteur: Ford EcoBoost 2.0L
Puissance: 250ch à 5500 tr/min
Couple: 260Nm à 2000 tr/min
Alésage x course: 87.5 x 83.1 mm
 
Jantes : 8.5×18″
Pneus: Goodyear Eagle AS2 235/40R18
Freins avant: Disques 320 x 25 mm
Freins arrière: Disques 271 x 11 mm
 
Poids à vide: 1362kg
Réservoir: 55L
Articles similaires
Essais

Essai Audi Q3 Sportback

4 minutes de lecture
Vous aimez l’Audi Q3 mais voilà, Audi vient de présenter le Q3 Sportback avec un style assez fou… Direction Valence en Espagne…
Essais

Essai Audi SQ7 2019

4 minutes de lecture
Après l’apparition de la deuxième génération de Q7 en 2015, voici le restylage de mi carrière pour 2019. Quoi de mieux que…
Essais

Essai Audi A6 allroad 50 TDI

4 minutes de lecture
Nous voici déjà la 4éme génération d’Audi A6 allroad quattro en 20 ans. L’idée reste toujours la même: une voiture spacieuse, avec…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *