F1

Esteban Gutierrez titutlaire chez Sauber en 2013

1 minutes de lecture

Comme l’avait prématurément annoncé Sergio Perez, Esteban Gutierrez passe officiellement titulaire chez Sauber. Il sera donc le coéquipier de Nico Hülkenberg la saison prochaine. Robin Frijns sera pilote de réserve.

Le remplacement d’un mexicain par un autre chez Sauber semble être un choix purement financier pour conserver l’un des plus gros sponsors de la F1: Telmex.

Esteban Gutierrez :

Après trois ans de travail avec Sauber, je dois dire merci pour toute l’attention que cette équipe m’a portée et pour tout ce qu’elle m’a apporté. Cela m’a permis de progresser et d’arriver à devenir pilote de Formule 1 de manière très progressive. Maintenant, après avoir acquis de l’expérience dans d’autres catégories, c’est le début du véritable défi pour réussir dans la série la plus prestigieuse des sports mécaniques. Le soutien de ma famille, de même que celui de mes sponsors, ont été des facteurs clés pour en arriver là et je suis reconnaissant envers tous ceux qui ont été impliqués dans notre projet. Ce sera un grand plaisir de courir dans la même équipe qu’un pilote aussi expérimenté que Nico Hülkenberg. Il sera pour moi un bon point de référence et il va me forcer à m’adapter rapidement à la compétition en Formule 1 de manière à ce que nous puissions développer la voiture ensemble et avec l’équipe de la meilleure manière possible.

Monisha Kaltenborn a néanmoins tenu à avoir une pensée pour Kamui Kobayashi qui se retrouve en difficulté pour conserver un pied en F1.

Articles similaires
Reportage

Visite de Renault Sport F1 Team à Enstone

8 minutes de lecture
Visiter les ateliers d’une écurie de F1 est un privilège et une opportunité incroyable pour n’importe quel passionné de sport auto. Renault Sport…
Loisirs

Force India roule en WyndyMilla

1 minutes de lecture
WyndyMilla reste fournisseur officiel de l’écurie de F1 Sahara Force India. Le petit constructeur de vélo Italien fournira à l’équipe des vélos…
Reportage

GP de France de F1 2018

3 minutes de lecture
Dimanche 24 juin 2018, j’étais au Castellet pour le retour du Grand Prix de France de Formule 1. Invité par Pirelli, j’ai…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *