F1

Force India VJM06

1 minutes de lecture

L’écurie Force India a présenté, ce vendredi à Silverstone, sa dernière monoplace, la VJM06.

La monoplace ressemble beaucoup à la version 2012 sauf en ce qui concerne le nez qui n’est plus cassé. A noter que la marque de montres TW Steel est annoncée comme nouveau sponsor de Force India avec un partenariat de plusieurs saisons. La monoplace a pris la piste lors de la présentation.

L’écurie de Vijay Mallya ne présente qu’un seul pilote, Paul di Resta. Le deuxième devrait être attribué à Jules Bianchi ou Adrian Sutil.

La plus grande chose que tout le monde va constater cette année est le carénage sur le dessus du nez. Il est neutre en ce qui concerne les performances de la voiture mais change l’écoulement sur la partie supérieure du châssis, donc c’est une petite nouveauté. A cause de cela, nous avons poussé la réglementation châssis à sa limite absolue ce qui est quelque chose que nous n’avions pas fait l’année dernière. C’est une nouvelle voiture, tout est nouveau. Nous avions envisagé de prendre des morceaux de l’ancienne voiture, notamment le châssis, mais nous avons finalement décidé de ne pas le faire. Nous pouvions gagner quelque chose avec un nouveau châssis et c’est ce qui nous avons décidé de faire. Toutefois, cette voiture n’est qu’une évolution et pas une révolution comme l’année passée

révèle Green, directeur technique.

Force India VJM06 (1) Force India VJM06 (2) Force India VJM06 (3) Force India VJM06 (4) Force India VJM06 (5) Force India VJM06 (6)

Articles similaires
Reportage

Visite de Renault Sport F1 Team à Enstone

8 minutes de lecture
Visiter les ateliers d’une écurie de F1 est un privilège et une opportunité incroyable pour n’importe quel passionné de sport auto. Renault Sport…
Loisirs

Force India roule en WyndyMilla

1 minutes de lecture
WyndyMilla reste fournisseur officiel de l’écurie de F1 Sahara Force India. Le petit constructeur de vélo Italien fournira à l’équipe des vélos…
Reportage

GP de France de F1 2018

3 minutes de lecture
Dimanche 24 juin 2018, j’étais au Castellet pour le retour du Grand Prix de France de Formule 1. Invité par Pirelli, j’ai…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *