Concepts

Peugeot Exalt, la future 608?

4 minutes de lecture

La voilà tout entière, la Peugeot Exalt, un concept de berline qui sera présenté au salon de Pekin dans quelques jours.

La marque au lion poursuit son chemin vers le haut de gamme mais n’a toujours pas de vaisseau amiral, l’Exalt pourrait être la solution en se transformant en 608 de série. On ne demande que ça…

Peugeot Exalt (1)

Dans ce concept, le traitement et la mise en valeur des matériaux occupent une place important.

Avec ses lignes racées et athlétiques, Exalt manifeste toute la puissance du design Peugeot. Posée sur des voies larges aux arches puissamment galbées, cette berline 5 portes exprime son style sur une longueur de 4,70m. L’alliance de surfaces planes et de coupes franches concilie agressivité et douceur.

Exalt fait le choix de la radicalité et supprime toute matière superflue pour ne conserver que ce qui est réellement utile. Sa partition est composée de matériaux issus de la rencontre des cultures et des savoir-faire français et chinois. Tous ces matériaux ont été rigoureusement sélectionnés dans un objectif d’efficience.

Peugeot Exalt, c’est une ligne athlétique, puissante et racée, des matériaux audacieux. Son habitacle composé de matières naturelles est dédié au confort et à une conduite instinctive. Ce concept innove pour rendre la berline encore plus séduisante et plus polyvalente, notamment avec ce hayon à la cinématique innovante ouvrant sur un grand coffre.

Pierre Paul Mattei, responsable du style Peugeot Exalt

Peugeot Exalt (2)

Pesant 1700kg, elle est propulsée par une chaîne de traction HYbrid4 plug-in d’une puissance totale de 340ch répartie entre les quatre roues. Le capot ciselé abrite le moteur 1.6 THP 270 développé par PEUGEOT Sport déjà vu sur RCZ-R. Couplé à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports, ce 4-cylindres essence développe une puissance spécifique de près de 170ch/l, soit parmi les meilleures au monde.

A l’arrière, le train multibras intègre un moteur de 50 kW pour les phases de roulage électrique ou hybride. Il intervient également pour recharger la batterie par freinage récupératif. Au lever de pied de la pédale d’accélérateur, le freinage est produit par le couple résistif de la machine électrique. La technologie HYbrid4 convertit ainsi en électricité l’énergie cinétique qui serait dissipée par les disques et plaquettes.

Peugeot Exalt (3) Peugeot Exalt (4) Peugeot Exalt (5)

En ce qui concerne l’intérieur, le bois est traité avec beaucoup de finesses.

Pour ce concept, l’univers de la musique m’a inspiré. L’harmonie y est une notion fondamentale. Les notes se mélangent pour créer une partition qui émeut au plus profond. C’est comme cela que la technologie et la tradition se fondent dans Exalt. Dans le Peugeot i-Cockpit, la dalle numérique haute côtoie les Toggle Switches. Le résultat est pur, intemporel.

Alessandro Riga, styliste intérieur Peugeot Exalt

Peugeot Exalt (6)

En référence au travail mené sur la carrosserie, l’acier est employé brut pour laisser toute la matière exprimer les lignes du véhicule. Les pièces d’accastillage telles que les jantes sont également conservées brutes afin de jouir du dessin laissé par l’outil de fraisage.

Peugeot Exalt (7)

L’acier reste nu dans toutes les zones où il n’entre pas en contact avec le corps des quatre occupants. Au niveau des coudes et dans les zones d’appui des bras, EXALT se pare d’un bois aux tonalités chaudes. A partir de la ligne inférieure du vitrage, il cède la place à un textile chiné à base de laine naturelle qui gaine les contre-portes, la planche de bord et le pavillon. Entre ces deux matières, un bandeau réalisé par impression 3D dissimule les sources du système HiFi. Sa structure puise son inspiration des chambres anéchoïques où les dièdres des parois réduisent les perturbations acoustiques.

Peugeot Exalt (8)

L’équipe de création du concept  pose à côté de l’Exalt, on se rend plus facilement compte de ses proportions.

Peugeot Exalt (9)

En hommage à l’art de l’automobile française des années 1920-1930, sa carrosserie en acier brut est formée à la main par un maître artisan tôlier.

Pièce unique, elle réinterprète les codes historiques qui construisent la passion automobile : des lignes étirées et dynamiques, une ceinture de caisse haute, un parebrise incliné, un pavillon bas (seulement 1,31m), un profil très élancé qui cache une cabine pourtant volumique, des flancs fortement cintrés sur des bas de caisse en fibre de basalte, des roues de 20 pouces.

Le long capot prend naissance sur une face avant particulièrement expressive où les doubles optiques, sertis au bouclier, intègrent la signature lumineuse identitaire de la marque. Au centre, la calandre puissante émerge de la carrosserie et met en scène le lion doublement symbolique. En effet, cet animal est à la fois l’emblème de la marque et l’expression, dans la culture chinoise, de la puissance et du prestige. En partie basse, le flux d’air alimentant le moteur est découpé par des rostres embarquant les clignotants à LED.

Pour améliorer le coefficient de traînée, Exalt s’habille en partie arrière de Shark Skin, un textile efficient. Grâce à sa structure en grain technique, cette matière issue du biomimétisme améliore sensiblement les capacités aérodynamiques du véhicule dans le but de réduire sa consommation. Son emploi est sublimé par une coupe franche opérant la transition entre la porte arrière et la custode, la transition entre les teintes grise de l’acier et rouge du Shark Skin. Cette matière contribue à la performance aérodynamique d’Exalt – avec un SCx de 0,6 – en association à d’autres éléments : extracteur d’air dans le bouclier arrière, courbure du pavillon, rétroviseurs profilés.

Avec cette aérodynamique remarquable, l’empreinte laissée par Exalt sur son environnement est essentiellement visuelle. En effet, un bandeau horizontal dans le creux du béquet arrière signe la largeur de la voiture, traitant ainsi en volume la signature lumineuse.

Avec Exalt, Peugeot dévoile sa vision de la berline qui associe design racé et polyvalence. Ces partis-pris radicaux et ses qualités la rendent instantanément désirable.

Gilles Vidal, directeur du Style Peugeot

Peugeot Exalt (10) Peugeot Exalt (11)

Un concept que l’on aimerait fortement voir arriver en Europe et surtout sur nos routes!

Articles similaires
Essais

Essai Peugeot 508 GT 2.0L BlueHdi 180ch

3 minutes de lecture
Les berlines ne sont plus trop dans l’air du temps, si vous ne l’aviez pas encore remarqué l’époque est au SUV. Mais…
Actus

La Peugeot 508 annonce le changement

1 minutes de lecture
Parce qu’il n’y a pas que les SUV dans la vie, Peugeot présente la remplaçante de la 508 après 7 ans de…
Circuit

Peugeot dévoile la 308 TCR

2 minutes de lecture
Évolution de la Racing Cup, la lionne sort les griffes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *